Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-07-05T08:08:52+02:00

Derniers pas à Monflanquin

Publié par divagations-et-balades

          Nous revenons sur nos pas, en faisant le tour de la place sous les arcades séculaires, et nous nous dirigeons vers l' église.

Derniers pas à Monflanquin

          Une courte ruelle, et, nous y voilà.

Derniers pas à Monflanquin

          Le portail semble vénérable. Il est typique du gothique agenais.

Derniers pas à Monflanquin

          Laq nef parait inondée d' une lumière particulière, à cause de la couleur rose vif des briques de la voûte,

Derniers pas à Monflanquin

que reflète le dallage du sol.

Derniers pas à Monflanquin

          Les piliers s' élèvent et se divisent avec élégance.

Derniers pas à Monflanquin

          Saint André veille sur cette église, et, lui a donné son nom. Il était né loin de là, en Galilée, sur les bords du Kinneret, peut-être mieux connu sous le nom de lac de Tibériade.

Derniers pas à Monflanquin

          Il était le frère de Pierre, et pêcheur comme lui. Devenu disciple du Christ, il s' en alla évangéliser le monde oriental. Les Ukrainiens disent qu' il fut le premier évangélisateur de Kiev. Les Ecossais le choisirent comme patron national. Il mourut sur la croix à Patras, en Grèce.

          Cette église fut bâtie de mille deux cent cinquante à mille deux cent quatre vingt dix. De cette église originelle, elle a gardé la base de ses murs et son portail classé.

          Elle constituait un des points forts de l' enceinte de la bastide, et, a participé à sa défense à maintes reprises.

          Son chevet fortifié a été repris en partie, au XVIIIème siècle, et, récemment, a été ajouré de vitraux modernes réalisés par un artiste bordelais.

 

Derniers pas à Monflanquin

          La nef, effondrée, avait été restaurée en mille sept cent quinze, et les voûtes d' ogives en mille huit cent soixante quatre.

          Le clocher, quant à lui, doit son allure fortifiée pseudo-romantique, à une restauration de mille neuf cent vingt trois.

          Sortant de l' église, nous traversons la place aux arcades, et, reprenons la rue par laquelle nous sommes arrivées.

 

Derniers pas à Monflanquin

          A mi-parcours, à gauche, s' élève un petit temple, signe que la Réforme a marqué l' histoire de Monflanquin.

Derniers pas à Monflanquin

          Pendant un premier temps, les Protestants s' installèrent dans une moitié de l' église, l' autre, restant aux Catholiques. Puis, en mille six cent soixante treize, ils bâtirent leur temple avec des pierres des remparts.

          Mais, en octobre mille six cent quatre vingt cinq, fut promulguée la révocation de l' Edit de Nantes, et le temple fut démoli. Il faut dire qu' en mille cinq cent cinquante neuf, les Protestants avaient en partie, brûlé et démoli l' église.

          En mille huit cent six, Napoléon leur octroya, par décret, une ancienne chapelle, dans laquelle ils installèrent leur nouveau temple, tel que nous le voyons aujourd'hui.

          Le fronton actuel, la Bible et la croix, datent de mille huit cent soixante seize.

 

Derniers pas à Monflanquin

          Un dernier coup d' oeil à ces maisons qui ont défié les siècles, et, nous rejoignons la voiture.

Derniers pas à Monflanquin

          Bye bye Monflanquin !

Voir les commentaires

commentaires

Ramon Basagana 09/07/2014 16:45

Ça se trouve où, Monflanquin?
Mettons, par rapport à une ligne entre Bourg-en-Bresse et le Mont Saint-Michel...?
Kas a raison, le style roman de ce porche protestant intrigue. Lorsqu'il a été construit, cela faisait des brassées de lunes que les architectes du roman avaient rangé leurs palimpsestes! :-)
Bonne soirée,
Amitiés,
Ramon

aln03 07/07/2014 15:36

Pour le portail du temple , je dirais bien comme Kas .Bon , c'est du roman moderne , mais !!!!
Trés sympathique promenade dans ce charmant village et tu racontes si bien son Histoire .je ne connaissais pas l'autre nom du lac de Tibériade .
Merci pour la promenade qui donne envie d'aller àMonflanquin !
bonne fin d'a.m.
Nicole

kasimir 05/07/2014 18:46

peut-être que je vais dire une bêtise
mais ce portail, on dirait presque qu'il est roman.
Me trompe-je ?
si tu ne te moques pas de moi, je t'offre le restaurant libanais

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog