Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2019-10-01T17:04:15+02:00

Ô France, qu'es-tu devenue !!!

Publié par divagations-et-balades

          Nous nous sommes regardés abasourdis. Pourquoi ? Parce qu'il y a des gens dans ce pays, qui osent écrire et porter plainte contre une chaîne de télévision, LCI en l'occurence,pour avoir retransmis un discours d'Eric ZEMMOUR, discours tenu dans un lieu dit " La Palmeraie ", salle de réunion en location à Paris. 

Ô France, qu'es-tu devenue !!!

          Nous sommes abasourdis parce que nous arrive aux narines une odeur sinistre de Police de la Pensée dont de "braves citoyens" se croient investis du droit de la faire appliquer.

          Nous sommes abasourdis parce que le journal Télérama, en parfait état de décomposition intellectuelle, s'est permis de caricaturer Eric Zemmour en costume de SS avec un brassard à croix gammée. Ce journal se vautre ainsi dans une fange de bêtise crasse.

          Et bien entendu, le Parquet s'est empressé d'ouvrir une enquête contre lui pour "injures publiques" et "incitation à la haine".

          N'était-ce pas dans feue l'URSS que des procès, dits staliniens, s'ouvraient pour un oui ou un non qui n'étaient pas conformes à la bien-pensance du Petit Père des Peuples ?

          Ne vous inquiétez pas Monsieur Zemmour, vous n'irez pas vous geler en Sibérie, c'est déjà ça, il suffit d'être victime du gel des intelligences.

          Deux phrases d'une chanson me reviennent à l'esprit :

                Celui qui dit la vérité

          Il doit être exécuté

       Alors moi qui distribuais la nuit dans les boites aux lettres, à l'insu de mes parents, les tracts du FLN que j'avais ramenés d' Algérie, où il était annoncé ce qu'Eric Zemmour dénonce, je continuerai à lire ses livres, (je les ai tous, depuis "Petit Frère"), à l'écouter tant qu'on lui permettra de parler, parce que je suis d'accord avec lui, et que l'on ne me parle pas d'incitation à la haine, bien que, c'est vrai, il y en a que je n'aime pas, comme celui qui m'a un jour volé la priorité en me disant : " Laisse passer les maîtres ", et là oui, il y a eu insultes et injures, mais ce n'était pas moi qui avais commencé, seulement quand on m'attaque je me défends, et s'il y a des mots arabes dont je me souviens le mieux, ce sont les insultes.

          Je n'ai pas aimé non plus cette femme voilée, au château de Chambord, disant à sa compagne également voilée : " tu vois, tout ça est à nous maintenant ", ce qui m'avait fait bondir et intervenir.

          Mais en fait, là n'est pas l'essentiel de la question du jour, bien que le lien soit évident, il y a deux mots qui m'interpellent gravement : Dénonciation et Liberté.

      La France et certains Français seraient-ils repris par les vieux démons de la dénonciation, si tant est finalement qu'ils les aient abandonnés un jour !!! Comment osent-ils, sans honte, se comporter d'une façon aussi moche ?

          Et la liberté d'expression alors ! Décidément, on ne peut plus rien dire, enfin.......cela dépend de qui on parle. Quand je dis que, durant ma vie à Casablanca, mon propriétaire me promettait l'égorgement de tous les Français en France à chacune de nos rencontres, alors qu'il jouissait d'une retraite d'un organisme français, est-ce que l'un de mes lecteurs va vite me dénoncer pour propos racistes et incitation à la haine ?

          Pour finir, les derniers vers d'un poème de Paul Eluard, que l'on n'apprend peut-être plus dans nos écoles aux programmes revisités :

                    Et par le pouvoir d'un mot

                    Je recommence ma vie

                    Je suis né pour te connaître

                    Pour te nommer

                    LIBERTE 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog