Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-12-17T10:04:44+01:00

Collonges encore

Publié par divagations-et-balades

          La glace était bonne, merci; je continue ma balade dans la cité de grès rouge.

          Mais, au fait, je n' ai pas dit pourquoi ce grès-là est si rouge.  C' est parce qu' il contient 2,4% d' oxyde de fer.

         Cette fois, depuis le marchand de glace, je pars vers la gauche....et, je tombe nez à nez avec une guerrière, se reposant sur un très bel écu.

Collonges encore

          Elle garde les boutiques, et, dans l' une d' elle, les machines complexes d' un moulin à noix. J' aurais bien voulu avoir quelques explications, mais, personne n' était disponible pour cela. Tout le monde était trop occupé à vendre les produits locaux aux nombreux touristes.

Collonges encore
Collonges encore

         Je me laisse tenter par quelques spécialités locales, bien que trouvant les mêmes chez moi. D' ailleurs, entre nous, c' est à cette occasion que j' ai décidé de ne plus jamais acheter quoi que ce soit dans un lieu trop touristique....

          Un coup d' oeil en arrière, et, j' aperçois en contrebas le château des Benges et l' auberge éponyme.

Collonges encore

         Bon, reprenons nos pérégrinations. Cette petite rue me parait fort sympathique, mais à moins de m' introduire de force dans cette maison-tour, je n' irai pas plus loin.....

Collonges encore

         Allez, je passe mon chemin, et me voilà dans ce que je pense être la rue principale de Collonges.

Collonges encore

          A ma gauche, une belle demeure flanquée de deux tours rondes;     

Collonges encore
Collonges encore

         En face d' elle, non moins belle, une maison dont la teinte rouge sombre des murs est magnifique.....à mon goût bien sûr.

Collonges encore

         Un peu plus loin, à droite, la fameuse maison de la Sirène, avec sa fenêtre à meneaux et sa grande bouche vorace qui a avalé une ruelle.

Collonges encore

         Je tournicote devant elle, cherchant la sirène qui, parait-il se voit bien. Mais, je ne la voit pas. C' est bien connu, je ne vois jamais rien.......(on exagère !).....La peste soit de la myopie, pourtant que d' un oeil !

         Je ne partirai pas sans l' avoir vue. Attendez-moi SVP !!! 

Voir les commentaires

commentaires

Ramon 20/12/2015 15:55

Cette machine à noix m'intrigue. Au lieu d'une roue, il aurait quand même été plus pratique de l'équiper d'un marteau, non? Ou alors d'une pince casse-noix actionnée selon le principe des norias. Le tout est de savoir qui va porter le bât. Pas une âne, pauvre bête! Comment faire? Bon dimanche! :-)

divagations-et-balades 20/12/2015 19:38

Ben....c' est pour faire de l' huile de noix, spécialité du Périgord débordant sur la Corrèze. Mais l' idée du marteau est intéressante (LOL) Mais la pince casse-noix me plait encore plus
Amitiés

kasimir 18/12/2015 18:02

moi je l'ai vue !
sûr, je l'ai reconnue à sa queue
mais elle n'a fait que passer

Simone à Kasimir 19/12/2015 09:28

J' aurais du me rappeler que la sirène ne se montrait qu' aux hommes, pour une séduction fatale. Attention Mr K.....

aln03 17/12/2015 12:18

Tes photos rendent bien la beauté de Collonges .Rassure-toi : je n'ai pas vu moi non plus la sirène .Merci pour ces jolies photos .Bises

aln03 18/12/2015 18:15

Je ne vois même pas une vache dans une porte de grange ( LOL).Mais je vois bien les canards avec leur cou , surtout s'il est farci ( LOL)

Simone à aln03 17/12/2015 15:02

Ah ! tu n' as pas vu la sirène toi non plus ? Mais alors......es-tu miro toi aussi ?
Bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog