Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-02-14T18:49:23+01:00

Les Marais de Bruges

Publié par divagations-et-balades

          Non, pas la "Venise du Nord" là-haut, loin, en Belgique, mais une agréable commune de la grande ceinture bordelaise.

          Au XIXème siècle, les Grands Marais de Bordeaux s'étendaient ici, sur une superficie de plus de trois milles hectares. Depuis des siècles, l'homme y élevait des chevaux, des sangsues médicinales, chassait, pêchait et récoltait des joncs.....

          Cet espace libre et sauvage a failli disparaître à cause de l'urbanisation galopante, mais, heureusement, ici, les gens n'apprécient pas beaucoup que l'on civilise trop leur environnement, et, comme pour nos plages sauvages et infinies, on s'est mobilisé pour préserver ce qui restait de cet univers d'eau et de terre, et en mille neuf cent quatre vingt trois est née la :

Les Marais de Bruges

          Après avoir laissé la voiture sur un petit parking, et au bout d'environ deux cents mètres, on arrive à la barrière d'entrée dans la réserve, face à un long chemin rectiligne qui semble sans fin.

Les Marais de Bruges

          Il est bordé de part et d'autre par des chemins liquides parallèles dans lesquels le ciel et les arbres enchevêtrés se noient, grisés d'azur.

Les Marais de Bruges
Les Marais de Bruges

          En me retournant, j'aperçois la Maison des Marais devant laquelle je suis passée avant d'accéder à la barrière.

Les Marais de Bruges

          Tout en poursuivant mon chemin, j'admire le spectacle à la fois si semblable et différent, des contorsions des branches dans l'eau, tantôt alignées comme à la parade,

Les Marais de Bruges

          Tantôt prenant un malin plaisir à brouiller le monde d'en-haut et le monde d'en-bas.

Les Marais de Bruges

          Et......je marche, je marche.... et tout-à-coup, sur ma gauche, une vieille cabane en planches :

Les Marais de Bruges

          J'entre; un couloir sombre qui part vers la gauche, j'ai l'impression qu'il m'avale; une autre porte et me voilà dans une galerie où une enfilade de rectangles vitrés doit permettre d'observer les poules d'eau.

          Le temps de changer d'objectif, et je reviens. 

 

Note : Me revoilà après 15 jours de pseudo-silence; en fait, pendant tout ce temps, par une facétie d'Overblog, je n'avais plus accès à mon blog. Je n'étais plus reconnue, et pourtant j'avais enregistré mes identifiants, et depuis des années ça marchait; et les mails de réinitialisation n'arrivaient jamais. J'étais près de laisser tomber quand aujourd'hui le miracle s'est produit, grâce à Julie du staff Overblog, qui a réussi à me dépanner.
J'ai donc le plaisir de vous retrouver

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

passion 18/02/2019 08:53

Bon, toi aussi ? impossible d'accéder à mon administration pendant une bonne semaine...Puis ça revient comme c'était parti...! je suis ravie, mais pour une courte durée!!! voilà que maintenant plus d'avis de parution de mes articles....GRRRR
Je suis allée voir sur le forum... Je ne suis pas la seule!!! (ça ne me console pas!)
Quand est-ce que Over-blog va saisir qu'ils ne doivent pas changer des affaires qui marchent?????????
Bisous Voisine; j'espère que tu profites du soleil... les lézards sont sortis sur la terrasse et les premiers papillons sont déchaînés, pendant que les vols de grues envahissent le ciel... mais le printemps c'est dans un mois! méfiance!!!

Simone 18/02/2019 19:24

Une semaine seulement......tu as de la chance. Il me semble qu'overblog m'avait déjà jouer un tour il y a quelques années. Quand vont'ils comprendre dis-tu ? Euh !!!!!!!
Tu sais que je suis fille du soleil alors !!!!
Bisous Voisine

Ramon 17/02/2019 21:52

superbes photos, nostalgie des lieux sauvages!

Simone 18/02/2019 19:25

J'adore ces lieux hors du temps où la nature a gardé sa virginité. Mais ce n'est pas désert pour autant, tu verras....

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog