Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-01-16T19:36:15+01:00

La plage volée

Publié par divagations-et-balades

         Nous étions cinq garnements, trois garçons et deux filles, qui formions le redoutable " Gang des Sucettes ". En fait, je devrais dire quatre garnements, car, l' une des filles était très raisonnable et sage, et.....ce n' était pas moi. (Elle va se reconnaître).

          Nous sévissions toutes les journées des grandes vacances, sur une plage que nous considérions comme la " nôtre ", et qui était, forcément, la plus belle de toutes : la plage des Abatilles à Arcachon.

La plage volée

          On y accédait par un large escalier de béton qui dégringolait de la dune. Tout en haut, au début de l' escalier, se tenait un marchand de glaces ambulant avec son petit chariot. Les deux frères et moi achetions une glace pour trois, (pour faire durer notre argent de poche), que nous léchions consciencieusement chacun son tour, sans tricher. Ou alors, je ne m' en suis pas aperçue !

         C' est sur cette plage que nous avons accompli la plupart de nos pires méfaits.

         Elle était belle et sauvage, le sable était si chaud qu' on s' y brûlait les pieds. Il y avait le portique de Monsieur Maurice, qui était prof de gym au lycée Grand Air d' Arcachon, pendant la période scolaire.

         Pour s' impressionner les uns les autres, on grimpait tout en haut du portique et on sautait, au risque de se casser une jambe. L' honneur était en jeu. Nous étions très contents parce que cela effrayait nos mères quand par hasard elles savaient où nous étions et nous voyaient.

         On dévalait de la dune, directement dans l' eau, en éclaboussant tout le monde, et en visant, en particulier, les vieilles dames qui, jupes relevées, se rafraîchissaient les pieds au bord de l' eau.

         On jouait aussi au volley-ball, avant qu' on ne le redécouvre en beach-volley.

La plage volée

         Aujourd'hui, et depuis pas mal d' années déjà, la plage a été civilisée. Disparus la dune sauvage et le grand pin couché sur un chêne, dans lequel on grimpait pour bombarder avec des glands les imprudents qui prenaient leur bain de soleil par là.

         A la place, une promenade, jolie, c' est vraie,

La plage volée

         Et toujours la même beauté sereine l' hiver, quand la marée commence à découvrir les bancs de sable;

La plage volée

         On s' y promène, tranquille, en humant les odeurs d' iode et de sable mouillé que ne masque pas celle des crèmes solaires.

La plage volée

         Les pêcheurs au lancer ont repris possession du bord de l'eau, que les estivants accaparent dès le mois d' avril.

La plage volée

          Mais, bien qu' il y ait encore de bonnes longueurs de plage bordées de pins,         

La plage volée
La plage volée

         On a défiguré " notre plage ".

         Quand même ! Les fantômes des enfants que nous étions y courent toujours. Alors.........avait-on bien le droit de faire ça ???

Voir les commentaires

commentaires

cocomil 18/01/2016 17:51

ah que ça devait etre bien !!!!! et comme je comprends ce souvenir si beau !!!! j' imagine tres bien.... tu sais , je crois que mes filles ont failli mourir de rire le jour ou je leur ai parlé des sonnettes qu'on tirait en courant , des blagues au telephone sur les noms des gens, et le pire c'est quand je leur ai dit que "mort aux vaches" pouvait conduire en prison !!!!!!

Simone à Cocomil 18/01/2016 18:16

C' était bien, c' était chouette ! Quand on tirait les sonnettes en sortant de l' école, on attendait et on demandait " Mauricette " ou " Julot " jusqu' au jour où on nous a répondu " attendez, je l' appelle ". On a filé dare dare. Ce n' était peut-être même pas vrai !

aln03 16/01/2016 20:19

Cette plage est superbe .Mais pas aussi belle que du temps du gang.!
Une vraie Voyelle, Simone!
Mais raconte-nous encore des aventures du gang des sucettes.
Si ce gang resévit sur Arcachon, une des gangstEres ( ça doit exister ) est identifiée.
Bises à toi et aux membres du gang .

Simone à aln03 16/01/2016 20:51

Les membres du Gang sont toujours prêts à reprendre leurs activités coupables, en tout cas, ils aimeraient bien.
mais zut, c' est vrai, je suis identifiée !
Bises

kasimir 16/01/2016 19:45

as-tu des remords ou des regrets ?
ou peut`être seulement de la nostalgie

Qu'elles sont belles , ces grandes plages !

Simone à Kasimir 16/01/2016 20:52

Surtout pas de remords, pas de regrets non plus, mais oui, une certaine nostalgie et l' envie de tout recommencer.....Mais.....

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog