Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2015-02-06T08:55:42+01:00

Breakfast chez Stanislas

Publié par divagations-et-balades

          En laissant Strasbourg derrière moi, je décidais de passer par Paris pour voir mes amis d' enfance. En passant par la Lorraine.........

          J' ai retrouvé quelques photos exploitables de Nancy, et j' avoue qu' à part celle-ci, qui est connue de tout le monde, 

Breakfast chez Stanislas

         je me suis faite aider par Wikipedia pour savoir ce que représentent les autres.

         Dans l' axe du portail, on aperçoit la fontaine d' Amphitrite. On la doit à un sculpteur nimois : Barthélémy Guibal. La nudité d' Amphitrite, déesse de la mer, choquait beaucoup, parait' il, l' aumonier de Stanislas.

         On doit ce célèbre portail d' or à Stanislas Leszczynski, duc de Lorraine, par la grâce familiale ( et politique ) de Louis XV.

         

Wikipedia

Wikipedia

         En effet, celui-ci, marié à Marie Leszczynska, ne donne pas ce Duché de Lorraine à son beau-père sans arrière-pensée.

         Le duc légitime, François III, a été contraint d' échanger les duchés de Bar et de Lorraine contre la Toscane, au Traité de Vienne. Stanislas reçoit ce duché en viager, car c' est un intendant, nommé par Louis XV qui le gère, et ceci, dans la perspective de l' intégrer plus tard dans le royaume de France.

         Alors, n' ayant rien à faire, Stanislas décida d' embellir sa capitale, et de travailler au confort de ses habitants. ( On croit rêver ! ). Et c' est ainsi qu' a été créée la Place Royale, en hommage à celui qui l' a fait ( presque ) roi. Plus tard, elle s' est appelée Place Stanislas, nom qu' elle porte encore de nos jours.

Breakfast chez Stanislas

         Dès le début de la Première Guerre Mondiale, la ville est déclarée en état de siège. En mille neuf cent seize, les Allemands la bombardent pour terroriser les habitants.

La Place Stanislas sous les bombardements. Wikipedia.

La Place Stanislas sous les bombardements. Wikipedia.

         Lors de la Seconde Guerre Mondiale, la ville est évidemment occupée. Et la Lorraine est devenue allemande.

Les troupes allemandes sur la Place Stanislas. Wikipedia.

Les troupes allemandes sur la Place Stanislas. Wikipedia.

       Elle sera libérée en septembre mille neuf cent quarante quatre par la Troisième Armée américaine du Général Patton.

Wikipedia

Wikipedia

         Les circonstances de la mort de Patton, un an après à Heidelberg, rendent de plus en plus probable l' hypothèse d' un assassinat. L' écrivain américain Robert Wilcox, relate les faits et les résultats de son enquête dans son livre : Target : Patton. Un camion, qui selon un témoin, attendait la cadillac de Patton, l' a percutée. Bizarrement seul Patton fut blessé; il mourut douze jours plus tard officiellement d' une embolie alors qu' il allait sortir de l' hopital pour rentrer aux USA. Ni les autres occupants de sa voiture ni ceux du camion ne furent blessés. Le soldat qui conduisait le camion, l' avait volé à l' armée, et il disparut avec les autres passagers aussitôt après l' accident. Tous les rapports le concernant ont mystérieusement disparu. Alors qu' il était gravement blessé, il ne fut pas transporté à l' hopital de Mannheim, pourtant tout proche, mais une demi-heure plus tard à Heidelberg, pourtant plus éloigné. Enfin, des années après, un officier soviétique raconta à des membres de la famille Patton, qu' il avait été empoisonné.

         Mais revenons à Nancy.

         La Porte de la Craffe, érigée au XIVème siècle, est un vestige des fortifications médiévales antérieures à Vauban. Sur la partie centrale, la plus ancienne, on distingue une croix de Lorraine surmontée de machicoulis.

Breakfast chez Stanislas

         Au XVème siècle, elle fut flanquée de deux tours rondes qui servirent de prisons. Au XVIème, on construisit des bastions et une deuxième enceinte à l' extérieur. Une autre porte fut le pendant de la Porte de la Craffe à laquelle elle fut reliée par un tunnel.

         Stanislas fit relier la vieille cité médiévale à la ville neuve, par des places urbaines, Place Stanislas et Place de la Carrière dévolue aux joutes et tournois, séparées par un arc de triomphe : la Porte Héré, du nom de son constructeur.

Breakfast chez Stanislas

         Celle-ci est au bout d' une courte rue qui, au temps de ma visite, n' était pas piétonne. Elle est bordée de petits pavillons dans la perspective de la Place de la Carrière. Elle a été construite à l' emplacement d' une ancienne porte : la Porte Royale, construite sous Louis XIV et détruite par Stanislas en mille sept cent cinquante deux.

         A l' origine, la Porte Héré faisait partie des remparts. Quand ils furent abattus, elle devint un véritable arc de triomphe.

         Passé cet arc, on se trouve donc Place de la Carrière, dont le centre est une esplanade bordée de tilleuls et d' hôtels particuliers Renaissance, qui furent unifiés en style classique par Emmanuel Héré.

Breakfast chez Stanislas

         Ainsi s' achève ce petit tour à Nancy, qui mériterait une visite plus approfondie. Un jour peut-être ! Qui sait ?

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 09/02/2015 21:57

C'est drôlement bien raconté!
Je ne suis jamais monté jusqu'à Nancy, c'est presque à l'autre bout de la planète, par rapport à Marseille… Mais, bon, ça donne envie d'y aller.
Dis, il avait l'air pas mal inspiré, question urbanisme, le père Stanislas!
Bonne soirée,
Amitiés,
Ramon

aln03 09/02/2015 12:28

Message DE LA PART DE SIMONE
JE SUIS ENCORE EN PANNE TOTALE DE LIGNE TELEPHONIQUE ET INTERNET
JE SUIS COUPEE DU MONDE
UN EXPERT VIENT JEUDI AM

Nath 07/02/2015 19:32

Coucou Simone j'arrive chez toi ! tu vois transmission de pensée oui les Girondins vont et doivent gagner ce soir !!! je vais écouter le match à la radio en regardant des livres de fleurs !!! fais des prières je vais en faire aussi il faut du résultat !!! bisou nath

divagations-et-balades 07/02/2015 20:57

Compte sur moi. Et c' est bien parti, mais il faut se mettre à l' abri
Bises

Nath 06/02/2015 18:00

Nancy ...non je ne connais pas mais je suis passée par la Lorraine avec mes sabots !!! J'ai vu une émission de Stéphane Bern qui racontait si bien cette ville et sa place .Nous avons eu de la neige une fine couche de sucre en poudre le matin de bonne heure à l'embauche de retour à la maison vers midi tout était fondu !!! enfin la neige est venue nous saluer ....bonne soirée bise nath

kasimir 06/02/2015 12:05

tu nous en racontes, des choses !
ah...
La nudité d' Amphitrite, déesse de la mer, choquait beaucoup, parait' il, l' aumonier de Stanislas.
ça devait lui faire trop d'effet !

divagations-et-balades 06/02/2015 15:26

Tu parles ! un aumonier, sans doute frustré en plus......

aln03 06/02/2015 11:39

Nancy , je n'y suis pas allée depuis 1966.Mais cette ville est belle avec sa place Stanislas.J'ignorais l'Histoire de Patton.
Merci pour cette photo et des nombreux renseignements.Quel trajet pour revenir de Srtrasbourg! J'espère que ce n'est pas celu-ci que tu veux faire en une journée .
Bises

divagations-et-balades 06/02/2015 15:28

J' adore prendre le chemin des écoliers....Dites Madame, c' est en avion que je voudrais faire le trajet AR en une journée, à moins que...........je n' ai tourné bredine !!!!

cocomil 06/02/2015 10:29

merci pour cette promenade bien éducative

divagations-et-balades 06/02/2015 11:18

Merci Cocomil, j' espère revenir vite sur ton blog, malgré les complexes que tu me donnes. Je dois être maso !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog