Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-01-29T08:06:54+01:00

Le Paradis perdu

Publié par divagations-et-balades

         Pardon à John Milton de lui voler son titre, mais je ne vais pas parler du même éden, et, encore moins, écrire en vers.

         Or donc, l' assemblée de ces dieux insouciants, rassurés par la guérison d' Enki, coulaient des jours heureux dans le luxuriant jardin de Dilmun.

         Un jour, où ils s' ennuyaient peut-être un peu, car, nager dans le bonheur et l' insouciance doit fatiguer, à la longue, ils avaient créé l' Humanité, les Animaux et les Plantes.

         Cinq cités antédiluviennes avaient été fondées, dont la principale, Eridu, avait été donnée au chef Nudimmud. Quatre autres dieux se partageaient les quatre autres.

          Mais, on le sait bien, les dieux sont inconstants, et, en fait, n' ont peut-être pas un comportement très moral. En tout cas, ils décidèrent de détruire ce qu' ils avaient créé; et peut-être bien qu' ils trouvèrent leur idée très amusante : ils allaient provoquer un déluge qui détruirait la semence du genre humain.

         Le récit de cet évènement est parvenu jusqu' à nous sous forme d' un poème écrit sur des tablettes d' argile.

Mon livre

Mon livre

         En fait, les Humains, qui s' étaient multipliés, faisaient un vacarme de tous les diables, qui gênait la sieste de ces pauvres dieux fatigués par la Création. On peut comprendre ça !

         Mais, il s' agissait d' une décision cruelle, et, tous les dieux n' étaient pas d' accord. Parmi eux, nous retrouvons nos vieilles connaissances : An, Enlil, Inana, Enki le miraculé, et Ninhursag.

         Il y avait un roi humain, Ziusudra, qui était très pieux et craignait les dieux, ce qui ne pouvait que leur plaire, mégalos comme ils étaient. Alors, nos quatre compatissants décidèrent de préserver une chance pour l' Humanité, et choisirent ce lécheur de Ziusudra pour l' incarner.

         Sur leur instruction, ce dernier construisit un gigantesque navire qui lui permit de sauver sa vie, celle de sa famille, peut-être, mais ce n' est pas sûr, celle de quelques amis, et des échantillons d' espèces d' animaux et de plantes nécessaires à leur survie.

         Pendant ce temps, d' épaisses nuées noires s' amassaient au-dessus de leurs têtes.

Wikipedia

Wikipedia

         Et que faisaient donc ces dieux cruels qui avaient envoyé ces sombres nuées ? Ils se prélassaient dans leur jardin d' Eden, bien protégé par un talus-frontière. Du moins, se croyaient-ils bien à l' abri.

         Et, le déluge survint. Pendant sept jours et sept nuits, des trombes d' eau inondèrent la Terre. Puis, comme si rien n' était, Utu, le dieu du soleil, arriva pour assécher tout ça.

         Le brave Ziusudra se prosterna devant lui, et, pour le remercier, immola en son honneur, un boeuf et un mouton. Et, comme il se prosternait facilement, il fit de même devant An et Enlil. Alors.......

* An et Enlil choyèrent Ziusudra,

   Il lui donnèrent une vie comme celle d' un dieu,

   Un souffle éternel comme celui d' un dieu....

Et, l' installèrent à Dilmun.

         Les choses durèrent ainsi un certain temps, puis, se gâtèrent.

         Les Hommes, devenus à nouveau très nombreux, reprirent leur distraction favorite : la guerre. Il y en eu de nombreuses, destructrices, et bien sûr, les dieux furent encore dérangés et très en colère. Enki et Ninhursag devaient regretter leur clémence passée.

         Comble d' outrecuidance, les Hommes incendièrent le talus-frontière de Dilmun. S' en était trop !

         Que faire ? Un nouveau déluge ? Bof ! Trop fatigant ! Alors, ils partirent. Ceux, comme Inana, dont la colère était la plus noire se réfugièrent en Enfer. Les autres repartirent au Ciel, ou.....qui sait où ?

          En tout cas, ils abandonnèrent cet éden où ils avaient été heureux,pestant contre l' idée funeste qu' ils avaient eu de créer les Humains. 

         De jardin luxuriant, l' Eden devint aride, sec et désertique.

 

Le Paradis perdu

         Les Humains ne surent pas lui redonner vie, ils n' étaient pas des dieux. Plus rien ne devait plus jamais pousser dans ce sable brûlé par le soleil d' Utu.

         Cependant ...............

A suivre !

Voir les commentaires

commentaires

Ramon 01/02/2016 22:18

C'est drôlement bien raconté, tout cela.
Il y a un truc que je ne comprends pas: ce Ziusudra, est-ce Noé ou son cousin germain? Où as-tu appris tous ces noms bizarres? C'est la première fois que j'en entends parler.
Bonne soirée.
(ça y est, je reviens sur le net, enfin… un peu).

Simone à Ramon 02/02/2016 11:14

Bon retour parmi nous. Tu ne connais pas ces noms parce que tu n' as pas lu le 1er volet de l' histoire : l' Enigme de Bahreïn,(le dernier c' est l' Arbre de Vie). J' ai tiré tout ça d' un livre paru en 1957 : l' Histoire commence à Sumer de Samuel Noah Kramer.
Bonne journée. Amitiés.
Simone

cocomil 31/01/2016 23:39

moi je veux nager dans le bonheur et l'insouciance, jusqu'a l'ennui (?????) et habitant en Normandie le déluge ne me fait absolument pas peur ! na!... la suite la suite la suite

Simone à Cocomil 02/02/2016 11:17

Est-ce qu' on s' ennuierait vraiment si on nageait dans le bonheur et l' insouciance ? Peut-être, on a besoin de pimenter la vie et il faut vivre dangereusement disait ce brave Nietszche. Oui je crois qu' on finirait tellement ramolli qu' on n' apprécierait plus. Alors l' avantage d' être normande est que l' on n'a pas peur du déluge..............

L.N. 29/01/2016 11:01

J'adore les histoires vraies ou presque et j'attends la suiste avec impatience. Bises

Simone à Hélène 02/02/2016 11:18

J' espère que tu as trouvé la suite ..........
Bonne journée
Bises

Simone à Hélène 29/01/2016 11:18

ça vient, ça vient......mais......cette impatience me flatte !!!!!
Bises

aln03----- 29/01/2016 10:55

Chic , voilà la suite !Les Humains ont tout détruit !
Mais je sens que , toi, l'amie des Dieux , tu vas les aider à faire des miracles .
Que c'est passionnant !
la suite , la suite !
Bises et bonne journée

Simone à aln03 29/01/2016 11:17

Houla ! Moi je ne fais rien là-dedans, bien que " déesse " (lol)............
La suite et fin va venir bientôt.Et elle est toujours visible à Bahreïn.
Bises

kasimir 29/01/2016 08:43

ah tu me fais penser au désert du Neguev ....
où j'ai vu pousser des champs miraculeux !

Simone à Kasimir 29/01/2016 08:53

Dans le désert de Bahreïn, il pousse moins de choses que dans le Negev, mais une chose étonnante. Tu verras
Bonne journée
Bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog