Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-01-12T17:42:28+01:00

L' église oubliée

Publié par divagations-et-balades

          Tout a une fin dit-on, et celle de notre aventure corrézienne était arrivée. Le train a emporté l' amie bloggeuse vers son Bourbonnais natal, et moi, j' ai continué un peu l' aventure en allant visiter Sarlat, puis vers le Lot voir un ami d' enfance que je n' avais pas vu depuis trois ans. 

          Un dernier clin d' oeil à la campagne corrézienne et ses molles ondulations.

L' église oubliée

         Puis, je vais bientôt obliquer vers le sud-ouest, sur la route de la perle du Périgord Noir.

L' église oubliée

          Les couleurs sont fantastiques.

          Bientôt, la route traverse un petit village qui, au prime abord, me parait banal, mais, après un virage à quatre vingt dix degrés : Surprise ! Une superbe église se dresse devant moi. Hop ! Vite, au parking.

L' église oubliée

          Elle est belle, massive, faite pour résister à toute tentative malveillante. Comme toutes les autres églises de France, elle témoigne d' un passé qui fut respecté pendant des siècles. Comme toutes les églises de France, elle rend compte non de la foi, mais de la confiance que nos ancêtres avaient en un dieu, quel qu' il fut, et en l' avenir de tout ce qui faisait l' âme de notre peuple.

          C' était le temps où le peuple de France partageait une vision.

         Le clocher est très beau dans sa simplicité austère.

L' église oubliée

          Malheureusement, personne n' a pu me renseigner sur cette église, même Wikipedia l' ignore........Alors !!! Et pourtant, elle ne manque pas d' intérêt et l' intérieur, avec sa voûte d' azur, dégage beaucoup de sérénité.

L' église oubliée

          Des chapelles latérales, fermées par des barrières de bois fleuries offrent retable et autels colorés.

L' église oubliée
L' église oubliée
L' église oubliée

          Outre la sérénité, une sorte de gaîté règne dans cette église perdue aux confins du Périgord Noir.

          La douceur des couleurs, alliant le bleu et le blanc, me fait penser qu' elle est dédiée à la Vierge.....Erreur ! Tout ce que j' ai pu glaner comme indication est qu' elle est vouée à Saint Pantaléon. Nom décidément répandu dans cette partie de l' Aquitaine.

L' église oubliée

          La pureté des arcs romans, le plafond apparemment très ancien, semblent en situer la construction entre les Xème et XIIème siècles.

 

L' église oubliée

          Sans doute a t-elle été restaurée plusieurs fois. Elle se trouve à Chavagnac, petit village de Dordogne à la limite du Sarladais.

Voir les commentaires

commentaires

aln03----- 12/01/2017 20:46

T'en as fait des découvertes quand ton amie blogueuse a entendu siffler le train et est repartie en direction de Saint-Menoux et son débredinoire car elle ne peut qu'être un peu "berdine" puisqu'elle est bourbonnaise .
Cette église est superbe et je n'en avais jamais entendu parler .Bonne soirée Madame d'Aquitaine .

Ramon 12/01/2017 20:20

C'est d'un style roman assez pur. Logiquement, elle devrait bien dater des X-XII siècles. La patine des pierres contredit un peu cette hypothèse. En tout cas, elle est magnifique! Bonne soirée. Amitiés. Ramon

kaz 12/01/2017 18:25

C'est vrai que cette chapelle semble gai et légère
même dans ce style roman...
tu fais de belles trouvailles

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog