Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-02-02T06:40:00+01:00

Gâteau de soleil

Publié par divagations-et-balades

          Elles sont rondes et dorées comme si on les avait découpées dans un morceau de soleil.

          Elles sont le symbole du retour de sa lumière après la nuit hivernale, et on les fait le jour de la Chandeleur, celui où les jours s'allongent de plus en plus vite; mais, ne nous y fions pas trop quand même car : 

  A la Chandeleur, l'hiver se meurt ou prend vigueur "

          Pour les peuples païens du début de notre histoire gauloise, ce jour était celui où les ours se réveillaient de leur sommeil d'hibernants pour renifler si le temps avait retrouvé sa clémence, afin d'aller de nouveau batifoler dans la forêt.

peinture de Yvan Chichkine - Wikipedia

peinture de Yvan Chichkine - Wikipedia

          Il y avait un véritable culte de l'ours qui symbolisait la puissance, le renouveau et la royauté. On en retrouve la trace dans le folklore de plusieurs régions du monde : Europe, Sibérie, Amérique du Nord. Ce culte célébrait le retour de la lumière par des feux de joie, des processions et des retraites aux flambeaux.

          Mais la persistance de ces rites païens ne plaisait pas trop à l'Eglise catholique qui chercha des moyens de l'éradiquer. Pour cela, elle institua la Fête de Présentation de Jésus au Temple. Le succès ne fut pas à la hauteur de la joie qui présidait au culte de l'ours.

          Alors, au Vème siècle, la pape Gélase 1er créa la Fête des Chandelles, que l'on appela vite Chandelours, (jusqu'au XVIIIème siècle), dans de nombreuses régions, souvenir ou clin d'oeil au culte de l'ours.

          Ainsi donc, ce deuxième jour du mois de février devint celui du retour de la lumière solaire, et, pour remercier le soleil de revenir et d'apporter la promesse du blé et de la nourriture, les Celtes, reprenant une très ancienne tradition païenne, firent ces galettes rondes couleur de soleil, que l'on prit l'heureuse habitude de manger à la Chandeleur : les crêpes

       Pour s'assurer une récolte prospère, les paysans ont instauré cette tradition de faire sauter une crêpe de la main gauche en tenant une pièce d'or dans la main droite.

          

Wikipedia

Wikipedia

          Mais il fallait aussi faire attention à ne pas offenser le soleil; si par malheur un paysan oubliait de  le célébrer en ne mangeant pas de crêpes le jour de la Chandeleur, il serait maudit et pour plusieurs années, n'aurait que de mauvaises récoltes.

          Et puisque j'habite dans le Médoc, et pour me faire pardonner d'être la honte du Bordelais en n'aimant pas le vin, un petit adage régional :

  " A la Chandeleur, si le ciel n'est ni clair ni beau, nous aurons plus de vin que d'eau "

      Alors aujourd'hui je ferai des crêpes, car je n'ai pas envie d'offenser le soleil, il serait capable de griller mes mimosas pour se venger. Et puis.......j'adore les crêpes qui ont toujours été mon gâteau préféré.

Gâteau de soleil
Gâteau de soleil

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Le Mousquetaire des Mots 08/02/2021 10:52

Voilà un historique pour le moins surprenant : j'en ignorais tout. Il faut dire que je ne me suis jamais posé la question à propos de cette festivité. J'ai toujours apprécié les crêpes. Marrant le jeu de mots chandelours...En revanche, je connaissais la tradition du louis d'or en faisant sauter les crêpes, mais ne possédant rien de tel, je ne l'ai jamais pratiquée.

Simone 08/02/2021 11:00

moi non plus, je fais bêtement sauter les crêpes sans rien dans la main gauche. mais les cigales ont-elles jamais fait des économies ?en or en plus ?

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog