Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-04-05T05:05:16+02:00

Les humbles beautés du ras du sol

Publié par divagations-et-balades

          Dès qu' un tout petit bout de printemps pointe son nez, elles sont là, nous apportant leur joliesse et l'espérance en les beaux jours qui nous sont à nouveau offerts.

         Elles ????

         D' abord, Mademoiselle la Pâquerette :

Les humbles beautés du ras du sol

          Toute modeste et menue qu' elle soit, elle a quand même inspiré le poète :

                    Pâquerette, pâquerette,

                   Il y a des gouttes d' eau   

                        Sur ta collerette

                      Et tu plies un peu le dos

                    Pâquerette, pâquerette

                       Le beau soleil printanier

                   Viendra-t-il les essuyer ?

         Et le savez-vous ? Mademoiselle Pâquerette porte aussi un nom savant : Bellis Perenis. Elle joue un rôle dans la circulation capillaire. J' en donnais, entre autres, à ceux de mes patients qui avaient la maladie de Raynaud. Elle peut remplacer l' arnica en cas de traumatisme, si l' on n'en a pas, mais à l' octave inférieur. 

         Seule dans son coin, il y a cette jeune folle qui s' envole au moindre souffle;

Les humbles beautés du ras du sol

         Elle avait connu son heure de gloire, quand l' éditeur Larousse l' avait choisie comme logotype, faisant d' elle une ambassadrice du savoir, semant à tout vent.

Wikipedia
Wikipedia

Wikipedia

         Mesdames les primevères, très coquettes, s' habillent de rose et de blanc.

         Elles aussi connurent la gloire, car, dans le calendrier républicain, le premier jour du mois de germinal était nommé : " jour de la primevère ".

Les humbles beautés du ras du sol

         Quand elle s' appelle " primula officinalis ", elle devient remède dans les cas de bronchite, par exemple, car elle a des vertus anti-inflammatoires et expectorantes. On lui prête aussi des vertus diurétiques et antispasmodiques.

         Dans ces cas où elle exerce la médecine, elle a une blouse jaune.

Les humbles beautés du ras du sol

         Et il y a la jeune snobinette. On l' appelle : " Lunaria Annua ", mais elle est plus connue sous le nom de " Monnaie-du-Pape ", ou, quelquefois de " Médaille de Judas " ou d' " Herbe aux Ecus ".

          Elle fleurit d' abourd sous forme de délicates fleurs de couleur rose-mauve ou blanche, ce qui est beaucoup plus rare.

Les humbles beautés du ras du sol
Les humbles beautés du ras du sol

          Puis donnera un fruit rond, qui, une fois séché, prendra l' aspect d' écu argenté qui donne son nom à la plante.

Les humbles beautés du ras du sol

         Mais, pourquoi " Monnaie-du-Pape " ? Tout simplement à cause de l' aspect de son fruit et parce qu' elle était très cultivée dans les jardins de curés.

         Et il y a les autres, qui reviennent fidèlement chaque année, et qui sont un peu moins ras-du-sol.

* Le muscaris, 

Les humbles beautés du ras du sol

* Les giroflées

Les humbles beautés du ras du sol

* Eh oui ! je sais, il est loin d' être ras-du-sol, mais je l' aime : le genêt.

Les humbles beautés du ras du sol

         Que toutes celles que je n' ai pas vues parce que trop petites ou trop modestes, me pardonnent, et puis ce n' est pas ma faute, je suis un peu miro.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

ventdamont 06/04/2016 21:10

humbles et si belels toutes ces fleurs
qui se renouvellent à chaque printemps
la nature en leit motiv amicalement

à Ventdamont 08/04/2016 09:14

J' aime bien l'expression " la nature en leit-motiv ", et heureusement pour nous.
Merci de votre visite.Amicalement

Ramon 06/04/2016 20:51

Je ne sais pourquoi, ce sont les tapis de marguerites qui m'interpellent le plus au printemps. Ils ont quelque chose de magique. Dans mon patelin, ils succédaient aux jonquilles sur les prés à flanc de montagne. Dis, chez toi, il n'y a pas de montagnes, mais tu as de bien jolies fleurs!

à Ramon 08/04/2016 09:18

Pas de montagnes mais des collines et des jonquilles;;;et des champs de marguerites. Un jour à Amiens où je faisais un stage de plethysmographie, le prof m' a dit que j' habitais un pays de cocagne et qu' il guettait un poste libre à la fac ou à l' hopital pour essayer de venir vivre chez nous.Il n' a jamais pu; Le pôvre.

passion 05/04/2016 14:59

et voilà (je n'ai plus qu'à recommencer, je ne sais pas où mon commentaire est parti!!!)
je disais donc que nous avons sorti l'APN (article en attente chez moi)pour les mêmes couleurs, des petites printanières, à peine sorties de l'herbe!
Faut dire que nous avons le même climat... encore que je n'ai pas vu par ici, le moindre jaune sur les genêts!!!
Bisous

Simone à Passion 06/04/2016 20:04

C' est moi qui ai failli me perdre dans le brouillard ce matin en allant à Sigalens, dans les petites routes tortueuses du Réolais.
Bisous,j' irai voir ton blog demain, trop yard ce soir, je viens de rentrer.

passion 06/04/2016 08:03

non,non... il sort dans quelques minutes
Enfin, si il ne se perd pas dans le brouillard de ce matin!
Bisous

Simone à Passion 05/04/2016 15:18

Tes genêts lézardent !!!
Ton article attend que tu sois partie pour nous faire croire que tu es toujours là !
Bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog