Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-04-20T07:52:31+02:00

L' aventureux retour d' Ali - Chapitre 2

Publié par divagations-et-balades

          Quand les Mongols s' éveillèrent, ils s' aperçurent très vite de la félonie d' ALi. Les femmes se lamentaient car, la vache envolée, comment allaient-elles nourrir les enfants ? Les hommes, eux, étaient la proie d' une farouche colère;

          Vite, ils enfourchèrent leurs rapides petits chevaux et s' élancèrent à la poursuite de cet ingrat voleur.

Wikipedia

Wikipedia

          Ils avaient, sur Ali, plusieurs heures de retard, mais, avec une vache et à pieds, on ne va pas vite, et, comment se cacher dans cette steppe désertique ?

          Alors que le soleil, haut dans le ciel, dardait des rayons impitoyables, ils aperçurent l' infâme personnage. Il était en train de traire la vache.

          Les Mongols éperonnèrent leurs chevaux. Tout à coup, Ali les vit. il se releva et tenta de fuir en titubant, abandonnant la vache qui fut récupérée par un poursuivant. lequel quitta la chasse pour la ramener vers le campement.

          Ali, tremblant de peur, fut évidemment rattrapé et fait prisonnier. Qu' allait-on faire de lui ? Les Mongols se concertaient à voix basse.

          C' est alors qu' ils virent au loin un étrange cortège. Un homme était enchaîné derrière un chameau, et régulièrement, d' autres membres de cette petite caravane le faisaient avancer à coups de fouet.

mon livre " Afrique du Nord " - ed. Odé 1952

mon livre " Afrique du Nord " - ed. Odé 1952

          Les Mongols s' avancèrent vers eux en faisant des signes de paix. Ces hommes cherchaient des esclaves pour leur maître, un cheikh très riche et cruel.

          Ali était jeune et en bonne forme, il ferait l' affaire. Les Mongols le vendirent donc aux hommes du cheikh, et repartirent vers leur campement.

          Au bout de deux jours de marche éreintante, Ali et son escorte, arrivèrent au palais du cheikh.

photo personnelle

photo personnelle

          Les prisonniers crurent être arrivés au paradis. Ce palais était une oasis de fraîcheur et de beauté. Ils furent conduits dans une salle de repos en attendant que fut décidé ce que l' on ferait d' eux.

livre " Harems " d' Annabelle d' Huart et Nadia Tazi - Ed. du Chêne 1980

livre " Harems " d' Annabelle d' Huart et Nadia Tazi - Ed. du Chêne 1980

          Tard dans la soirée, un homme noir, somptueusement vêtu, vint les voir. Il les examina sous toutes les coutures. Les yeux, les dents, la langue.....

" Harems "

" Harems "

          Nos hommes se sentirent rassurés. On allait prendre soin d' eux.

          Ils l' auraient été moins s' ils avaient su que cet homme était le chef des eunuques.......

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 20/04/2017 21:09

Je sens que l'histoire va tourner au vinaigre! Je me méfie de ce chef des eunuques! Quels sombres projets sommeillent sous son turban?

divagations-et-balades 22/04/2017 22:06

ça se pourrait bien Ramon, mais je me fais du suspense à moi-même !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog