Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-01-10T16:42:06+01:00

La dernière sultane

Publié par divagations-et-balades

          La petite troupe s'arrêta à ce sommet de la sierra d'où l'on peut voir la belle cité de Grenade, étendue au milieu des fleurs, comme nimbée d' un voile d'or.

La dernière sultane

          Le sultan Boabdil, car c'était lui, contempla une dernière fois la ville dont il venait d'être chassé, et ses yeux se remplirent de larmes. La vieille Aya, sa mère, lui dit d' un ton plein de colère : " Mon fils, arrête de pleurer comme une femme ce que tu n'as pas su défendre comme un homme ".

          Son épouse, la sultane Zoraima, lui offrit le réconfort d' un sourire tendre et désolé. Elle se rappela ce jour, où, errant dans la roseraie du jardin de son père à Tanger la Bleue, elle méditait sur la demande en mariage qui venait de lui parvenir de la part de son cousin, Boabdil, sultan de Grenade.

          Elle avait rencontré alors, une vieille femme, Aïcha, qui avait le don précieux, mais si redoutable, de lire dans le Grand Livre du Destin, ce qui, de toute éternité, y est inscrit pour chacun.

          Bien sûr, Zoraima demanda à la vieille Aïcha si ce mariage allait lui apporter bonheur ou malheur.

          Aïcha la regarda puis, cueillit une des plus belles roses, et la lui tendit en disant : " Conserve cette fleur avec soin; tant que le malheur ne t'atteindra pas cette rose restera fleurie et fraîche, mais, quand le Destin ne te sera plus favorable, elle se fanera ".

La dernière sultane

          Zoraima mit la rose dans un coffret de santal qui ne la quitta plus.Elle partit donc pour Grenade, qui l'émerveilla par la beauté de ses remparts et de ses jardins.

La dernière sultane

          Quand Zoraima vit Boabdil pour la première fois, elle fut saisie par la beauté du jeune homme, et, en tomba amoureuse aussitôt. Se fut réciproque, car Zoraima aussi était très belle.

          Le bonheur régnait au palais de l'Alhambra, et, dans son coffret de santal, la rose de Tanger la Bleue était resplendissante.

          Las, Boabdil et sa sultane durent s'enfuir de Grenade et repartir vers Tanger. La rose était toujours belle et fraîche; Zoraima était heureuse, même si ses conditions de vie avaient changé, elle s'en moquait puisque Boabdil l' aimait.

          Celui-ci était amer. N'ayant rien emporté de ses trésors, il n'avait même pas un seul esclave pour le servir, et l'humiliation le minait jour après jour. Et jour après jour, il s'éloignait de Zoraima. Puis advint le jour funeste où il lui dit ne plus pouvoir supporter la vie à Tanger, et qu'il allait partir vers l'Orient d'où venaient ses lointains ancêtres.

          Zoraima, toute à son amour, voulut partir avec lui, prête à le suivre, dit-elle, " jusqu'au bout du monde ".

          Mais Boabdil refusa tout net. Et comme Zoraima demandait pourquoi, la terrible sentence tomba : " Parce que je ne t'aime plus ". Et par trois fois, il répéta la formule de répudiation.

          Il partit. Zoraima, le visage inondé de larmes, se réfugia dans sa chambre, et, par habitude, ouvrit le coffret de santal. La rose de Tanger la Bleue n' était plus qu'une boule fripée et jaunâtre qui ne tarda pas à tomber en poussière.

          Ainsi s'accomplit le destin de la dernière sultane de Grenade.

NB : l' endroit où Boabdil s'arrêta pour pleurer Grenade s'appelle encore aujourd'hui : Le soupir du Maure.

 

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

aln03 20/01/2018 10:19

Merveilleux et beau !

Ramon 15/01/2018 15:18

Un jour, je me suis trouvé, par hasard, à l'endroit d'où Boabdil contemplait Grenade en quittant son royaume. La vue que l'on y a est telle que l'on comprend la réaction de la reine-mère, du sultan et de la sultane… Cet endroit s'appelle "El llanto de Boabdil". En tout cas, ton récit un bien joli conte… et triste! Bonne semaine.

khaz 10/01/2018 18:00

On n'a pas idée , aussi, de s'appeler Boa
Pauvre Zora
Hélas, elle était bien belle cette rose !

divagations-et-balades 11/01/2018 06:46

Tu as raison Khaz, elle aurait du réfléchir, un type avec un nom pareil !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog