Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-07-13T14:16:31+02:00

Philo ! Philo !!!

Publié par divagations-et-balades

          J'avais beaucoup aimé la classe de philo. Après un bac scientifique, j'en ai voulu un autre, en philo. Je l'ai eu après, et grâce, à une année scolaire avec un super prof avec qui j'avais de longues conversations qui comblaient ma tchatche et ma curiosité.

          L'année avant, c'était le prof de physique, tout aussi super, que j'entraînais dans de grandes discussions tous les vendredis matins, après avoir potassé le jeudi un sujet hors programme dans Sciences et Vie. Mais là, c'était, (moins noble !), pour que nous échappions à l'interrogation écrite dont elle voulait nous accabler ce jour-là. Le but était bien sûr d'entendre cette phrase bienvenue : " Pas le temps pour l'interrogation écrite, passons à la leçon suivante ".

          Lors d'une rencontre fortuite quelques années après, elle m'a dit qu'elle n'était pas dupe de la raison de ces discussions, mais qu'elle se laissait piéger parce que c'était un plaisir rare de sortir de la routine.

          Pour revenir à la philo, je me souviens de mes gros cahiers de psycho, de logique, de métaphysique, d'esthétique..... Je les avais prêtés à une camarade, qui ne me les a jamais rendus. Ils m'ont souvent manqué depuis.

          Puis, mon neveu a fait philo quelques vingt ans plus tard. J'ai dit : " Chouette, je vais refaire philo avec toi ".

          Et là .........Grosse déception ! C'est ça la philo maintenant ? De simples commentaires de textes sur quelques grands auteurs antiques et modernes, textes résumés dans des abstracts !

          En philo, on apprenait à réfléchir, à douter, à exercer son esprit critique, pas à devenir des esprits d'enregistrement hypnotique devant les informations stéréotypées des médias audio-visuels. (D. merci, mon neveu et moi discutions beaucoup !).

          Il y a quelques jours, je suis retombée par hasard (?) sur un de ces carnets où, depuis le temps de l'école, je note les phrases qui me paraissent intéressantes, et, l'une d'elles m'a semblé adaptée au temps présent :

       " La philosophie nous enseigne à douter de ce qui paraît évident, la propagande au contraire, nous enseigne à accepter pour évident ce dont il serait raisonnable de douter ".

          Cette philosophie dénaturée aurait-elle pour objet de nous enlever tout sens discriminatoire ?

          Au fait, l'auteur de la phrase est Aldous Huxley, (1894-1963); Vous savez, l'auteur du Meilleur des Mondes ...........

Philo ! Philo !!!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Le Mousquetaire des Mots 15/07/2020 04:33

J'ai lu il y a fort longtemps "Le meilleur des mondes". L'expression du doute est excellente. Je l'avais oubliée cette phrase.

Le Mousquetaire des Mots 15/07/2020 04:31

La terminale... C'est loin désormais, mais j'en garde de bons souvenirs et surtout lors d'une présentation de Saint-Ex j'ai osé une phrase idiote :"il était gauche parce qu'il était droit". C'était involontaire, bien sûr, et j'ai fait rire toute la classe, prof compris. Il a fallu que le prof répète ce que je venais de dire pour saisir le pourquoi de cette hilarité inattendue. Dois-je le dire : c'était vexant. Mais à la sortie, mon exposé a été très bien noté.

khaz 14/07/2020 18:57

décidément le souvenir de tes études, si variées, constitue une source inépuisable d'inspiration pour toi !
Bravo Simone

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog