Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-06-14T08:21:46+02:00

Marathon : descente en fleurs

Publié par divagations-et-balades

         C' est en sens inverse que je reprends l' escalier.

Marathon : descente en fleurs

         Le long du mur, à ma droite, je remarque de magnifiques fleurs blanches couronnées d' étamines dorées.

Marathon : descente en fleurs

         Ce sont des Carpenteria Californica. Elles furent découvertes dans la Sierra Nevada en mille huit cent quarante neuf, par un nommé Fremont, qui dédia cette plante à M. Carpentier, professeur à l' Université Tulasne de Louisiane, qui la découvrit en Californie à la fin du XIXème siècle.

         Une autre plante attira mon attention, sa fleur jaune, ses feuilles vertes à liseré argenté, me rappellent vaguement quelque chose.

Marathon : descente en fleurs

         Son nom : Cytise du Maroc, me la remémore aussitôt, et je sais où je l' ai vue. Au printemps, nous avions l' habitude d' aller pêcher au lac de Daïet Aoua, dans la région d' Ifrane. Il n' y faisait pas toujours très beau, et la neige couvrait les sommets du Moyen Atlas. On couchait dans ce petit hôtel d' Imouzzer du Kandar, à côté de la mosquée, où on se gelait toute la nuit, parce que, bien sûr, comme on s' y prenait toujours au dernier moment, le gîte de Daïet Aoua et l' hôtel d' Ifrane étaient complets. C' était la saison de ski. Il me tardait de redescendre vers Fez pour retrouver la chaleur.

Marathon : descente en fleurs

         Mais je m' égare, magie des souvenirs qu' une fleur, déguisée en madeleine de Proust, fait remonter à la surface. Revenons à Turenne.

         A ma gauche, la ville basse s' étend, nonchalante. Ce petit point rouge, dans le premier parking, me fait un clin d' oeil : " Ne t' en fais pas, je suis toujours là ".

Marathon : descente en fleurs

         Et, un peu plus bas, ces belles fleurs roses vif, dont un ami blogueur, (qui se reconnaîtra), m' a donné le nom il y a peu, et que j' ai encore oublié. (Peut-être voudra t' il me le redire ! Et cette fois, promis, je le noterai).

Marathon : descente en fleurs

         Puis, je repasse en sens inverse la première porte; je laisse donc le château derrière moi, et, vais entrer dans la ville haute.

Marathon : descente en fleurs

         A plus tard pour son exploration.

Voir les commentaires

commentaires

kasimir 14/06/2015 15:24

... !!! : Centranthus ruber (centranthe rouge)
mais plus communément " Lilas d'Espagne "
ce n'est évidemment pas un lilas, mais une valériane
(on l'appelle aussi " valériane rouge")
quelle belle fleur : encore une qui aime la chaleur, les murs ensoleillés.
Veinarde !

Simone 14/06/2015 15:43

Comme j' avais raison de compter sur ton bon coeur ! pour te remercier je vais t' envoyer une photo de mon bougainvillier.....avant l' orage qui l' a dévasté ainsi que les roses.
Merci et bisous Mr K.

aln03 14/06/2015 14:08

Vraiment jolie ta descente fleurie et sympa d'évoquer avec nous tes souvenirs du Maroc. J'adore ta dernière photo, mais j'aime beaucoup toutes les autres .Tu avais vraiment de jolies fleurs pour t'accompagner.Il doit faire bon vivre à Turenne .
Enfin, si je deviens étudiante en géologie à Bordeaux , ce serait peut-être un peu loin de la fac;o)
Bon a.m. Bises

Simone 14/06/2015 15:42

Je confirme, Turenne est loin de la fac de sciences de Bx.
Bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog