Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-01-18T18:03:54+01:00

Au pays des " Rednecks ".

Publié par divagations-et-balades

         Nous étions dans le " sud profond ", en Georgie, là où vivent ceux que les Yankees du nord nomment dédaigneusement les " Rednecks " ou cous rouges, que l' on peut traduire par " bouseux ".

Au pays des  " Rednecks ".

          Nous nous étions arrêtés dans une petite ville " antebellum " nommée ATHENS sans doute à cause de ses prétentions néo-classique grec.

          Nous avons garé la voiture dans une rue typique des villes américaines, bordée d' arbres, de larges espaces piétons et cyclistes, et de maisons enfouies dans la verdure. 

Au pays des  " Rednecks ".
Au pays des  " Rednecks ".

          Athens est une petite ville tranquille, engourdie dans cette indolence sudiste qu' a si bien décrite Margaret Mitchell, dans son chef-d'oeuvre " Autant en emporte le vent ".

         Au cours de cette visite en Georgie et dans les Caroline, j' avais relu ce livre pour la énième fois, mais là, in situ. Avec toujours ce rêve récurrent, jamais réalisé bien sûr, d' avoir à mon service la grosse Mama noire de Scarlett O'Hara. ( et un esclave nubien, mais je ne vous le dis pas car vous me prendriez pour une horrible esclavagiste )

Wikipedia. Elle s' appelait Hattie Mc Daniel, et fut la première actrice noire à recevoir un oscar en 1940

Wikipedia. Elle s' appelait Hattie Mc Daniel, et fut la première actrice noire à recevoir un oscar en 1940

          Mais revenons à Athens car, il me semble avoir déjà raconté et montré les lieux où se passait cette histoire : Tara, - enfin la plantation qui était Tara dans le film et qui, si je me souviens bien était en Caroline du Sud - Atlanta et la célèbre Peachtree street où habitait la tante Pittipat, Charleston, où Rhett Butler offusquait tant la bonne société........... ( J' ai adoré autant en emporte le vent ).

         Mais, revenons à Athens. La ville se donnait donc des airs classiques,

Au pays des  " Rednecks ".
Au pays des  " Rednecks ".

          Cependant, à côté de ces maisons à colonnes assez prétentieuses, on trouvait de charmantes maisons sudistes, et même, certaines assez originales, et typiques du 

Au pays des  " Rednecks ".

          Sud, avec leurs galeries à arcades.

         Il y avait aussi un joli parc avec une fontaine rafraîchissante.

Au pays des  " Rednecks ".

          Aprés cette sympathique étape, nous sommes repartis vers Plains, la ville de Jimmy Carter, alors Président des Etats Unis, où j' avais rendez-vous avec " Miss Lilian ", sa fantasque mère, qui avait bien voulu m' accorder un entretien que, je ne sais plus pourquoi, je m' étais mis dans la tête de lui demander.

         J' ai déjà raconté ce qu' il advint de cet entretien.

Wikipedia

Wikipedia

          Et nous avons traversé la forêt de sassafras que j' avais envie de voir depuis que j' avais vu au Grand Théâtre de Bordeaux, une pièce oubliée, ( ou pas ) : " Du vent dans les branches de sassafras ", de René de Obaldia.

Wikipedia. Ici en 2010 à Montpellier

Wikipedia. Ici en 2010 à Montpellier

         Je me souviens que nous avions beaucoup aimé cette pièce, qui étaient fort bien jouée, mais j' ai oublié le nom des acteurs.

         C' était un véritable western. Il y avait le couple de pauvres fermiers du Kentucky, dont la femme voyait tout dans sa boule de cristal, le terrible comanche dont j' ai oublié le nom, et le toubib alcoolique depuis qu' il avait tué tous ses malades avec un médicament qu' il avait inventé. Et bien sûr, la jeune fille blanche convoitée par le comanche.

         Je ne sais pas si cette pièce est encore jouée, mais je la reverrais avec plaisir car elle est loin dans mes souvenirs.

Au pays des  " Rednecks ".

         Un bref moment, je m' étais dite que cette maison était peut-être celle des pauvres fermiers, mais non. Je suis trop imaginative.......ou trop prête à prendre mes rêves pour la réalité. D' ailleurs, nous étions en Georgie et non dans le Kentucky.
         A plus tard ! Un petit comm ?
 Cela fait toujours plaisir.   

Voir les commentaires

commentaires

kasimir 20/01/2015 11:31

j'ai l'impression que tu revis ton aventure américaine !

tu nous laisses entrevoir que ces villes n'ont pas leur correspondance en France.

Première photo :
ouf : les barbes sont blanches !

Ramon 19/01/2015 21:13

Super promenade!
Je ne sais pas pourquoi, chaque fois que tu fais un "reportage" sur l'Amérique, je ressens comme une étincelle de nostalgie entre les mots. Ce n'est qu'une impression, mais le ressenti est là.
Peut-être est-ce parce que... c'est si bien dit qu'on s'y croirait…
Tu as vraiment rencontré beaucoup de monde!
Beaucoup de VIP!
Ça fait quoi, de rencontrer des gens importants?
Bon, faut dire que toi aussi tu es quelqu'un d'important!
:-)
Amicalement,
Ramon

divagations-et-balades 20/01/2015 11:28

Bonjour Ramon, Tu as raison, il y a un peu de nostalgie. J' ai beaucoup aimé les Etats-Unis, la chaleur de ses habitants toujours prêts à rendre sevice, la décontraction, la beauté des paysages, l' immensité des plaines.... Oui j' ai rencontré quelques VIP dans ma vie (Aux Etats-Unis nous avions un copain secrétaire d' état à la marine, ça aide) et surtout en Israël : Sharon, Pérez, Katsav (qui a mal tourné !), des ministres des généraux et colonels, et il y a longtemps Moshé Dayan. Ce que ça fait de rencontrer des gens importants ? Rien de spécial sauf que la plupart du temps c' est très intéressant.
Bonne journée. Amitiés
Simone

passion 19/01/2015 09:23

Bisous ...Scarlett....bon voyage au pays des rêves!

divagations-et-balades 20/01/2015 11:20

Merci Madame la Voisine. J' ai au moins un point commun avec Scarlett : demain est un autre jour. L' art de la procrastination quoi !
Bises

nath 18/01/2015 19:59

Mais tu as vu tout ça et même ces hommes barbus ! je suis baba de voir tous les voyages faits à travers le monde merci bisou nath

divagations-et-balades 20/01/2015 11:19

Bonjour Nath, tu sais j' ai passé 10 ans aux Etats-Unis et j' en ai profité our parcourir le pays en long et en large. 15 ou 20 autres années à courir la planète. C' est pour ça que je n' ai pas un sou maintenaant, mais plein de souvenirs.
Bises

aln03 18/01/2015 18:41

Merci pour cette jolie promenade au pays des Rednecks.j'aime bien quand tu racontes tes souvenirs de grande voyageuse .Continue aussi de laisser vagabonder ton imagination .J'adore .
Bonne soirée, Belle dame d'Aquitaine
Bises
Nicole

Simone 18/01/2015 18:49

Et bonne soirée à toi aussi la Bourbonnaise, ma compagne en ...bredinerie

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog