Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-08-28T09:12:49+02:00

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

Publié par divagations-et-balades

          Les Romains ont'ils copié les Grecs ? On pourrait le penser tant il y a de similitudes. Et.....oui, sans doute ont'ils trouvé chez eux une partie de leur inspiration et aspiration.

* Ressemblance : chez les Romains aussi l'arbre représente l'Axe invisible du Monde, reliant la      Terre aux dieux du ciel et aux dieux souterrains.

* Différence : la religion romaine ne considérait pas tous les arbres de la même façon : il y avait les  Arbres heureux et les Arbres malheureux.

           Parmi les premiers se trouvaient toutes les espèces de chênes, le figuier blanc, le hêtre, le pommier, le prunier...( et une prune que, sympas, les oiseaux nous ont laissée).

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Parmi les arbres malheureux : les buissons épineux, l'alisier, le framboisier, la fougère....

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Et la fougère est d'autant plus malheureuse que tous les étés elle grille et roussit au soleil; mais l'hiver, miséricordieux, la revigore et la repeint pour le prochain été.

          Mais, revenons vers Rome. Les arbres, par leur présence dans plusieurs rituels religieux, faisaient partie du quotidien des prêtres.

          Le Flamine,prêtre qui servait Jupiter, (le vrai !), devait enfouir au pied d'un arbre fruitier heureux, ses rognures d'ongles et ses cheveux, à la condition expresse qu'ils aient été coupés par un coiffeur citoyen libre et non par un esclave.

          Les Romains assuraient aussi que les plantes et arbustes épineux, comme l'aubépine par exemple, avaient un grand pouvoir purificateur.

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Pour cette raison, on les employait pour éloigner les maléfices, ou pour célébrer, par une couronne d'épines, la victoire sur les épreuves.

          Dans les cimetières romains, les cyprès et les peupliers étaient voués à  Proserpine et Pluton;

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          On plantait des ormes auprès des tombes des guerriers morts par blessure.

          C'étaient des verges d'orme qui servaient à fouetter les parricides avant de les mettre à mort par noyade.

          Les prêtres romains avaient aussi leurs bosquets sacrés, généralement près d'une source, d'un lac ou d'une cascade, ceci afin d'illustrer la pérennité de la vie et ses mystères que les Sibylles révélaient.

          Ainsi, la sibylle Albunea se trouvait au coeur d'un bois où coulait une cascade si bruyante que l'on croyait que c'était la voix de Jupiter émettant des oracles.

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Au sommet de l'Aventin, une des sept collines de Rome, se trouvait un bosquet sacré, véritable temple naturel, dans lequel on célébrait les mystères initiatiques de Bona Dea, déesse de la Terre. Seules, les femmes y étaient admises.

          Dans d'autres bosquets sacrés, des devineresses et les nymphes des bois et des fontaines, prophétisaient par des chants oraculaires, que, seules, les prêtresses pouvaient comprendre.

          Enfin, les peupliers étaient considérés comme étant propices à la méditation. Ils formaient un bosquet sacré derrière le Mausolée des empereurs, sur le Champ de Mars, où les Romains pouvaient se promener en méditant sur la puissance de Rome. 

          Actuellement, on insiste beaucoup sur les vertus de la méditation sur la santé humaine. Alors....j'espère que vous avez des peupliers dans votre entourage !!!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog