Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2022-02-07T12:51:21+01:00

Qu'est-ce qu'on nous fait ?

Publié par divagations-et-balades

          Plus ça va, plus je râle ! Et plus mes griefs augmentent. Et je me pose une simple question : Comment est devenue la vie dans mon pays ?

          Le pire est que je peux apporter aussi la réponse; il suffit de regarder la rue. Qu'y voit-on ?

     * Des gens sans visage, qui déambulent en faisant attention de ne pas être trop près des autres. Tous ces porteurs de masques hétéroclites qui ne réalisent pas à quel point ils peuvent être dangereux, parce que humides et chauds en travers de la bouche, ils deviennent un milieu favorable à l'éclosion de bactéries pathogènes, et font réabsorber le gaz carbonique que l'on vient de rejeter.

          Et cela.......au nom de la santé !!!

     * Des gens qui se connaissent mais qui évitent de se donner la bise de l'amitié, ou de se serrer la main, l'échangeant contre un ridicule coude à coude.

     * Et que dire si l'on veut rentrer dans un lieu public, café, restaurant, cinéma, stade....

          Présentez vos pass M'sieur Dame !

     * De même dans les transports, car on ne peut plus circuler sans ce permis.

     * Et que dire de la tristesse ambiante, de cette joie de vivre disparue pour laisser la place à ces bouches sans sourire et ces regards inquiets ou soupçonneux !

          On a la sinistre impression que les gens ne sont plus des vivants, mais des survivants précautionneux.

          On nous a fait oublier que les virus nous ont précédés sur cette planète, et que depuis que nous existons, nous en respirons à peu près quatre cent mille par.......minute. Eh oui ! Et parmi eux, certains sont bien plus dangereux que ce virus tout couronné soit-il.

          On nous a fait oublier que nous avons un système immunitaire naturel, qui nous permet, à l'état normal, de résister à l'assaut des méchants. Et si nous pensions aux huiles essentielles ???

          Et qui donc nous impose cette vie rabougrie ?Ces hommes et ces femmes politiques, pour des raisons plus ou moins obscures, ces médecins de plateaux télé, qui, oubliant le serment d'Hippocrate qu'ils ont pourtant, eux aussi, prêté un jour devant leurs maîtres, préfèrent une allégeance aux laboratoires pharmaceutiques, plutôt que de s'occuper de leurs patients, ces journalistes de connivence  chargés de distiller et répandre la peur.
          C'est en pensant à eux que Rabelais m'est revenu en mémoire, et surtout ce qu'il a si bien dit, et qu'il redirait sans doute s'il revenait faire un tour dans ce monde dégénéré : 

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme "

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog