Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2020-11-08T16:29:17+01:00

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

Publié par divagations-et-balades

          L'amie parisienne et moi étions encore dans le parc, les feuilles dorées et rouges paraient encore les arbres avant de les quitter en virevoltant.

          La balade allait vers sa fin, mais le parc avait encore quelques beautés à nous offrir.

          Nous suivions le plan d'eau qui se coulait entre les arbres, essayant, de ci de là, d'en piéger quelques-uns dans son royaume aquatique.

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          Puis, l'eau s'est mise à frissonner légèrement, comme si une vie secrète l'agitait tout-à-coup. Les lignes se sont brouillées, et une sorte de poésie un peu féérique s'est révélée à nos yeux étonnés. Complice, le feuillage alentour donnait au décor un air de mystère, et nous renvoyait à la magie de notre enfance. Il y avait là un sortilège, et, c'était sûr, une fée allait apparaître dans l'éclat doré qui baignait cet endroit.

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          Nous étions fascinées, et peut-être était-ce là le pouvoir redoutable de ce lieu : nous enfermer dans une bulle hors du temps jusqu'à en perdre le sens.

          Est-ce ainsi que s'exerce le charme des sorcières ?

          Nous nous sommes secouées et avons tourné le dos à ce piège irréel, pour nous trouver quelques mètres plus loin, nez à nez avec un massif foisonnant de fleurs jaunes pleines de gaieté. 

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          Plus loin, un bouquet géant de roses tardives trônant telles des reines au milieu de leurs sujets.

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          Et, isolées au milieu d'un endroit désolé, des fleurs inconnues pour moi, montraient un coeur gros comme chargé d'un chagrin secret.

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          Pourquoi cette tristesse ? Ah ! j'ai compris.....il leur manque le rire des enfants tournant sur le manège,

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          Et les regards admiratifs des voyageurs du petit train rouge et vert.

L'automne dans un parc bordelais - Suite.

          C'était l'heure mélancolique, alors nous sommes parties.

          Peu après, la parisienne est repartie dans son nord de lumière froide; quand à moi, je me suis promise de revenir au temps de la liberté retrouvée.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

aln03 09/11/2020 10:06

Magnifique promenade .Merci.Photos magiques et tu es une super conteuse
Bises

Simone 09/11/2020 10:22

merci Nicole. A un de ces jours au tél.
Bises

kaz 08/11/2020 19:12

petite veinarde d'être une bordelaise !

Simone 09/11/2020 10:26

Au fait Mr K je comptais sur toi pour me dire le nom de ces fleurs que je ne connais pas. Alors ???

Simone 08/11/2020 19:16

Et crois-moi que j'apprécie !!!

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog