Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2021-10-06T08:40:04+02:00

La force de la nature

Publié par divagations-et-balades

          Pendant plusieurs années, je suis allée régulièrement dans mon kibboutz favori, entre Qumran et Massada, sur les bords de la Mer Morte : Ein Gedi.

La force de la nature

          C'est là que je mangeais les meilleures dattes de ma vie. Les dattiers n'étaient pas avares de leurs fruits, et je voyais avec envie, les futures dattes s'épanouir sous mes yeux.

La force de la nature

          Aujourd'hui, je ne peux plus aller les manger sur place, alors.....on m' en envoie.

La force de la nature

          Mais j'ai appris récemment quelque chose qui excite ma gourmandise et qui, aussi, me remplit d'admiration.

          Il y a quelques années, une scientifique israélienne avait eu une idée folle. Des graines de dattiers datant de deux mille ans, avaient été retrouvées sous les ruines de Massada.

La force de la nature

          Elle s'était mise dans la tête de faire pousser ces antiquités botaniques.

          Personne n'y croyait. Elle s'était obstinée et l'Université qui les gardait, avait fini par lui donner cinq graines. ......... Une seule avait germé, deux avaient été gardées pour des recherches scientifiques et la datation au carbone 14 qui en avait confirmé l'ancienneté.

          Et...;un antique dattier avait poussé. Mais c'était une graine mâle, il lui fallait donc trouver une graine femelle.

          Elle entreprit des recherches et en trouva à Qumran, sur les lieux mêmes où furent déniché les Manuscrits de la Mer Morte.

          Et.......miracle !!! La première récolte a eu lieu., et maintenant, on envisage la commercialisation de ces antiques dattes de Judée.

          Le premier dattier a été, éviemment, nommé Methuselah, (Mathusalem en français), et le second issu de la graine femelle : Hannah.

          Et cette scientifique si entêtée, qui a démontré la force de la nature pour cette renaissance au bout de deux mille ans de sècheresse et d'oubli au milieu du désert, a pour nom : Sarah Sallon.

          J'espère goûter bientôt ces dattes rescapées du temps.

 

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires
K
nous nous régalons avec toi par la pensée !
Répondre
S
Merci c'est sympa pour moi mais pour toi que je soupçonne d'être aussi gourmand que moi........la pensée n'a pas de papilles gustatives.....

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog