Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-08-07T17:10:06+02:00

La rive sauvage

Publié par divagations-et-balades

          Ce lac romantique, flirtant avec des fleurs multicolores, sait aussi s' animer; ces voiliers, à l' ancre dans cette petite anse, sont prêts à bondir sur cette onde paisible.

La rive sauvage

          Il ne manque que le souffle de vent indispensable, que doivent attendre avec impatience, les loueurs de bateaux dans leurs cabanes.

La rive sauvage

          J' aperçois quand même quelques voiles colorées, au loin, mais qui paraissent encalminées comme dans un pot-au-noir landais.

La rive sauvage

          Un peu plus loin, des canoës jetés en vrac sur la rive, font flasher les couleurs de leurs coques.

La rive sauvage

          Ce lac sait magnifiquement jouer avec les teintes. Tantôt d' argent, tantôt de cuivre, l' eau se pare de bleu et de vert pour le plaisir de nos yeux.

La rive sauvage

          Nous suivons maintenant un sentier sablonneux qui épouse le bord du lac. Ici, les jussies sauvages disputent la place aux nénuphars et aux roseaux.

La rive sauvage

          Un voilier abandonné est échoué là, les mâts en croix.

La rive sauvage

          La surface du lac présente des zones si calmes, qu' on dirait des miroirs dans lesquels les pins s' admirent, et d' autres, parcourues d' un friselis léger, comme une risée courant au ras des eaux. Une presqu' île minuscule s' avance hardiment, cap au large.

La rive sauvage

          Ici, des roseaux découpent le ciel et l' eau des mêmes feuilles acérées.

La rive sauvage

          Là, la surprise d' une petite anse à l' eau couleur d' or vieilli, où un bateau bordelais termine sa vie.

La rive sauvage

          Là-bas, un ponton nous invite. Nous nous y asseyons, et, restons là, un grand moment, à écouter le silence.

La rive sauvage

          C' est un temps suspendu dans lequel nous décidons de nous attarder un peu.

          Alors, à bientôt !

Voir les commentaires

commentaires

aln03 09/08/2014 16:26

Tu es la poètesse du lac ! Superbe !

Ramon Basagana 07/08/2014 18:32

Je comprends que le temps soit suspendu... et que l'on cède au bonheur de s'attarder là en oubliant le reste!
J'ai adoré cette phrase: "parcourues d' un friselis léger, comme une risée courant au ras des eaux". C'est de l'incitation au plagiat!!! ;-)
Bonne soirée,
amitiés,
Ramon

Simone 07/08/2014 19:08

Oulà ! Pourvu qu' on ne me les fauche pas !!!
Franchement Ramon, les compliments venus de toi, qui écris si bien toi-même, me semblent très précieux.
Bonne soirée
Amitiés
Simone

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog