Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2014-10-15T13:14:19+02:00

Les vies minuscules

Publié par divagations-et-balades

          Le jardin est rempli de vies minuscules, comme les papillons,

Les vies minuscules
Les vies minuscules

           Ces fleurs colorées volantes, qui semblent ne jamais savoir dans quelle direction aller, mais qui, astucieusement, déconcertent ainsi leurs prédateurs.

           Il y a les abeilles, qui fréquentent beaucoup notre jardin, empli de fleurs mellifères. Entre autres : acacia, budleya, arbousier, lavande.........


 

Les vies minuscules
Les vies minuscules
Les vies minuscules
Les vies minuscules

          Sans oublier l' odorant, et si généreux en floraison, oranger du Mexique, leur favori.

          On les voit, souvent, butiner, autre vie minuscule, mais si importante pour nous. Ici, elles trouvent tout le nectar qui leur est nécessaire, sans pollution, et en toute tranquillité. Si je savais, j' installerais une ruche, et je suis sûre que j' aurais un miel excellent.
 

Les vies minuscules

           J' en suis une inconditionnelle. J' admire ses vertus. J' ai toujours un miel de thym à porter de la main, car, sur la moindre écorchure faite au jardin, il me sert d' antibiotique. On n' imagine pas tous ses bienfaits, et, la pensée que les abeilles puissent disparaitre m' attriste profondément. De plus, je pense à ces paroles d' Einstein :

          " Si les abeilles disparaissaient, l' humanité n' aurait plus que quatre ans à vivre ".

          Quelquefois, on accomplit un vrai sauvetage, comme cette abeille, peut-être un peu grisée de nectar, qui était sur le dos et ne pouvait plus se redresser.
 

Les vies minuscules

 

           Un peu plus gros, mais si fragile dans sa coquille : l' escargot. J' en ai trouvé un grimpant sur la table du jardin. Comment est' il arrivé là ?

 

Les vies minuscules

          Comme il ne pouvait pas rester là, je l' ai emmené au pied d' un pin, sur une grande feuille, afin qu' il puisse y vivre sa vie sereinement.

Les vies minuscules

          Et, parmi tous ceux que l' on ne voit que par un coup de chance, il y a les fourmis volantes.

          L' une d' elles s' est posée sur la table; je suis vite aller chercher mon appareil photo, en priant pour qu' elle m' attende.

Les vies minuscules

          Je suis outrée ! La voilà qui part, seule, alors que je viens de la voir avec un bébé fourmi volante, et je me suis même demandée si je n' avais pas assisté à l' accouchement !

Les vies minuscules

          Puis, j' ai vu le bébé fourmi s' envoler de son côté. Alors, c' est sans doute la mode chez les fourmis volantes de d' émanciper les enfants à la naissance.

          Il y a bien d' autres vies minuscules, bêtes à bon dieu ou bêtes du diable. Toute une vie cachée fait vibrer ce jardin, et, sans doute, sont-ce des vies heureuses, car Victor le Chien n' enquiquine que les lézards.

A bientôt !

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

passion 21/10/2014 09:09

Recrudescence d'insectes en tous genres en ce moment, dans la nature et sur les blogs... peut-être avons-nous moins de fleurs à admirer et scrutons nous davantage tous les atours des plantes ...
Bien bel article, Voisine

kasimir 19/10/2014 09:50

petite arche de Noé chez toi
si j'étais papillon, j'y viendrais faire un tour
bise de pinson

cocomil 18/10/2014 12:45

OUPS ! d'abord j'ai cru que tu allais parler de ma vie pas plus haute que 1m56/7 ... mais j'ai vite été rassurée : il y a plus petit que moi hi hi hi et surtout plus interessant !!! a part les escargots(bonheur de petitfils) et autres limaces qui dévastent (et c'est un faible mot) le peu de plantations que j'ose faire. MOI AUSSI je suis mielivore a donf !!! je respecte les abeilles, je les chouchoute, et je cherche les apiculteurs les plus consciencieux ( ya pas que des vaches en Normandie !)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog