Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2018-04-29T05:37:00+02:00

La pensée du dimanche - 29/04/18

Publié par divagations-et-balades

          Il était maréchal de France et c' était un grand soldat, comme notre pays en a généré de temps en temps au cours de sa longue histoire.

          Il fut aussi, et c' est plus original, maréchal de Grande Bretagne et de Pologne.
          Pendant la Première Guerre Mondiale, il a été le commandant en chef des forces alliées sur le front de l' Ouest. C' est lui qui forcera l' Allemagne à demander l' armistice le 11 novembre 1918.

          Quand il a été nommé commandant en chef des forces de l' Ouest, Georges Clémenceau, qui le tenait pour un fou, déclara : " Au moins, nolus mourrons le fusil à la main ! J' ai laissé cet homme sensé, plein de raison qu' était Pétain; j' ai adopté ce fou qu' était Foch.C' est le fou qui nous a tiré de là ".

          Car vous l' avez compris, ce fou était le maréchal Ferdinand Foch. 

Wikipedia

Wikipedia

          Parmi toutes les phrases et remarques pertinentes qu' il a proférées, il en est une qui me plait particulièrement et que je livre à la méditation : 

          " Seuls, les poissons morts suivent scrupuleusement le sens du courant ".

Eloge de l' indiscipline ?????

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Ramon 06/05/2018 19:06

Hommage à l'indiscipline ou regard froid sur les gens - toujours d'actualité - qui suivent le courant comme des moutons? En espagnol nous avons un mot encore plus fort que moutons: "borregos". Belle semaine, amiga!

aln03 04/05/2018 11:40

Je sens que tu aurais pu être copine avec Foch .Bises

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog