Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-01-05T18:24:02+01:00

Impertinence

Publié par divagations-et-balades

          Une année, je ne sais plus laquelle de ma vie américaine, j'avais (bêtement) décidé d'aller faire un tour au Canada. J'y suis restée à peu prés quarante cinq heures. J'explique :

          Je logeais à New York, nous étions en janvier, mois où il fait très froid. Et, quand en plus, le blizzard se met de la partie.......Alors, le vendredi soir, je prenais un vol de nuit,(moins cher), et je filais soit à Los Angeles, (surtout quand les Girondins y sont allés disputer la coupe du Pacifique), soit à Miami, le plus souvent car il y faisait plus chaud, et j'y avais rendez-vous avec les pélicans qui m'ont toujours amusée de parader sur des piquets. 

Impertinence

          Après le week-end passé à lézarder sur la plage de Surfside, sous un soleil qui chauffait l'air à trente deux degrés C, il fallait bien le lundi matin, reprendre un vol pour New York.

          Or, un matin, qu'est-ce qui m'a pris ? Au lieu de prendre le vol habituel, j'ai pris, encore sur un coup de tête, un avion pour Montréal, où je devais atterrir cinq heures plus tard.......au milieu des congères de neige et par une température de moins vingt deux degrés C.

          Je demandais au chauffeur de taxi de me conduire dans un bon hôtel du centre ville. Il me déposa devant le Ritz Carlton sur Sherbrooke avenue......où, à peine dans ma chambre, ayant vu la glace entre les double vitrages, je redescendis à la réception demander que l'on me réserve une place dans le prochain vol pour New York, où il ne faisait que moins quatorze degrés.

          Chose faite par une réceptionniste un peu vexée, qui avait un tel accent québécois, que je lui demandais de me parler plutôt en anglais qu'en français.

          Etait-ce de l'impertinence ? Non, mais peut-être pas très gentil, et j'en conçus quelques remords.

          Et j'ai passé le temps dans la ville souterraine, climatisée à environ vingt degrés. Le paradis !

          C'est là que j'ai trouvé une illustration de l'impertinence, et je jure que ce n'est pas moi sur la photo, bien que, disent les mauvaises langues, cela aurait pu. N'étais-je pas championne des heures de colle ?

Impertinence

          Mais il ne faut pas croire tout ce que l'on raconte !!!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog