Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2012-05-07T07:16:00+02:00

La brocante de Printemps

Publié par divagations-et-balades

 link - link,

 

 

          Tous les ans, en Automne et au Printemps, a lieu sur la Place des Quinconces, une grande brocante. C' est le royaume des chineurs, qui viennent déambuler dans les allées, sous l' oeil, sévère et cependant bienveillant de Monsieur de Montesquieu.

P5063856.JPG

Dès que l' on a mis le pied sur l' Hémicycle, on aperçoit le foisonnement des baraques.

P5063889.JPG

Les premières que l' on voit, sont les baraques de gourmandises, bonbons, crèpes, gaufres, churros et barbe à papa,

P5063830.JPG

P5063831.JPG

P5063861.JPG

P5063840.JPG

Les gourmands, dont je suis, sont comblés. Les baraques déterminent et occupent les allées. On peut trouver de tout dans ce marché hétéroclite,

P5063832.JPG

P5063836-copie-1.JPG

P5063872.JPG

des tapis, tentures....qui me ramènent au souk de l' ancienne médina de Casa;

P5063882.JPG

une baraque de livres où l' on peut farfouiller tout à son aise, à la recherche d' un trésor oublié, ou insoupçonné;

P5063881.JPG

Une autre allée, une autre rencontre : un congrès d' oies sauvages sous l' oeil sévère d' un vieux cheval.

P5063876.JPG

P5063878.JPG

P5063879.JPG

Encore une petite déambulation, et je me dirige vers le marché aux fleurs où j' ai l' intention d' acheter des compagnons aux palmiers de mon jardin.

A bientôt pour cette balade.

Voir les commentaires

2012-05-06T07:46:00+02:00

Terre de western

Publié par divagations-et-balades

link - link

 

 

          Là-bas, à cheval sur l' Arizona et l' Utah, tout près des " four corners " se trouve un territoire que connaissent tous les amateurs de western : Monument Valley. Le site fait partie de la réserve des Navajos. C' est une terre étrange, un plateau érodé où ne subsistent que des rocs hétéroclites, des buttes-témoins d' un orangé intense, et que les Indiens nomment " la vallée des rocs ". La première vision que j' ai eu est ce que les Indiens appellent " Totem Pole " que l' on voit ici.

Top-copie-7.jpg

On les voit de loin, surgir de la mesa, vallée mythique, que j' ai d' abord connue  au cinema, grâce à John Ford, à sa " Chevauchée Fantastique ", sa " Charge Héroïque " etc...., en me promettant bien d' y aller un jour, ce que j' ai fait trois ou quatre fois, et toujours avec le même émerveillement.

Top-001-copie-2.jpg

On la voit  d' ailleurs ici, à partir d' un endroit nommé " John Ford Point ". C' est la moindre des gratitudes car il fut le premier metteur en scène hollywoodien à utiliser ce décor naturel dans la Chevauchée fantastique en 1938 avec John Wayne.

          Plusieurs familles navajos vivent à Monument Valley, essentiellement de l' élevage des moutons et du tissage de la laine.

Top-006-copie-4.jpg

Top-005-copie-4.jpg

Les Indiens ont donnés des noms à certains de ces rocs, l' oreille du vent, les deux soeurs, que l' on voit ici...........

Top-004-copie-3.jpg

mais laissons-nous aller à revoir, en fermant les yeux, les diligences de Wells Fargo, parcourir ces lieux à toute allure pour tenter d' échapper aux hordes apaches ou comanches qui voulaient les punir de violer leur territoire.

Top-003-copie-3.jpg

Top-002-copie-2.jpg

Je vous abandonne à vos rêves et souvenirs. Je vous les souhaite aussi colorés que les miens. A bientôt !

Voir les commentaires

2012-05-04T07:17:00+02:00

Le canyon de Chelly

Publié par divagations-et-balades

 

link  - link

 

 

               Au Nord- Ouest de l' Arizona, il est le sanctuaire des Navajos qui l' occupent depuis le XVIIIème siècle. Le nom de Chelly vien du mot navajo " tseqi " qui veut dire " gorge rocheuse ". Il forme un ' Y " avec un autre canyon : le Canyon de la Mort, ainsi nommé parce que de nombreux Indiens y furent massacrés par les conquérants espagnols. Ces gorges furent creusées au fil du temps, par deux arroyos : Whiskey Creek et Tsaile Creek.

On se trouve sur une mesa à mille six cent soixante dix mètres d' altitude, qui semble plate jusqu' à l' infini, et brusquement, on est devant une plaie béante entre des murailles à-pic.

Top-copie-4.jpg

Top-copie-6.jpg

Par endroit, le lieu paraît un peu chaotique, avec s' énormes blocs de grès dont le rose ou orangé exalte le bleu du ciel.

Top-004-copie-2.jpg

Quelquefois, le canyon s' élargit, il y a des cultures au fond. Pour y descendre, et rencontrer ceux qui y vivent, il faut demander la permission aux Indiens qui administrent cet endroit, et s' y faire accompagner, car il y a des sables mouvants.  Nous sommes sur le territoire autonome des Navajos. Nous sommes ici à l' origine des deux canyons, des deux branches du " Y ".

Top-003-copie-2.jpg

Les Indiens vivent dans des maisons traditionnelles rondes appelées " hogan ". Quelques-uns habitent des maisons classiques.

dechelly2.jpg

Mais bien avant les Navajos, il y eut les Anasasis, ce peuple qui un jour, disparut pour aller on ne sait où, ni pourquoi.

Ils ont laissé des traces de leur passage, ces habitations troglodytes creusées haut dans le roc. Il y a White House ou Antelope House car on y a trouvé des peintures rupestres, et Mummy Cave.

Top-005-copie-3.jpg

Le soleil magnifie ces rocks et nous rappelle qu' il est l' heure de quitter ces lieux.

Top-006-copie-3.jpg

Mais, avant, nous avons encore le temps d' avancer dans le Canyon de Chelly et d' aller admirer la célébrité : Spider Rock, qui se dresse telle une aiguille vers le ciel.

Top-007-copie-3.jpg

La flèche la plus basse a été nommée " Talking Rock " par les Indiens Hopis.

Et voilà, c' est la fin de la balade. merci de la faire avec moi.

Voir les commentaires

2012-05-03T09:23:00+02:00

Le désert peint

Publié par divagations-et-balades

link - link

 

 

          Devant nous s' étend une mesa d' un rouge ardent. Serions-nous sur Mars, la Planète rouge ?

Top-006-copie-2.jpg

Non, seulement sur cette terre de féérie : l' Arizona, la " drida zona " des conquistadores espagnols qui s' y aventurèrent. Jusqu'à l' horizon, c' est une explosion de couleurs, du rose à l' écarlate, avec, de temps en temps, l' ombre noire, déchiquetée, de nuages blancs qui ne sont là que pour faire chanter le bleu du ciel, le rouge de la terre et le vert d' une maigre végétation.

Top-007-copie-2.jpg

Cette mesa n' est pas aussi plate qu' on pourrait le croire au premier abord, il y a des creux et des bosses, des semblants de vallées qui s' entrecroisent, et elle n' est pas non plus uniformément rougeoyante.

Top-008-copie-1.jpg

D' étranges formations coniques émergent d' une terre soudain plus claire, striées de gris, rouge ou violet. Leur forme évoque un peu celle des téocallis mexicains.

Top-009.jpg

Puis, la terre s' aplatit à nouveau; elle fait presque croire qu' un cours d' eau la parcourt. Mais nous sommes dans les " Badlands ", les mauvaises terres.

Top-010.jpg

Les Hopis et les Navajos ne vous diront pas le contraire.

Savez-vous que la mythique US route 66 a voulu passer à travers ces territoires et a fini par s' y perdre ?

Pour moi, cette terre est enchantée, et je garde toujours sa splendeur au fond de moi.

Top-011.jpg

Merci de faire la balade avec moi. A bientôt !

Voir les commentaires

2012-05-02T07:15:00+02:00

La forêt pétrifiée

Publié par divagations-et-balades

link - link

 

 

 

          Les Apaches et les Navajos se partagent un vaste territoire dans la partie nord-ouest de l' état d' Arizona. Il s' agit du Parc National de la Forêt Pétrifiée. C' est un lieu chaotique, où l' on trouve les arbres fossilisés d' une très ancienne forêt de conifères. On pense que ces arbres ont du tomber il y a environ deux cent vingt cinq millions d' années. C' est un lieu étrange, on pourrait presque se dire que, par quelque tour de magie, on se trouve maintenant sur une autre planète.

Top-copie-3.jpg

Un gros oiseau noir effectue un atterrissage impeccable et va se percher sur une table rocheuse,

Top-002-copie-1.jpg

Il observe de haut; Quoi ?

Top-001-copie-1

Bientôt, ils sont deux, énigmatiques. Que se disent' ils ? Peut-être ont' ils une connaissance immémoriale qui leur fait revoir cette forêt aux arbres immenses entre lesquels ils batifolaient dans une ancienne vie ?

Top-003-copie-1.jpg

Approchons-nous de ces blocs bizarres. Ils s' entassent, dans un semblant de construction fantomatique;

Top-004-copie-1.jpg

Les couleurs sont figées par l' action conjuguée du vent, de l' eau et du sol. Un morceau de tronc nous révèle ses rouges ferrugineux et ses bleus cobalt.

Top-005-copie-1.jpg

Les millénaires l' ont rongé, grignoté; s' en sont' ils nourri ? Cet arbre a du être immense. Peut-être un séquoïa ? J' ai un faible pour ces arbres majestueux, au tronc rouge se dressant droit à l' assaut du ciel. J' avais ramené un petit morceau de tronc pétrifié, je ne sais plus où il est, peut-être n' a-t' il pas survécu à mes nombreux déménagements ?

Dans ce désert, on a trouvé aussi des animaux fossilisés, des reptiles et amphibiens géants, et aussi des dinosaures. Les premiers humains sont arrivés il y a, à peu près, huit mille ans. Pas de fossiles....... pour l' instant !!!!!

Encore un endroit que j' aime dans ces vastes Etats Unis, et où je suis allée trainer plusieurs fois. Certains lieux attirent comme des aimants.

j' espère que vous allez aimer la balade. Une petite trace ?

Voir les commentaires

2012-05-01T14:22:00+02:00

A treacherous bell

Publié par divagations-et-balades

link - link

 

 

          Today, I offer you a whole year of happiness with that small bouquet.

muguet

It's a nice tradition and I don't want to fail to agree.These small, delicate and scented bells have a name which means in the language of flowers " return of happiness ".

This tradition goes back to the Renaissance and King Charles IX who, in 1521, offered this flower to every people around him, to celebrate the happiness of the return of Spring, as did Botticelli with this beautiful painting;

          printemps

 

This flower is also associated to Labour Day. It replaced the red rosehip that symbolized the Feast of Workers established by the end of 19th century, in 1889. Petain transformed the Feast of Workers into Feast of Work, and replaced the leftist red flower by lily of the valley. Funny trick of History, this Feast of Work and lily of the valley are Petain's heritage.

But, why am I accusing of perfidy such a pretty flower ? It's because, under its appearance of grâce and fragility, those bells are true poisoners. There's a medical use of lily of the valley, in proper dose, it's used as a medication for heart, under the scientific name of " convallaria maialis ". But, it contains toxic alkaloïds which are revealed when the flower dies. Even the water from the vase containing the flower is contaminated. The whole flower is dangerous, so, take care to place it out of the reach of children. In a room without any,or enough, ventilation, it may give violent headaches.

But, on this first day of May, while the sun is back over the Gironde area, after an unexpected episode  making us believe in the return of winter, let just remember the beauty and symbol of these small bells that offer us a year of happiness. As we can see, there are always two sides in every thing.

Have a nice day !

Voir les commentaires

2012-05-01T09:20:00+02:00

Une clochette perfide

Publié par divagations-et-balades

link - link

 

 

          Aujourd'hui, je vous offre une année de bonheur avec ce petit bouquet de muguet.

muguet.jpg

C' est une jolie tradition et je ne veux pas manquer d' y souscrire. Ces petites clochettes, délicates et parfumées, ont un nom qui, dans le langage des fleurs, signifie : " retour du bonheur ".

Cette tradition remonte à la Renaissance et au roi Charles IX qui, en 1521, en avait offert autour de lui pour célébrer le bonheur du retour des beaux jours printaniers, que Botticelli a si bellement illustré.

printemps.jpg

          Cette fleur est aussi associée à la Fête du Travail. Elle a remplacé l' églantine rouge qui symbolisait la Fête des Travailleurs instaurée à la fin du XIXème siècle, en 1889. C' est Pétain qui la transforma en Fête du Travail, et qui fit remplacer l' églantine rouge, marquée à gauche, par le muguet. Ironie de la petite histoire, cette Fête du Travail et ce muguet sont donc héritage pétainiste.

          Mais pourquoi ai-je accusé de perfidie d' aussi jolies clochettes paraissant si inoffensives ? Eh bien parce que, sous ses dehors gracieux et fragiles, c' est une empoisonneuse. Il y a une utilisation médicale du muguet; à dose adéquate, et sous le nom savant de " convallaria maialis " on s' en sert comme tonicardiaque. Mais elle contient des alcaloïdes très toxiques, qui se révèlent quand elle se fane, et même l' eau du vase qui la contient est contaminée et présente ces funestes propriétés. La plante entière est dangereuse, alors attention à ne pas la laisser à la portée des enfants. De plus, dans une pièce non aérée, elle peut donner de violents maux de tête.

          Mais en ce jour de 1er mai, quand le soleil revient sur la Gironde après un  inattendu épisode qui nous a fait croire au retour de l' hiver, ne retenons que le symbole et la joliesse de cette petite plante qui nous offre, malgrè tout, du bonheur pour toute une année. Comme quoi, il y a toujours deux aspects des choses.

BONNE FÊTE !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog