Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-03-01T07:27:52+01:00

La Madone et les deux Jeanne

Publié par divagations-et-balades

         Il est à Guérande une chapelle dite Notre Dame la Blanche, qui a joué un rôle dans l' Histoire bretonne.

Ici j' ai pris la photo de Wikipedia, meilleure que la mienne où je manquais de recul.

Ici j' ai pris la photo de Wikipedia, meilleure que la mienne où je manquais de recul.

         Elle est le plus vieil édifice de Guérande, et, date du XIVème siècle. Elle a, en effet, été construite en mille trois cent quarante huit, sur commande de Jean de Montfort.

         En mille trois cent quatre vingt un, c' est entre ses murs que fut signé le deuxième traité de Guérande, qui mit fin à la guerre de Succession de Bretagne, ou " Guerre des deux Jeanne ". Cette guerre débuta en mille trois cent quarante et un, lorsque le duc Jean III meurt sans héritiers. En trois mariages, il s' était bien mal débrouillé !!!

          Deux prétendants se disputent alors la couronne ducale :

* Charles de Blois, neveu du roi de France, mariée à Jeanne de Penthièvre fille de  Guy, frère de Jean III, issu comme lui d' un premier mariage de leur père Arthur.

* Jean de Montfort, fils d' un second mariage d' Arthur, qui prétend à la couronne ducale poussé par sa femme, Jeanne de Flandre, arguant de la loi française qui faisait qu' un frère, fut-il demi, était parent plus proche qu' une nièce.

         Le roi de France, Philippe VI, prit évidemment partie pour son neveu, et soutint Charles de Blois.

         Jean de Montfort trouva appui auprès du roi d' Angleterre, Edouard III. On était en pleine guerre de Cent Ans, et ce fut là, affrontement supplémentaire entre les deux rois.

         Jeanne de Penthièvre, dite la Boiteuse, et Jeanne de Flandre, dite Jeanne la Flamme, s' impliquèrent personnellement dans cette guerre et lui donnèrent son nom. La première lorsque son mari fut fait prisonnier, la seconde, à la mort de Jean de Montfort, pour son fils, le futur Jean IV.

         Jeanne de Flandre fut l' héroïne de la bataille de Hennebont où elle fit une sortie, incendia les tentes ennemies et alla à Auray, d' où elle revint avec un renfort de six cents chevaliers et, libéra la ville.

Wikipedia

Wikipedia

         Une troisième Jeanne fut impliquée dans cette guerre : Jeanne de Clisson, veuve d' un noble breton qui combattait pour Montfort, et que le roi de France avait fait exécuter. Après avoir combattu sur terre, elle arma trois navires, et fit la guerre de course le long des côtes normandes contre les Français.

Wikipedia

Wikipedia

         Vaincue, elle se réfugia en Angleterre, où elle retrouva Jeanne de Montfort devenue folle. Son fils fut, plus tard, connétable de France et se battit auprès de Du Guesclin.

         C' est donc là, dans cette chapelle que prit fin la Guerre des Deux Jeanne.

          D' où vient ce nom de Dame Blanche à qui Jean de Montfort dédia cette chapelle ?

La Madone et les deux Jeanne

         Nous sommes en Bretagne, alors vient-il de Guenièvre, traduction d' un mot gallois signifiant " dame blanche " ou " fée blanche " ?

         Je n' ai pu avoir aucune explication, alors, admirons-là, tout simplement.

La Madone et les deux Jeanne
La Madone et les deux Jeanne

         Elle fut inscrite au titre des Monuments Historiques en mille neuf cent dix.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 03/03/2016 21:40

Cet article est super bien construit. La photo de la chapelle donne une âme au récit. On s'y rapporte comme au témoin "en chair et en os" de l'authenticité de ce que tu racontes. De plus, ton récit nous plonge dans une période trouble de guerres mâles sans fin. Seulement, voilà, avec toi, ce sont les femmes, les héroïnes! Si je n'étais sur d'autres sentes et ravines, c'est le type même d'histoire qui me donnerait des ailes. Bref, c'est très bien écrit. J'ai toujours dit que tu avais un talent fou. Demain j'attaque ton autre récit, l'autre dame blanche, enfin pas tout à fait blanche, puisque quelque peu sarrasine… Bonne soirée. Amitiés, Ramon

Simone à Ramon 04/03/2016 08:50

Avec toi Ramon, je sens mes chevilles qui enflent, qui enflent....tellement que je vais perdre tout glamour !
Amitiés
Simone

aln03----- 01/03/2016 11:39

C'est beau ! Les Jeanne n'étaient pas très tendres ! Je me rends compte que j'ai visité trop vite Guérande .Bises , ma copine de coiffure ( à 5 mois !!! ) Lol.

Simone à aln03 01/03/2016 16:27

Eh Bé ! Heureusement que je suis là !!!!!!!!!!!!!

kasimir 01/03/2016 09:26

je vais me méfier des Jeanne !

Simone à Kasimir 01/03/2016 16:29

Oui, et doublement car comme les 3 mousquetaires étaient 4, les deux Jeanne sont 3. Alors fais gaffe et passe au large si tu en rencontres on ne sait jamais !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog