Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-27T13:00:06+02:00

A la découverte du Palais du Potala

Publié par divagations-et-balades

          Cet article est un invité sur mon blog. Il a été rédigé par " Bonjour Chine " et nous fait découvrir le mystérieux Potala, à Lhassa, au coeur du Tibet.

A la découverte du Palais du Potala

         Situé sur la colline " rouge " Marpari, dans la vieille ville de Lhassa, le Palais du Potala est de loin le monument le plus connu du Tibet et constitue une véritable fierté culturelle et historique des Tibétains.

         Avec ses quelques cent dix sept mètres de haut et ses cent trente mille mètres carrés, cette imposante forteresse bouddhiste construite en bois et en pierre, renferme de nombreuses richesses culturelles, religieuses et politiques. Ce n' est d' ailleurs pas sans raison que Lhassa constitue une étape incontournable dans les offres de voyage en Chine proposées auprès des agences spécialisées.

SON HISTOIRE : 

         C' est en mille six cent quarante cinq que le 5ème Dalaï-lama initia la construction du Palais sur la colline, à l' endroit où le 33ème roi du Tibet avait érigé un fort rouge au VIIème siècle. Vers la fin de sa vie, ce Dalaï-lama se retira dans ses appartements et confia les pouvoirs à son régent. Il mourut en mille six cent quatre vingt deux avant que la construction du Palais du Potala fut achevée. Une mort que son régent garda secrète pendant de nombreuses années pour éviter que le projet ne soit abandonné une fois que le peuple aurait été mis au courant. Il aura ainsi fallu près de quarante trois ans pour que les travaux soient achevés.

          Au XVIIIème siècle, le VIIème Dalaï-Lama décida d' y faire construire le Norbulingka, un palais d' été. depuis, le Palais du Potala est devenu la résidence d' hiver des Dalaï-lamas en plus de constituer le centre gouvernemental du Tibet.

          Ce n' est qu' en mille neuf cent soixante et un, après que la Chine ait repris le contrôle du Tibet, que le Palais fut ajouté aux monuments historiques jouissant d' une protection particulière de l' Etat. Une protection qui lui a d' ailleurs permis de résister aux ravages de la révolution, alors que celle-ci a réussi à détruire plusieurs milliers de monastères et autres édifices religieux. Depuis mille neuf cent quatre vingt quatorze, le palais figure au Patrimoine mondial de l' UNESCO.

          Le Palais du Potala est en réalité composé de deux parties bien distinctes : le Palais Blanc et le Palais Rouge.

LE PALAIS BLANC :

          Il servait de résidence aux Dalaï-lamas ainsi qu' à leurs tuteurs;  

     

      

à l' occasion d' un voyage à Lhassa pour visiter le palais, vous y découvrirez les quartiers du Dalai-lama, les bureaux de l' ancien gouvernement du Tibet, le séminaire où se réunissaient les membres, mais aussi l' imprimerie.

         Le Deyangshar, sa cour intérieure où domine le jaune, sépare le Palais Blanc du Palais Rouge.

LE PALAIS ROUGE :

         Il se dresse juste au-dessus du Palais Blanc.Vous y trouverez non seulement des salles de cérémonie, des bibliothèques,( qui ont malheureusement été vidées, les livres ayant été transférés à Gansu, Shangaï et Tianjin ), des salles de méditation, mais aussi des chapelles dont celle d' Avalokiteshvara. Le Palais Rouge abrite également des mausolées, dont celui du Vème Dalaï-lama, un mausolée qui a d' ailleurs été décoré de plusieurs tonnes d' or, de diamants et de perles.

          De nombreuses petites galeries relient tous les éléments de cet ensemble pour offrir un véritable charme au palais.

 

Article rédigé par Bonjour Chine:forum du voyage et de l'expatriation en Chine

 

Voir les commentaires

commentaires

nath p 27/04/2015 20:17

Grandiose ce palais ...mais dis quel est le coin de la planète qui n'a pas reçu SIMONE ?tu es allée partout mon DIEU tes livres de souvenirs doivent être bien garnis !!! merci pour ce billet j'espère qu'ils n'ont pas eu trop de dégâts ...bonne soirée la bise de nath p

Simone 28/04/2015 07:12

Bonjour Nath, là tu as mal lu, je ne suis pas allée à Lhassa, c' est un article invité sur mon blog et qui est écrit par Bonjour Chine qui m' a demandé de le passer.. J' aurais aimé y aller à un certain moment, mais on ne peut pas aller partout et ma prédilection était Afrique, Amériques et Moyen Orient. Et là il y a à voir pendant des années. On verra dans ma prochaine vie !!!
Bises

aln03 27/04/2015 16:23

Mais ils sont souvent touchés Lhassa par les tremblements de terre .J'espère que ce joli palais est toujours debout .
intéressant reportage
Bises
Nicole

Simone 28/04/2015 07:12

Aux dernières nouvelles oui.
Bises

kasimir 27/04/2015 14:53

attention aus tremblements de terre !

divagations-et-balades 27/04/2015 14:57

Dis-donc, tu réagis vite !!!
Bisous

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog