Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-07-19T13:39:17+02:00

Jours de colère

Publié par divagations-et-balades

         Cela fait plusieurs jours que je rumine. Cela fait quatre jours que je me retiens d' écrire, et que cette colère grandissante va m' étouffer si je ne le fais pas.

         Cela fait des mois et des mois que je me demande dans quel pays je vis, et que je ne reconnais pas celui dans lequel je suis née.

         Cela fait plus d' un an qu' une grande partie de mes compatriotes m' énervent avec leurs bougies, leurs fleurs et leur " Vous n' aurez pas ma haine ". Et je ne dirai rien de plus des " Je suis Charlie " ou des petits coeurs tricolores qui agrémentent le nom " Nice ".

         Cela fait des mois et des mois que j' enrage parce que l' on rigole dans les pays arabes et dans les banlieues de ces pleurnichards qui croient combattre la rose à, la main.

         Mes compatriotes croient-ils donc que les Nazis ont été vaincus avec des bougies et des fleurs ?

        Croient-ils donc que pendant ces quatorze siècles durant lesquels l' Islam a tenté de nous conquérir, on les en a empêché en leur envoyant des mots d' amour ? Ils ont ravagé nos villes, de Bordeaux à Narbonne, ils ont razzié nos côtes, et qu' avons-nous fait ? On les a massacré, et pendant près de mille ans ils se sont tenus à peu près tranquilles. Et quand on en a eu assez des esclavagistes barbaresques, on a envahi et annexé l' Algérie du sultan de Constantinople.

          Et maintenant ?

         Maintenant ils ont compris que nous avions capitulé. Ils ont compris que nous sommes le maillon faible. Ils ont compris que l' on préfère pleurnicher que de se battre, et ils l' ont compris depuis la fin des années soixante et de la guerre d' Algérie, quand ils nous balançaient des tracts humiliants faisant état " des petits soldats parfumés de l' Armée Française - des Français tellement bêtes qu' ils leur donneraient tous les moyens pour les conquérir et les asservir ".

         Le propriétaire de la villa que j' occupais à Casablanca l' avait compris aussi quand, me rencontrant dans la rue, il faisait le signe de m' égorger en me disant qu' on y passerait tous, chez nous, en France. En attendant, il touchait allègrement et sans état d' âme sa retraite française.

         Alors c' est donc bien ça ! On choisit d' accepter le terrorisme.

         C' est décidé, on choisit de s' habituer à se faire descendre comme une quille par une voiture lambda conduite par un " déséquilibré " ?

         C' est décidé ! On choisit de tendre l' autre joue et de dire au porteur de couteau qu' on l' aime tellement qu' il va tomber en larmes à nos pieds et nous demander pardon ?

         C' est décidé ! Nous allons accepter de perdre notre civilisation, nos traditions, notre art de vivre, et laisser les barbares éteindre la lumière et triompher de notre faiblesse de " pleurnichards et idiots utiles " comme ils disent en voyant nos marches blanches.

         On peut le penser quand on voit un premier ministre, faux dur et vrai matamore, qui nous déclare sans honte :

Jours de colère

         Mais, comment ose-t-il ?

         Et notre valeureux chef de guerre, chef des Armées de la République, que fait-il ?  Il tweete, il commémore, il célèbre.........il se montre. Nous sommes en guerre a-t-il dit après le carnage du Bataclan, et il annonce en grande pompe des mesures dont on se demande toujours quelle est leur efficacité réelle.

         Mais il exprime sa compassion de bisounours; et le bon peuple suit. Et nos braves journalistes entonnent le refrain désormais célèbre : 

                        PADAMALGAME

          Surtout, ne pas nommer l' ennemi. Et pourquoi ? Frousse ? Lâcheté ? Ou bien quelque obscure raison électoraliste ?

         Deux êtres nous manquent en cette funeste période. D' abord Charles Pasqua, l' homme qui voulait terroriser les terroristes, et dont le jugement aurait du nous faire réfléchir avant de faire n' importe quoi :

Jours de colère

          L' autre est le vieux " Bouledogue " Winston Churchill qui n' avait pas craint de dire :

         " Je n' ai rien d' autre à offrir que du sang, de la peine, de la sueur et des larmes.

       Vous demandez quelle est notre politique ? Je peux vous dire : c' est d' engager le COMBAT sur terre, sur mer et dans les airs contre une monstrueuse TYRANNIE sans égale dans les sombres et désolantes annales du CRIME.

       Vous demandez quel est notre but ? Je peux vous répondre en un seul mot : la VICTOIRE ".

         Aujourd'hui, c' est d' une autre tyrannie dont il est question, celle de la charia véhiculée par une religion qui par amour, tolérance et paix, décapite, pend, tue tous ceux qui ne suivent pas ses principes, qui enferme les femmes dans des cages de tissu, au nom d' un prophète inculte et pédophile, d' un livre délirant, et d' un dieu qui leur aurait donné le monde car ils seraient l' humanité la plus parfaite. Et mission de le conquérir.

          Mais nous sommes le peuple de France, un grand pays qui fut le phare de la civilisation. L' avons-nous oublié ?

                            REVEILLONS-NOUS

          L' Histoire a des poubelles, servons-nous en.    

Jours de colère

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 20/07/2016 20:17

Je comprends ta colère et je la partage. Les paroles de Winston Churchill font réfléchir. On pourrait les appliquer à l'actualité. Je partage aussi ton idée de la tyrannie de la charia. Des gens pendent, égorgent, tuent en son nom. Ce matin, un enfant de 13 ans aurait été décapité à Alep. Demain, cela peut arriver ici. Répondre à ces agissements par un simple bouquet de fleurs à la main droite n'est certainement pas la bonne réponse. A moins que la main gauche ne brandisse une massue... Est-ce le cas?

divagations-et-balades 22/07/2016 10:44

Même pas !

aln03----- 19/07/2016 19:43

Tu le ruminais , tu le disais , tu l'as écrit .J'espère que ceci t'aura soulagé l'esprit .
Les paroles de Pasqua et de Winston Churchill sont bien d'actualité.
Mais je n'arrive pas à mettre tous les musulmans dans "le même sac "

divagations-et-balades 19/07/2016 20:01

Bien sûr que non, il ne faut jamais généraliser, et je pense souvent à Ahmed, un ami tunisien et à sa famille qui m' ont toujours reçue si gentiment,mais....as-tu vu de grandes manifs des musulmans " de France " protester, à part le barbu (ou pas) de service qui vient dire des mots de parfaite taqqiya ? Un musulman respecte le Coran sinon, il n' est pas musulman. " La main que tu ne peux couper, baise-la " vieux proverbe arabe. Et ils font bien la fête dans les banlieues à chaque attentat. Alors oui, il y a des exceptions. Je me souviens de ce marocain qui gardait une vieille dame de mes patientes en Seine et Marne, elle avait un Alzheimer; Un jour, j' arrive, il regardait la télé au salon, Al Djazira pendant que prêchait un barbu. Je lui ai dit quelques mots en arabe, il a paniqué aussitôt et changé de chaîne en catastrophe. Pourquoi à ton avis ?

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog