Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-01-23T19:47:06+01:00

Le Texas espagnol

Publié par divagations-et-balades

          Le Texas est un de mes états préférés aux USA. J'aime ses grands espaces, ses ranches immenses dont on longe les barrières sur des kilomètres, l'interstate 10 (qui le traverse, si souvent empruntée, qui va de l'Atlantique au Pacifique et où la police m'a arrêtée façon cinéma, il faudra que je le raconte). J'aime les cowboys, le stetson vissé sur la tête..........et les Comanches et les Apaches qui contrôlaient ce territoire grand comme cinq fois la France.

         

Le Texas espagnol

          Le Texas, état de l' Etoile Solitaire;

Le Texas espagnol

          Le Texas, pour beaucoup c'est Fort Alamo, où a retenti le magnifique et cruel " De Guello ", pas de quartier ! (J' en ai déjà parlé).

          Mais à l'origine, Alamo était une Mission espagnole, car, avant que Jim Bowie et Davy Crockett ne défassent le Général Santa Ana, le Texas fut espagnol de mille six cent quatre vingt à mille huit cent vingt et un. 

Le Texas espagnol

          Inauguré en mille sept cent dix huit, Alamo s'appelait alors: Mission de San Antonio de Valero. Mais, en mille huit cent trois, arriva d'El Alamo, région de l'état mexicain frontalier de Coahuila, un détachement militaire. La mission fut alors transformée en poste militaire et prit le nom d' Alamo.

          Un beau porche encadré de quatre colonnes donne accès à l'intérieur.

Le Texas espagnol

          Ces missions étaient créées par des religieux catholiques qui voulaient évangéliser les Comanches et les Apaches qui peuplaient cette région.

          A côté d' Alamo, quatre autres missions furent érigées dans le Comté de San Antonio.

   * Mission Concepcion : Fondée en mille sept seize, elle est la deuxième plus ancienne de la région. Je n'en ai malheureusement pas retrouvé les photos.

     * Mission San José y San Miguel de Aguajo : Elle fut fondée en mille sept cent vingt par les Franciscains espagnols. Elle a un clocher assez curieux, et elle aussi est un exemple d'architecture coloniale.

Le Texas espagnol
Le Texas espagnol

          Pour moi, San José est une des plus belles, inscrite dans un beau cadre de verdure.

Le Texas espagnol

     * Mission San Luis Capistrano : Elle tient son nom d'un religieux italien qui vivait au XVème siècle dans les Abruzzes?

          Les Franciscains bâtirent d'abord une chapelle flanquée d'un campanile qui supportait deux cloches, en mille sept cent trente et un. Puis, au milieu du XVIIIème siècle, elle fut transformée. Son clocher plat ressemble à certains clochers de chez nous, en particulier ceux des églises romanes de l' Entre-Deux-Mers.

Le Texas espagnol

          Les missionnaires entreprirent des travaux pour irriguer les terres de la Mission et organisèrent des productions agricoles. Moins de dix ans plus tard, il y avait déjà mille bovins, trois mille cinq cents ovins et caprins et une centaine de chevaux.

          Ceci, évidemment, attira la convoitise des Indiens, qui, à plusieurs reprises, attaquèrent la Mission.

Le Texas espagnol

          Celle-ci fut sécularisée en mille sept cent quatre vingt quatorze. Comme les précédentes, sauf Fort Alamo, elle est administrée par le San Antonio Missions National Historical Park depuis les années mille neuf cent quatre vingt.

     * Mission San Francisco de la Espada : Fondée en mille six cent quatre vingt dix, elle est la plus ancienne. Les Indiens Nabedaches sur le territoire desquels elle était construite, réservèrent d'abord un bon accueil aux Franciscains, mais, une épidémie de variole s'abattit sur la région et tua plus de trois mille Indiens. Ceux-ci, persuadés, à juste titre, que les Blancs avaient apporté la maladie, devinrent alors très hostiles. Finalement les moines mirent le feu aux bâtiments et partirent. Après moult péripéties, elle fut reconstruite en mille sept cent trente et un, et prit son nom actuel. (Malheureusement, là encore je n'ai pas retrouvé les photos).

          Ces Missions font partie du Patrimoine historique de l'Humanité.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 27/01/2018 21:57

Merci pour ce rappel historique et ces photos. Il y avait Davy Crockett… tu nous fais entrevoir d'autres personnages: les franciscains! De toute évidence, sans eux, il n'y aurait pas eu Fort Alamo!
Bon WE!

cocomil 24/01/2018 07:43

J ai connu l homme qui revait d un Stetson , et qui fut tout heureux de s en offrir un pour traverser le texas .... les yeux éblouis de tant d Amerique, il regardait les cactus chandelles et les rouleaux de vegetaux poussés par le vent... et dans un curieux accent il disait en se tournant vers moi " wouaihhhh t as vu ça Billy ? " et on hurlait de rire....

divagations-et-balades 24/01/2018 12:38

Tu as fréquenté Billy the Kid !!!!!!!!! Eh Bé !!!!!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog