Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-04-27T16:42:19+02:00

Interlude : Enfin on sait.....

Publié par divagations-et-balades

          Il vivait, heureux comme un coq en pâte, bien à l' abri dans l' imaginaire d' un tas d' hommes, de femmes et d' enfants, dans un lointain pays qui s' appelait " l' Etat ensoleillé ".

          Ce  pays se trouvait au bord d' une vaste mer, et déroulait des plages mythiques et des rochers escarpés.

          La vie était belle et tranquille pour lui, car chacun des habitants de ce pays lui vouait une grande affection. Rien de mauvais ne pouvait lui arriver.

          Et pourtant, un jour, des hommes l' attrapèrent, le mirent dans une grande caisse en bois, et il sentit que cette caisse se déplaçait. Malgré la peur qui l' étreignait, il finit par s' endormir, bercé par le léger mouvement de tangage de la caisse en bois.

          Quand il se réveilla, celle-ci était immobile. Il entendait un bruit d' eau fraîche et sentait même les rayons familiers du soleil. Ceci le rasséréna, il était toujours dans son pays. Mais, il déchanta rapidement. Les voix qu' il entendait à travers le bois de sa caisse, parlaient dans une langue étrangère.

          La peur le saisit à nouveau. Où était' il ? Pourquoi n' ouvrait' on pas cette maudite caisse ? il en avait assez d' être enfermé, car cela faisait plusieurs jours qu' il ne voyait plus la lumière de l' astre rassurant.

          Autour de sa prison, des gens passaient et s' arrêtaient, curieux.

          " Cette caisse vient de ce lointain Etat ensoleillé " disaient' ils, et chacun s' interrogeait pour savoir ce qu' elle renfermait. Certains savaient, et prenant un air mystérieux, restaient bouche cousue. 

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

          Et puis le grand jour de l' ouverture de la caisse se leva. Il ressentit une sorte de surexcitation dans l' attitude des gens qui gravitaient autour; et celle-ci l' envahit à son tour. On allait le libérer. C' était sûr.

          Des coups furent donnés, la caisse se mit à vibrer, et soudain, elle s' ouvrit dans le grand fracas de panneaux de bois tombant sur le sol.

          La lumière l' éblouit; il vit de belles façades comme il n' en avait jamais vues dans son pays. Un large fleuve passait à proximité, il faisait chaud, et le soleil dardait ses rayons bienfaisants. Il était stupéfié, et les gens alentour étaient abasourdis et se demandaient ce qu' il faisait là.

          Alors, comme il était civilisé et bien éduqué, il leur expliqua qu' il était l' emblème de l' Etat ensoleillé. Et ceux qui savaient, leur dire que cet état l' avait envoyé ici pour le représenter, car lors de la prochaine foire internationale de Bordeaux, il en serait l' invité d' honneur.

          Et c' est ainsi que l' Ours rose de Californie prit pattes sur le sol bordelais.

photo Sud-Ouest

photo Sud-Ouest

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Denise Huin Basagana 10/06/2018 20:11

Ah que l'ours doit être dépaysé ! Mais bon J'espère qu'il a été bien accueuilli dans ce pays nouveau pour lui !

Simone 11/06/2018 16:07

Mais oui, nous sommes très accueillants ici, il est enchanté et comme il y a beaucoup de fêtes en perspective, il veut rester et il veut comparer les vins de la Napa valley avec ceux des bords de Garonne. Un malin cet ours !

aln03 04/05/2018 11:42

C'est passionnant d'attendre l'ouverture de cette boîte .

Ramon 28/04/2018 18:54

Très bien écrit! On se demande jusqu'à la fin ce qu'il peut bien y avoir à l'intérieur de cette boîte en bois. Au début, je me suis même demandé si ce n'était pas un… pas rassurant du tout!
Bon Week end! Amitiés.

khaz 27/04/2018 19:33

pour cette occasion j'espère que tu vas trinquer !

Simone 27/04/2018 20:17

Beurk !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog