Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-08-16T14:16:47+02:00

Heureusement, il y a la télé !

Publié par divagations-et-balades

          Sinon......Je ne donnerais pas cher de notre peau ! C'est vrai ça; pouvez-vous imaginer, ne serait-ce qu'une seconde, ce que vous deviendriez face à cette chaleur jamais enregistrée auparavant qui sévit sur notre pays depuis quelques jours ?

          Qui vous aurait donné connaissance de ce scoop : c'est l'été, il fait chaud.

          Comment auriez-vous pu penser à :

     * vous mettre à l'ombre,

     * fermer les volets aux heures de grande chaleur,

     * boire pour vous hydrater et vous rafraîchir

     * manger suffisamment

          Alors, je pense avec une infinie tristesse à toutes ces générations humaines qui nous ont précédés au cours de quelques millénaires, depuis que nous sommes descendus de notre arbre, et qui ont du affronter tous ces changements climatiques maintes fois renouvelés, avec parmi eux des chaleurs extrêmes, et je me dis :

       Comment diable sommes-nous là aujourd'hui ?

          Est-ce l'instinct ou l'intelligence qui leur ont permis de survivre et de se reproduire sans télé ?

          Tenez, c'est comme pour le virus couronné. Comment pourrions-nous, sans la télé, savoir l'étrange comportement de ce virus qui ne ressemble pas à ses frères, pourtant de la même famille.

          Comment aurions-nous pu imaginer que :

     * ce virus sait lire les panneaux, même virtuels, comme le nuage de Tchernobyl, en n'étant même pas radioactif.

     * c'est vrai, il respecte un mètre de distance entre les individus,

     * et se garde bien de traverser la rue quand il circule d'un côté et pas de l'autre. Mais si c'est vrai ! d'ailleurs, ça se voit aux masques portés d'un seul côté.

     * il respecte les cinq mille amoureux du football qui ont le droit d'aller au stade, sans les contaminer, alors qu'à la plage.......si vous approchez du voisin de serviette à moins d'un mètre......Il n'y a pas toujours, comme à la télé, une gentille demoiselle qui se met en retrait de trois centimètres supplémentaires, par rapport à la dame d'un certain âge qui lui susurre un " merci " reconnaissant.

          Oui, heureusement qu'il y a la télé, sinon.............comment pourrait-on instiller et entretenir une telle peur parmi le peuple, si bleue qu'elle semble avoir annihilé toute faculté de raisonnement ? Mais génère méfiance ou même hostilité.

          Il y a pourtant ces courbes officielles montrant bien que le virus est parti de chez nous, sans doute en villégiature dans l'autre hémisphère où la fraîcheur hivernales lui convient mieux que nos canicules.

 

Heureusement, il y a la télé !

          A moins qu'il ne soit mort, comme je l'ai appris à la fac,tué par la chaleur et les ultras violets. Mais, on m'avait peut-être menti. Allez savoir !

          Tiens, mais...j'y pense, la télé ne nous a pas dit ça ! Pourtant, en matière d'informations elle est imbattable, toutes chaînes confondues. Pas de discrimination please.

          C'est vrai ça aussi. La télé nous informe. Tous les soirs, nous savons le nombres de " clusters " du jour.

          Quel chic ce terme de cluster ! Franchement, notre " foyer " est bien terne à côté. Oui, mais, me dit une petite voix insidieuse : si nous perdons notre vocabulaire, nous allons perdre nos racines, et sans nos racines, nous ne saurons plus ce que nous sommes !

          Allons ! Allons ! Mais bien sûr que nous savons ce que nous sommes............devenus.

          En paraphrasant La Boétie

          " Un peuple en voie d'être asservi et qui consent à le devenir "

          Oui mais.....quelque chose me chiffonne. pourquoi la télé veut-elle nous faire croire qu'être testé positif signifie être malade ? Ce footeux en train de gambader avec fougue à l'entraînement et qui, rentrant au vestiaire, est testé positif, (oula ! on annule vite le prochain match), est-il malade pour autant ? Non, mais c'est un porteur sain...............comme chacun de nous est porteur sain des quelques quatre cent mille virus que nous respirons à chaque minute !!!! Alors ?????

          Alors, se pourrait-il que Gustave Le BON ait eu raison, quand il écrivait en mille huit cent quatre vingt quinze :  

          " Ce n'est pas le besoin de la liberté mais celui de la servitude qui anime l'âme des foules. Les foules ont une telle soif d'obéir qu'elles se soumettent d'instinct à qui se déclare leur maître ".

il y a quelques années, notre chien Victor s'intéressait à la télé.Oscar pas encore...sauf si un chien y aboie !
il y a quelques années, notre chien Victor s'intéressait à la télé.Oscar pas encore...sauf si un chien y aboie !

il y a quelques années, notre chien Victor s'intéressait à la télé.Oscar pas encore...sauf si un chien y aboie !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

khaz 16/08/2020 17:45

et moi alors,sans télé, je fais comment ? .....
heureusement je lis le blog de Simone !

divagations-et-balades 17/08/2020 14:49

Tu ne perds pas grand'chose à la télé. Elle est particulièrement nulle, sans imagination et avec une culture déliquescente; quand à l'orthographe et la grammaire.......n'en parlons pas. A ce sujet j'ai oublié d'enlever 2
" s " quand j'ai décidé de mettre des mots au singulier ( la honte !) ex: fraîcheur hivernales. Je n'ai corrigé qu' un mot sur deux !!!
Ah ! j'ai bonne mine de critiquer la télé !!!!!!!!!!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog