Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-10-03T06:36:14+02:00

La peau de chagrin

Publié par divagations-et-balades

         Il y a les mots qu' il ne faut plus dire, les phrases qu' il ne faut plus prononcer, les idées qu' il ne faut plus exprimer, et, bientôt, les pensées qu' il ne faudra plus avoir. 

         Soumettons-nous tous au politiquement correct qui stérilise l' intelligence et détruit la liberté.

         On avait déjà dénaturé les mots. Il ne fallait plus dire " caissière " par exemple, mais " hôtesse de caisse ", comme si le fait d' être caissière était si infamant qu' il fallait le travestir. Ne plus dire " instituteur " mais le très chic " professeur des écoles ", de quoi faire se retourner dans leurs tombes les Hussards noirs de la République.

          Attention,en disant " noirs " je ne me réfère pas à une race. D' ailleurs, ce mot est interdit et n' a plus de sens, puisque nous appartenons tous à la " race " humaine, confondant allègrement " race " et " genre ". Et de toute façon, puisque c' est interdit, les races n' existent plus. Cohérence !!! Quand tu nous tiens !

          On croit que le fait de bannir des mots, ou changer leur sens, néantise ou change les idées et les choses qu' ils représentent.

          N' est-ce pas une sorte de déni de la réalité pour la plier à ses désirs ?

          Avant, cela s' appelait " faire l' autruche ". 

Wikipedia

Wikipedia

         Mais au-delà de cette image un peu folklorique, n' y aurait' il pas un certain autoritarisme sous-jacent ? Et ce qui fait frissonner, c' est que de l' autoritarisme à la dictature, il n' y a qu' un petit pas à franchir.

         Mais, revenons-en au mot " race " qui n' aurait plus aucun sens. Si Messieurs les Elites autoproclamées,( ça vaut mieux, sinon.......), les races existent, il y en a quatre, très visibles en plus.

Wikipedia

Wikipedia

          C' est du moins, ce que j' ai appris à l' école de la République. Il est vrai que c' était au temps où le délire ne l' avait pas encore atteinte.

         Je me pose une question : quelle honte s' attache au fait d' être noir, jaune, rouge, et, semble-t' il, surtout blanc, pour qu' au nom d' un égalitarisme confondu avec l' égalité, on veuille gommer ces différences pour que nous devenions tous des Êtres gris ?

         Alors, Messieurs, je suis désolée de vous contredire, ( encore, excusez-moi), mais les races existent bel et bien. Vous voulez une preuve ? OK ! la voici : scientifique, médicale, indubitable :

          " Les greffes de moelle osseuse ne sont compatibles qu' entre mêmes races. Un Européen ne peut donner à un Africain et un Africain ne peut donner à un Asiatique, pour la simple et bonne raison que nous sommes différents ".

         Et ce n' est pas moi qui le dis, mais la Présidente de l' Association des dons d' organes et tissus humains du Lot-et-Garonne.

         Quand je disais que le politiquement correct stérilisait l' intelligence !!!!!!

      

 

Voir les commentaires

commentaires

passion 05/10/2015 09:21

je crois Simone que le danger ne vient pas seulement des mots concernant couleurs et races...
Le bâillonnement et l'interdit touchent tous les mots et les actes...
Le pauvre humain lambda n'est plus capable de s'exprimer sans heurter, de conduire sans mourir, de manger sans s'empoisonner, et même de se soigner sans mettre en péril la S.S.... travailler est encore permis mais de préférence mal payé... et les retraités seront bientôt bannis de cette nouvelle société,seulement idyllique pour les banques qui gèrent ce monde prévenant !!!
Quand je peux, je repars pour la verte prairie!!!
Bisous

Simone à Passion 05/10/2015 19:16

Tu as malheureusement raison et ta liste n' est pas exhaustive.
Mais......heureusement, il y a encore les vertes prairies !!!!
Bisous Voisine de l' autre rive

cocomil 04/10/2015 22:31

un article "racé" comme je les aime !

Simone à Cocomil 05/10/2015 19:17

Merci. Il se pourrait que tu en aies d' autres car je crains que les raisons de râler ne soient pas près de manquer !

ramon 03/10/2015 19:56

J'ai re-vérifié.
Christine Taubira avait bien dit "… nous sommes une race indescriptible, etc."
Perso, je ne vois pas où est le mal, mais la bien-pensance actuelle le pense.
Je me demande, moi aussi, où ça va nous mener!
Bon we, Simone.
Amitiés,
Ramon

Ramon 03/10/2015 18:00

Wouaouh!
Que c'est bien dit!
Le pire, c'est que tout le monde le pense, mais que personne n'ose le dire.
Au fait, notre ministre de la justice avait dit, il y a quelques années,
" Nous sommes créoles, c'est-à-dire que nous sommes une race indescriptible, et c'est merveilleux!"
Si toi ou moi nous avions dit qu'elle était de race créoles, imagine le tollé!

Simone à Ramon 05/10/2015 19:19

merci Cher Confrère, et tu as raison, j' imagine aussi le tollé !!!
Amitiés
Simone

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog