Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-03-26T09:53:44+01:00

La grive et Bouddha (Suite 1)

Publié par divagations-et-balades

         Glacée d' effroi, la grive sentait une espèce d' épouvante la gagner. De son bec pointu, elle tâtait ses plumes. Pourtant, elle les sentait !

         Elle fit une nouvelle tentative pour capter l' attention de Bouddha, mais, se heurta à la même impassibilité, ce qui la renforça dans sa conviction d' être devenue transparente, ou pire : invisible.

         Il lui fallait absolument en être sûre; elle se souvint alors d' un petit ruisseau qui coulait, non loin de là, au milieu des ajoncs. Elle y courut pour s' y mirer.

La grive et Bouddha (Suite 1)

         Le ruisseau était bleu, couleur du ciel de cette journée de fin d' hiver. En une fulgurance de sa pensée, elle se dit que, si l' eau reflétait le bleu du ciel, c' était, sans doute possible, que celui-ci avait repris son aspect normal. Elle en fut un peu rassurée, mais....hélas ! se penchant au-dessus de l' onde azurée, elle poussa un cri d' horreur : nul reflet d' elle dans cette eau implacable. Elle était bien devenue invisible.

         Désespérée, elle décida d' aller se perdre dans la forêt. On lui avait dit qu' elle était dangereuse, que des êtres maléfiques y habitaient depuis la nuit des temps, mais la pauvre grive ne pensait plus. Et cette forêt était plutôt avenante.

Mais, n' était-ce pas un piège ?

La grive et Bouddha (Suite 1)

         Elle s' y engagea donc. Toute à ses pensées amères, elle marchait, titubant presque, accablée.

         Et soudain, elle entendit une voix grinçante lui dire : "Eh ! Qu' as-tu donc petite pour avoir l' air si triste ? ". Levant la tête, elle aperçut une horrible vieille prenant le frais sur le pas de la porte de sa cabane.

La grive et Bouddha (Suite 1)

          " Comment Madame ! vous me voyez ? " s' exclama t'elle, le coeur soudain empli d' espoir.

         " Evidemment que je te vois, petite sotte. Je suis vieille mais pas aveugle " lui répondit la vieille, d' un ton peu amène.

         " S' il vous plait Madame, ne vous fâchez pas, je ne voulais pas vous vexer "dit la grive, comprenant tout à coup à qui elle avait à faire. Puis, d' un seul trait, elle lui raconta tout. Les lueurs effrayantes du ciel nocturne, sa rencontre avec Bouddha, et le fait qu' elle ne voyait plus son reflet dans l' eau, preuve qu' elle était devenue invisible.

         La sorcière, car s' en était une, ricana. Mais, c' était jour de sabbat; ce soir elle irait danser avec ses copines et Belzébuth, elle était donc d' humeur bégnine, et, décida d' aider la grive.

         " Viens ici, lui dit'elle, Abracadabra ! Te voici redevenue visible aux yeux de tous. retourne voir Bouddha et cette fois, tu auras tes réponses ".

         " Merci Madame, dit joyeusement la grive, mais, puisque vous êtes si puissante, ne pourriez-vous me les donner ces réponses ? ".

         " Ah ! N' exagère pas veux-tu ? Contente-toi de ce que j' ai déjà eu la bonté de faire, sinon, je transforme cette limace en rapace qui aura tôt fait de te manger ".

         " Oh oui ! Oh oui ! Transformez-moi " dit une faible voix venant des herbes, " je pourrai ainsi venger toutes mes soeurs que cette grive a mangées ".

         Peu rassurée, la grive s' envola et retourna auprès deBouddha. Qu' allait donc faire celui-ci ?

(A suivre...)

Voir les commentaires

commentaires

kasimir 28/03/2016 17:22

jolie, comme dit ALN, et avec de bons mollets
peut-être fait-elle du vélo, volant bien entendu

à Kasimir 28/03/2016 17:35

C' est vrai qu' elle a des mollets de compétition, mais c' est une sorcière classique qui se contente du balai.

Ramon 27/03/2016 21:28

Je sens qu'il y a un sens caché, là derrière! Quoi qu'il en soit, la conteuse est là, et avec un super talent!
Je veux la suite!!!
Amitiés,
Ramon

à Ramon 28/03/2016 11:52

ça va venir, j' attends un surcroît d' inspiration, car depuis le début je ne sais pas trop où je vais. mais je ne m' en fais pas, je sais que ça va décanter tout d' un coup. Je suis sûre que tu connais ça.
Amitiés
Simone

cocomil 26/03/2016 16:17

tout l'art du conteur est de s'arreter à un moment stratégique.... je deteste l'art du conteur !!!!!!! hi hi hi

Simone à Cocomil 26/03/2016 19:19

Ah ! Ah ! Madame s' impatienterait'elle ? Et moi qui te prenait pour un modèle de patience avec tes fuseaux........hihihi

aln03----- 26/03/2016 13:51

Elle est jolie , ta sorcière.Je pense que c'est C.T. On va commencer notre apprentissage avec elle .Je crois bien que ta grive est en réalité un chanteur dont les initiales sont J.S.
Et les initiales de Bouddha seraient F.H.
Bon après -midi
bises

Enfin, on saura bientôt .

Simone à aln03 26/03/2016 14:47

Oh mais je ne suis pas une obsédée de ces gens-là, même s' il est vrai qu'ils me donnent tellement d' occasions pour leur taper dessus avec, je l' avoue, une certaine jouissance.
Bon WE. Bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog