Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-04-24T11:02:02+02:00

Glissade

Publié par divagations-et-balades

          Parfois, je me demande si tout est normal dans la tête des humains, et jusqu'où nous allons descendre en matière de bêtise.

          Hier, alors que je roulais vers la ferme comme chaque semaine, j'écoutais Sud Radio, et, tout à coup, j'ai entendu une chose ahurissante, qui a d'abord déclenché mon rire, car je croyais que c'était une blague, mais non, cela venait de la très sérieuse revue " Psychologie " d'après ce qu'en disait le commentateur.

          Depuis quelque temps, on a l'habitude des néologismes et des nouvelles façons de s'exprimer, mais là !!!!!!

          Bon, je ne vais pas faire languir plus longtemps; tenez-vous bien : 

     On ne doit plus dire homme ou femme, mais.....personne pourvue d'une verge ou personne pourvue d'une vulve !!!!

          " Oh ! Qu'en termes élégants ces choses-là sont dites ! "

          Alors, après le présenciel opposé au distanciel, l'écriture inclusive etc......voilà que le " genré " lui aussi se distingue.

          Mais qu'a donc fait notre belle langue française pour mériter ça ? Une civilisation meurt quand sa langue s'abâtardit et s'effondre.

          Et puis j'ai compris, grâce à un livre dont le titre est revenu me titiller l'esprit, et, de retour à la maison, je suis allée farfouiller dans les bibliothèques et je l'ai retrouvé. Vous allez voir, il explique tout :

 

 

 

Glissade

          Mais oui, c'est cela, ce monde est devenu fou et perd son humanité.

          Depuis la " crise " du virus globe trotteur, mais poli, car il prévient toujours de ses absences et de ses retours, il semble que plus rien ne compte sauf la vie réduite à son aspect biologique.

          Voudrait-on exorciser la mort ? Avons-nous oublié cet adage de l'antique sagesse :

                              Qui donne la vie, donne la mort,

      Tant elles sont indissociables ?

         Réduire l'Etre humain à sa seule dimension biologique, n'est-ce pas le renvoyer à la condition animale ? Et encore !!! Quand je vois vivre mon chien, quand je le vois s'arrêter à un carrefour, regarder à droite et à gauche pour décider de la direction à prendre, quand je vois ses provocations pour que je joue avec lui, et l'affection inconditionnelle dont il est capable, je ne suis pas sûre que sa part d'humanité ne soit supérieure à celle de bien des dits humains dont la sauvagerie vient encore de s'exprimer à l'encontre d'une policière.

          Michel Onfray pense qu'il faut regarder mourir notre civilisation avec élégance.

          Alors quoi ! Pas même le sursaut pré mortem ?

 

Désolée de renvoyer cet article pour la 2ème fois. J'ai fait une bêtise et il a disparu de la liste. Pour qu'il y revienne je n'ai que la solution de le publier à nouveau en espérant que ça va marcher.

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog