Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-03-11T05:53:00+01:00

La pensée du dimanche : Quand l' humour grince.

Publié par divagations-et-balades

          J' aime bien quand l' humour décape et lessive un peu. Pour ce genre d' exercice je m'adresse à un spécialiste : Woody Allen.

Il a l' air un peu tristounet sur cette photo !

Il a l' air un peu tristounet sur cette photo !

          Il est le symbole de l' humour juif new-yorkais, mais il porte plusieurs casquettes ainsi qu' il sied à un surdoué.

          Réalisateur, scénariste, acteur, il se met en scène lui-même, souvent caricature de l' intellectuel juif new-yorkais en proie à d' affreux problèmes existentiels. Il est le recordman des nominations aux Oscars pour l' originalité de ses scénarii, et a obtenu quatre Oscars en tant que réalisateur et scénariste.

          Fan de jazz, il se produit régulièrement comme clarinettiste.

          On connait beaucoup de ces phrases à l' emporte-pièce qu' il sait très bien distiller, et on n'a que l' embarras du choix.

          J' en ai choisi une aujourd'hui qui correspond à mon humeur politique de ces jours-ci, et même des autres en fait, car je râle de trop sentir mépris et condescendance, arrogance et désintérêt pour les " gens qui ne sont rien ", et de me trouver dans la position du homard qui sent que l'eau va bouillir " en même temps " que son impuissance à éviter la cuisson complète, et alors là..........

          Voici la phrase, et je vous prie d' en excuser la trivialité mais je ne fais que rapporter :

          " Le fascisme c' est ferme ta gueule, la démocratie c' est cause toujours..."

          Si quelqu'un voit une vraie différence !!!!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 12/03/2018 16:49

Les féministes veulent jeter Woody Allen en pâture à la vindicte médiatique, mais s'il est toujours en possession de ses moyens, elles risquent de recevoir un coup de manivelle. Je me méfie de toutes ces actrices qui, d'un coup, vingt ans après les faits, jettent producteurs et réalisateurs à la poubelle...

Simone 13/03/2018 04:14

Ces bonnes femmes à la vertu rétroactive commencent à nous casser les pieds.. Moi aussi je m' en méfie. Et cette dictature du féminisme me hérisse. Tiens, à cause d' elles les hommes perdent la courtoisie et les sifflets dans la rue ne m'ont jamais gênée. Je trouvais ça plutôt flatteur. Quelles idiotes !

aln03 11/03/2018 09:13

Voilà une bonne pensée du tant critiqué Woody Allen et retranscrite par la Doc du Médoc .Bon dimanche Madame du Médoc :-)

Simone 11/03/2018 10:24

Madame du Bourbonnais fait coup double en disant Madame du Médoc !!!
Bon dimanche. Bise

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog