Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-02-06T13:51:24+01:00

Pandémie etc....

Publié par divagations-et-balades

          Les virus aiment bien l'hiver; c'est leur saison de randonnée.

          En l'an deux mille vingt, arrivant de la lointaine et mystérieuse Chine, survint un rival de la grippe saisonnière, ni plus, ni moins dangereux, si l'on en croit les chiffres officiels du très sérieux INSEE, mais qui a l'outrecuidance de revendiquer pour lui, les morts qui ne le concernent pas. Telle ma Belle-soeur, hospitalisée il y a douze jours pour un accident vasculaire cérébral, et décédée quatre jours plus tard sous l'étiquette....covid.

          On le déclara ennemi public numéro un, et on décréta la pandémie.

          Dès lors, une peur venue du fond des âges, véhiculée par un animal devenu mythique, envahit le bon peuple, occultant, comme souvent, ses facultés de raisonnement. 

image d'un manuel de médecine du XIXème siècle

image d'un manuel de médecine du XIXème siècle

          Alors, travaillant parait-il d'arrache-pied, les grands laboratoires du monde allumèrent l'espoir d'un vaccin salvateur, dont on créa l'attente, angoissée et impatiente, chez le bon peuple terrorisé.

          Prudents, les grands laboratoires s'assurèrent d'abord de l'impunité pénale auprès des cours de justice du monde.

          Puis, en un temps record et jamais vu, mirent à la disposition du monde un vaccin new look qui laissa le bon peuple béat d'admiration.

          Ils ne dirent évidemment pas que ce " vaccin " était en fait une thérapie génique vieille de vingt cinq ans, et officiellement utilisée chez l'homme pour traiter des cancers, première cause de mortalité dans le monde. ( Source : dossier Covid-19 - Politique magazine)

          La recherche est très coûteuse, alors pourquoi ne pas la rentabiliser et essayer ce " vaccin " sur la Covid-19 ? Après tout !

          D'où, quand même, leur prudente démarche préalable.

          Mais alors ! Y aurait-il un risque ? Peut-être, car la prudence ne s'arrête pas là.

          D'abord, on va vacciner " les Vieux ", car, ainsi que l'a dit avec élégance, notre président : " Ils n'ont qu'une vie résiduelle ",et comme ça on ne parlera pas d'effets à long ou moyen terme.

         Et l'on a pu assister, en direct, à cette scène grotesque de la vaccination d' une Mauricette légèrement ahurie, sous les applaudissements ridicules de " soignants " réduits au rôle de figurants assurant la " claque " du spectacle.

Pandémie etc....

          Puis, on a demandé au futur vacciné de ne le faire qu'après avoir donné son " consentement éclairé ", c'est-à-dire qu'il fait cela à ses risques et périls et engagé sa propre responsabilité si des effets secondaires s'avéraient ....délétères.

          Ah bon ! C'est un comble quand même ! Et les vaccinateurs alors ? Ils savent bien ce qu'ils injectent, alors pourquoi ne pas leur faire signer une déclaration par laquelle ils reconnaissent aussi une part de responsabilité dans l'apparition d' éventuels effets secondaires pouvant être graves ?

          Il ne faudrait quand même pas oub lier que la vaccination n'est pas un acte citoyen comme on veut le faire croire, mais un acte médical, et de ce fait, soumis à la Convention d' Oviedo. 

Pandémie etc....

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog