Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-04-08T05:40:07+02:00

Dyonisos en son palais.

Publié par divagations-et-balades

           Qu' est-ce à dire ? Un dieu grec possède un palais à Bordeaux !!! Mais oui, et alors !Bordeaux n' est' elle pas la capitale d' une fameuse région viti-vinicole ?

          Dyonisos y a ses terres, alors pourquoi pas un palais ? Je ne l' ai pas photographié moi-même, (je le trouve moche ! Je sais, je risque de soulever l' indignation, alors prière de ne pas me trahir), mais j' aime la belle couleur d' or, (couleur du vin de Sauternes), que lui donne le soleil levant.

Photo Sud-Ouest ( ainsi que les suivantes )

Photo Sud-Ouest ( ainsi que les suivantes )

          Tout, déjà, a été dit sur cette cité du vin, alors je ne vais pas en rajouter, mais.......il s' y passe des choses; ce n' est pas un mausolée.Et, il y a quelques jours, on a pu y visiter une exposition qui chante le vin, la poésie et la musique.

          Pour que l' invité d' honneur, Dyonisos, puisse se désaltérer sans être trop dépaysé, on a mis à sa disposition des vases grecs. Trop grands ? Mais non, c' est un dieu !

Dyonisos en son palais.

          Il y est d' ailleurs représenté une coupe à la main, entouré de danseuses et de musiciens. Ma parole, il est en pleine bacchanale !!! Car on le sait, chez les Romains, jamais en reste de quoi que ce soit, on l' appelait Bacchus.

          Pour l' honorer davantage, on lui a donné de la compagnie, un poète, l' un des plus grands de l' Antiquité, bien que l' on ne sache que peu de choses de lui : Anacréon.

 

Dyonisos en son palais.

          L' histoire de sa vie s' est un peu perdue dans la nuit des temps, et pourtant elle a été maintes fois commentée, annotée, mais de façon telle que la vérité a fini par se diluer entre les différents traducteurs. Traduttore, traditore disait' on quand j' étais au lycée.

          Il était poète de cour et a fréquenté des tyrans : Polycrate de Samos, Hipparque d' Athènes, qui envoya une galère de cinquante rameurs pour l' amener à lui, et qui devint son ami.

          Il écrivit des élégies et des odes; les poèmes anacréontiques inspirèrent Ronsard et les poètes de la Renaissance. Rameau lui consacra un opéra qui fut joué sur une scène somptueuse.

Dyonisos en son palais.

          Anacréon revint mourir, très âgé, dans sa ville natale de Téos.

          La musique aussi rendit hommage à Dyonisos/Bacchus, et l' on retrouve sa tête sculptée sur une basse de viole dont il n'existe que cinq exemplaires au monde.

Dyonisos en son palais.

          On ne pouvait faire moins à Bordeaux que d' honorer ce dieu qui a tellement participé à la richesse de la ville !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 09/04/2018 17:38

Moi non plus, je ne lui trouve rien à ce truc. Ils ont peut-être voulu s'inspirer de Guell ou de Gaudi, mais ce n'est quand même pas la Sagrada Familia! Mais bon, Bordeaux est une chouette ville. J'aime bien la viole de gambe avec son Bacchus.

Simone 10/04/2018 17:55

Je suis ravie de voir que nous sommes quelques-uns à avoir du goût.
Tu connais Bordeaux Ramon ?

aln03 08/04/2018 09:48

Buvons un coup à ta santé et à celle de Dyonisos ! J'aime bien ton reportage fêtant ton retour dans notre siècle :-)et j'aime bien les photos même si je ne bois pas de vin fut il de Bordeaux .
Mais je reconnaîs que grâce à Dyonisos et aussi à Juppé , entre autres , cette ville est superbe .
Bon dimanche .Bisous

Simone 08/04/2018 18:06

Je suis comme toi tu le sais, je suis la honte du Bordelais, mais ce n'est pas de ma faute si je n' aime pas le vin

khaz 08/04/2018 07:51

j'hésite entre une vieille godasse et une bouse de vache
pour être moche, c'est moche : je suis d'accord avec toi.
Bon dimanche Simone.

Simone 08/04/2018 18:05

Ah ! contente de trouver quelqu'un qui pense comme moi. C'est super moche !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog