Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2013-02-27T11:03:00+01:00

Musique en gloire

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

                    Avant-hier, a eu lieu au nouvel auditorium de Bordeaux, la soirée consacrée aux vingtièmes Victoires de la Musique. Et c' était un grand moment de bonheur.

                    L' animation en était assurée par Louis Laforge et Frédéric Lodéon, accompagnés de l' Orchestre National de Bordeaux Aquitaine. (ONBA ).Celui-ci a son origine dans l' orchestre de la société Sainte Cécile de Bordeaux, créée en mil huit cent cinquante trois par le chef d' orchestre Charles Mézeray.

                    Il est actuellement dirigé par Kwamé Ryan.

1-kwame_ryan-001.jpg

                    L' invité d' honneur était le violoniste Renaud Capuçon, qui nous a régalé de son talent.

                    Parmi les nombreux morceaux que nous avons pu entendre, voici " L' Eté " de Vivaldi, presto.

                    Un compositeur que j' aime beaucoup : Rachmaninov, " Rhapsodie sur un thème de Paganini, op 43
                    En hommage à Rostropovitch, la suite pour violoncelle seul n°1 en sol majeur de Bach. Il y avait aussi, qui a remporté un énorme succès, une cantatrice américaine, Joyce Didonato, superbe mezzo soprano,
1-Top
                    Et la contralto Nathalie Stutzman, et son petit orchestre baroque qu' elle dirige de main de maître.
                    Nous avons eu aussi la chance d' avoir Milos, le jeune guitariste monténégrin, qui fait figure de prodige, qui nous a interprété un beau concerto d' Aranjuez.
                    Je n' oublie pas la harpiste, Emilie Gastaud, qui nous a joué un ébouriffant tango du compositeur bordelais Damase. Le trompettiste Ibrahim Maalouf qui nous a offert une prestation un peu jazzy, très appréciée aussi. Et la sensation de la soirée, la jeune trompettiste de quatorze ans, Lucienne Renaudin-Vary, déjà virtuose.
                    Surtout, je ne veux pas oublié l' ONBA, qui a superbement joué " Dans l' antre du Roi de la montagne " extrait de Peer Gynt de Grieg, air que j' aime beaucoup aussi.
,
                    D' autres encore qui nous ont régalé, tel le pianiste Alexandre Tharaud, le baryton bordelais Florian Sempey; je suis sûre d' en oublier, qu' ils me pardonnent, le spectacle était si riche, et de telle qualité !
                    Je n' en regrette que plus de ne pas trouver dans la base de données musicales, les interprétations des différentes partitions par ceux qui étaient là ce soir. Joyce Didonato mise à part.
                    Et comme tout a une fin, il fallait terminer sur une note joyeuse et légère, et qui mieux que Johann Strauss pour cela ? Alors en avant pour Trish-trash polka.
                  

Voir les commentaires

2013-02-26T08:41:00+01:00

Un lodge au Kénya

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link  link

 

 

                    Tsavo ? Amboseli ? Je ne me souviens plus dans quel parc se trouvait ce lodge où nous avons séjourné deux jours, lors de notre visite dans les réserves du Kénya, mais, c' est un de ceux que j' ai préféré.

1-000004-copie-1.JPG

                    Il est situé non loin du Kilimandjaro, cette montagne mythique de l' Afrique de l' Est. Kilimandjaro

                    Il a cette couleur de terre rouge que l' on trouve dans quelques régions du Kénya, et que j' ai retrouvé plus tard dans les déserts d' Arizona.

                    C' était un lodge très agréable, avec des recoins de fraîcheur, que l' on retrouvait avec plaisir après une journée de safari.

1-000005.JPG

                    On y trouvait plusieurs petites pièces d' eau, enjolivées de plantes aquatiques et de fleurs.

1-000006.JPG

                    Parfois, ce n' était qu' un simple petit jardin terrestre.

1-000016.JPG

                    C' était un havre de paix, loin des terribles histoires de la révolte des Mau Mau que j' avais lues avant de partir.......pour me mettre dans l' ambiance !

                    L' intérieur était rustique, à la mode africaine; des calebasses allongées pendaient du plafond,

1-000017.JPG

                    des dessins qui se voulaient rupestres, ornaient joliment les murs;

1-000018.JPG

                    De larges baies permettaient de voir la plaine et les animaux qui y broutaient tranquillement. D' un côté il y avait des zèbres, des gnous, des impalas,

1-000022.JPG

                    de l' autre, un rhinocéros venait se mêler à un groupe de gnous, totalement indifférents à sa présence.1-000010.JPG

                    Ce rhinocéros avait du mener quelques rudes combats, si l' on en juge par l' état de son cuir, pourtant épais.1-000008.JPG

                    Le lodge avait aussi une piscine, mais......je n' aime pas l' eau douce.

1-000020.JPG

                    Je préférais m' imbiber de cette atmosphère africaine, et révasser en finissant presque par me prendre pour Karen Blixen, et sur le point d' acheter.....une ferme africaine. Encore une de mes idées folles !

Voir les commentaires

2013-02-25T09:17:00+01:00

Drame dans un jardin français

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    Victor le chien est au jardin; son air satisfait et gourmand, a attiré mon attention. Que regarde t' il ainsi ? Ma curiosité est devenue soupçonneuse quand j' ai vu l' air innocent qu' il a pris, quand il s' est aperçu de ma présence.

1-IMG 4640

                    Il est au pied d' un pin. J' ai aussi levé les yeux, et vu un pauvre chat, juché sur une haute branche. Malgré son air bénin et son indifférence apparente, je crois que Victor est responsable de cette situation.

1-IMG 4636

                    Alors que je m' approchai..........en catimini, le chat s' est brusquement retourné et m' a regardée avec de grands yeux écarquillés, qui lui donnaient l' air d' un hibou.

1-IMG 4637

                    Pendant ce temps, Victor patrouille, l' air olympien, jamais trop éloigné du pin, pour que le chat ne puisse s' enfuir.

1-IMG_4638.JPG

                    Allons, il va falloir lui donner un coup de main, il ne peut quand même pas passer la nuit sur l' arbre, d' autant que notre station météo nous annonce quelques flocons pour la nuit. Alors ça ! Fin février en plus ! Cette année est vraiment bizarre. Le changement, c' est maintenant !!! Mais revenons à notre chat.

                    j' appelle Victor pour qu' il rentre à la maison, et comme d' habitude dans ce cas, il se met à courir comme un dingo aux quatre coins du jardin, et je suis sûre qu' il se dit " attrapes-moi si tu peux ". Il faut recourir aux grands moyens : " Victor ! la baguette ! ". Il finit par rentrer d' un air dégouté, et part dans son couffin, la queue basse, en grommelant. Quel râleur !

                    Et le chat évalue sa manière de descendre.

1-IMG_4641.JPG

                    Je reste pour voir comment il va faire; allez, il se lance;

1-IMG_4642.JPG

                    Le tronc présente de nombreuses aspérités où l' on peut s' agripper avec de bonnes griffes; la descente continue prudemment. Mistigri, roi de la varappe !

1-IMG_4651.JPG

Soudain, arrêt, oeil aux aguets. Que se passe t' il ?

1-IMG_4647.JPG

Oh ! je vois, un petit oiseau est venu, l' inconscient, se poser à portée du prédateur.

1-IMG_4639-001.JPG

                    J' entends hésiter le chat : " l' oiseau est à ma portée, un bond et je l' ai........oui, mais, et si le chien ressortait ? ". La question est résolue, l' oiseau vient de s' envoler.

                    " Je reprends ma descente, se dit le chat; c' est périlleux quand même, malgré mon adresse diabolique. Qu' est-ce qui m' a pris de venir dans ce domaine canin ? Le goût du défi peut-être !

                    Oups ! Voila que j' ai failli déraper. Ouf !

1-IMG_4653.JPG

                    J' arrive en bas, sauvé, je m' en vais avant que ce maudit chien ne m' oblige à remonter, mais......sans courir, j' ai ma dignité !

1-IMG_4658.JPG

                    L' allure parait un peu furtive, non ?

Voir les commentaires

2013-02-24T13:55:00+01:00

Les oreilles d' Haman

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link     link

 

 

                    Ne craignez rien, je ne vais pas vous infliger un cours d' ORL. Les oreilles d' Haman sont de délicieux petits gâteaux, que l' on fait à l' occasion de la fête de la reine Esther, qui a su démontrer à son époux, le roi Assuérus, l' infâme complot de son ministre Haman, qui fomentait l' extermination des Juifs de Perse, parce que le Juif Mardochée avait refusé de se prosterner devant lui. On ne se prosterne que devant D.ieu. Par là, elle les a sauvés, et c' est l' affreux Haman qui a été pendu, à la potence même qu' il avait préparé pour Mardochée.

                    Ce miracle est raconté dans le livre d' Esther. Cette fête révèle la main divine cachée dans les évènements des Hommes.

                    C' est une fête joyeuse, au cours de laquelle on mange........les " oreilles d' Haman ". Délicieuse vengeance.

                    Je vous en donne la recette qui est celle des Juifs Sépharades de Turquie :

Pour vingt quatre gâteaux environ, je prends deux pâtes bisées toutes faites, parce que j' ai un peu la flemme aujourd'hui, mais si vous voulez que ce soit encore meilleur, et " home made ", voici la recette de .....

      La pâte :

     * Mélanger 25 cl d' huile, 12 cl d' eau, 1 paquet de levure. Ajouter peu à peu 400g de farine tamisée jusqu' à ce que la pâte ait la consistance .......du lobe de votre oreille. Pétrir, et laisser reposer 1h au frais.

      La farce :

     * Dans un saladier, mélanger 3 pincées de cardamome, 50g d' amandes concassées, 50g de noix concassées, 50g de noisettes concassées, 1 oeuf et 6 cuillères à soupe de miel.

1-IMG_4633-copie-1.JPG

      Préparation :

     * Préchauffer le four à 180° ou Th 6. Etaler la pâte et découper des ronds à l' emporte pièce ou avec un verre. Déposer une grosse cuillère à café de farce sur une moitié de cercle. Replier et bien pincer les bords.

1-IMG_4632.JPG

     * Mettre les gâteaux sur une plaque à pâtisserie, et enfourner pour une vingtaine de minutes. Ils doivent être dorés.

      Le sirop :    

     * Le préparer pendant que les gâteaux tiédissent. Mettre 15 cl d' eau, 150g de sucre, 100g de miel et le jus d' 1/2 citron dans une casserole. Faire bouillir jusqu' à ce que le sucre soit bien dissous. Plonger les gâteaux tièdes dans le sirop en ébullition. Les y laisser 3 minutes.

1-IMG_4634.JPG

     * Il ne reste plus qu' à les manger. Bon appétit !!!1-IMG_4635.JPG

     * Attention à ce que le sirop ne devienne pas caramel, ce qui m' est arrivé pour les derniers gâteaux, ceux de la périphérie; ils ont déclenché l' angoisse affreuse : allons-nous pouvoir les décoller du plat ? Rassurez-vous, nous y sommes arrivés.


Voir les commentaires

2013-02-23T09:22:00+01:00

Fantasmagories

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    Il fait froid, même au soleil, qui, pourtant, brille de tous ses feux. Alors, je marchais d' un bon pas, sur une route toute éclaboussée de ses rayons.

                    Je ne savais pas trop où j' étais, et me sentais un peu bizarre; à vrai dire, tout, autour de moi, me paraissait bizarre. On aurait dit que j' avais changé de planète.

                    Entendant un léger vrombissement, je levais les yeux vers le ciel, et, restais figée de stupeur; il était vert, des globes oculaires y voletaient, et surtout, un énorme coeur rouge, avec de grandes ailes, y planait lentement.

1-IMG_4631-001.JPG

                    Plus rien n' avait un air familier, ou simplement connu. Je regardais à droite et à gauche, et ne voyais qu' un monde fantasmagorique.

1-IMG_4548.JPG

                    Quelle étrange créature pouvait vivre dans une demeure pareille ?

                    Et là ? Jamais aucun terrien, même le plus fou, ne pourrait vivre ici !

1-IMG_4549.JPG

                    Et quelle maison extravagante !

1-IMG_4552.JPG

                    Ai-je été enlevée par des extraterrestres ? Par le Lapin d' Alice qui m' aurait emmenée dans ce monde psychédélique ? M' aurait' on droguée ? Mais c' est bien sûr, on m' a injecté du LSD, et j' hallucine ! Oui, mais je me promène en liberté, donc ce n' est pas ça ! Je continue mon chemin, l' explication est peut-être au bout.

                    Mais, que se passe t' il ? Le ciel a changé de couleur et la neige recouvre les arbres et un château !

1-IMG_4555.JPG

                    Mais il n' a pas neigé depuis des années, et Météo France, qui ne se trompe jamais, n' a rien annoncé de ce genre !

                    Ah ! Je crois comprendre; je suis tombée brusquement malade, j' ai une forte fièvre et je délire ! Cela doit être grave, ou alors, je suis déjà morte et me trimballe dans les mondes intermédiaires. Me voila bien ! Comment vais-je rentrer chez moi ?

                    Cependant, il me semble que ces couleurs complètement folles, perdent de leur intensité et de leur brillance. Elles paraissent se diluer, la neige a disparu. Le monde redeviendrait' il normal ?

1-IMG_4556-001.JPG

                    Soudain, un choc m' aplatit contre une surface douce et ferme. L' ombre a remplacé l' étrange lumière. Une lueur claire en face de moi, qu' est-ce donc ?.........Mais, je suis dans mon lit ! dans ma chambre ! Je dormais, et je rêvais ! Et tout s' éclaire. Ces maisons étranges, je les connais, je les ai vues la semaines dernière sur la route de Pauillac.....

                    Le château Tour Sieujean et sa tour médiévale,

1-IMG_4548-copie-1.JPG

                    Le château Larose Trintaudon, au toit si original,

1-IMG_4552-copie-1.JPG

                    Et là, le château Haut Batailley, ainsi nommé en souvenir d' une terrible bataille ayant eu lieu ici, entre Français et Anglais, pendant la guerre de Cent Ans.

1-IMG_4555-copie-1.JPG

                    Allons ! La fantasmagorie n' était qu' un rêve........mais, est-ce bien sûr ? D' où viennent les rêves ? Messages divins ? Communications avec le Ciel ? Songes prophétiques des Sémites ? Sont' ils les témoins de l' évasion de l' Âme pendant le sommeil, comme le pensent les Chamans sibériens ? Dans ce cas, quels voyages faisons-nous ?

                    De tous temps, les Hommes ont cherché à connaître les rêves. Même à Sumer, trois mille ans avant l' ère chrétienne. Certains types de rêves sont initiatiques, et se produisent souvent pendant une maladie.

                    Platon et Socrate, psychanalystes avant l' heure, disaient que dans les rêves se réalisaient les désirs honteux.

                    En fait, les rêves ont toujours intrigué l' humanité, et la grande question était leur interprétation. Artémidore de Daldys en avait élaboré un système dans le traité " Onirocriticon " écrit deux cents ans avant J-C. Pour revenir à mon histoire, je me repose la question, qui envoie les rêves ? et, que sont ces deux formations qui sont apparues sur la photo banale que je croyais faire, du soleil à travers un arbre de mon jardin ?

1-IMG_4630.JPG

                    Qui me donnera la clef des songes ? Nous vivons dans un univers de mystères. Qui me donnera la clef pour les comprendre tous ? Un jour, un physicien français qui venait de faire une conférence à laquelle j' assistais, m' a dit alors que je posais des questions : " Nous, physiciens, nous tournons de plus en plus vers la Qabale, car nous y trouvons la source de bien des choses ".

                    Et si j' allais interroger ............Madonna ?

Voir les commentaires

2013-02-21T17:56:00+01:00

Ruse d' hiver

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    Ce matin, le temps nous joue " Soleil de glace ". Comment peut-on être aussi éclatant et givrer les toits et les herbes ? Les endroits à l' ombre sont poudrés de blanc,

1-IMG_4626.JPG

ceux au soleil, se parent de gouttes étincelantes comme autant de petites perles d' eau.

1-IMG_4624-copie-1.JPG

                    Le parebrise de ma voiture arbore un voile opaque, et son toit s' est fardé de poudre de riz.

1-IMG_4629.JPG

                    Mais, de qui se moque t' on ? Voila plusieurs jours que le soleil brille dans un ciel immaculé; voila que le thermomètre avait fait une ascension qui nous comblait d' aise, en flirtant, au meilleur de l' aprés-midi, avec les dix sept degrés; voila que le temps était suffisamment clément pour donner des envies de balades, de mer étincelante, de sable blond que venait lécher une eau claire d' île lointaine, et tout à coup........... patatras ! Le soleil s' est revêtu de glace, il  brille toujours autant dans un ciel cristallin,

1-P3313598.JPG

mais, il a décidé d' arrêter le chauffage, et vlan ! six degrés de moins dans la journée, et au petit matin, un et même zéro degré.

                    Vite, allons à nouveau habiller nos plantes fragiles dès que Messire Soleil s' approche des marches du Couchant. En fait, il a rusé de manière infernale, nous faisant croire à la douceur pour mieux nous réfrigérer. Son complice, le vieux Bonhomme Hiver a encore du ressort, qu' est-ce qu' on croyait donc ? Que ce blanc bec de Printemps était déjà assez fort pour le bouter aussi facilement hors de nos vies ?

1-74px-Vinter_i_danmark-copie-1.jpg

                                                                               (image Wikipedia)

                    Nous n' en sommes pas là parce que la terre se réchauffe ! Sinon !!!!!!!

Voir les commentaires

2013-02-20T06:31:00+01:00

L' air du temps

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                    Hier, premier jour de l' année deux mille treize, où il était possible de déjeuner dehors. Notre terrasse est ensoleillée et bien protégée par l' oranger du Mexique devenu géant. Et.......nous avons vu le premier papillon de l' année, tout jaune, un papillon de chou disait ma Mère.

                    Alors, aprés le repas, et aprés être allée mettre une lettre dans la boite ad hoc, en emmenant Victor qui, aprés un démarrage sur les chapeaux de roues, me mettant brutalement presque à l' horizontale à l' autre bout de la laisse, s' arrête tous les deux mètres cinquante pour faire, ou non, pipi, je suis allée dans le jardin pour faire le recensement des fleurs.

                    Vous me suivez ?

1-IMG_4607.JPG

1-IMG_4617.JPG

1-IMG_4615.JPG

1-IMG_4616.JPG

1-IMG_4620.JPG

1-IMG_4618.JPG

1-IMG_4614.JPG

                    Le soleil brille, l' air est léger, on a le plaisir des yeux et...........on se fabrique de la vitamine D !!! Que demander de plus ?

Voir les commentaires

2013-02-19T08:51:00+01:00

La tour, prends garde

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    En Médoc, on trouve des tours isolées, le plus souvent au milieu des vignes, à leur bordure, ou très prés du château quand les vignes sont adjacentes.

                    Au cours de ma balade de samedi dernier, j' en ai rencontré quatre. Chacune est différente, mais la plus élégante est sans conteste, la tour l' Aspic.

1-IMG_4553.JPG

                    Elle a été construite au milieu du XIXème siècle; une vierge la surmonte. Elle veille sur les vingt deux hectares du château de même nom, qui est un petit frère du château Haut-Batailley tout proche.

                    J' ai trouvé la deuxième en face du château Cos d' Estournel. Elle est beaucoup plus trapue que la précédente, et sans doute plus âgée.

1-IMG_4583.JPG

                    Je n' ai trouvé aucune histoire s' y rapportant.

                    La troisième, comme la tour l' Aspic, est au milieu des vignes. Mais les vignes de qui ? Voilà ce que c' est que de ne pas prendre de notes !

1-IMG_4592.JPG

Mais qu' importe, elle assume sa fonction.

                    La quatrième, enfin, est très prés du château Pomys, en fait, elle est adjacente aux chais, et les vignes sont très proches. Elle est crênelée, décorée et magnifique.

1-IMG_4594-001.JPG

EN REALITE : Ces tours sont les ancêtres de la......vidéo-surveillance. Ce n' est pas tellement sur les vignes qu' elles veillaient, mais sur les ouvriers qui y travaillaient. Certains avaient peut-être tendance à se cacher sous les pampres, pour se reposer un peu en se gavant de raisins !

Peut-être auraient' ils aimer envoyer quelques boulets pour abattre ces tours espionnes ?

Voir les commentaires

2013-02-18T08:46:00+01:00

Frasques royales en Médoc

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link   link

 

 

                    Les rois, qu'ils soient de France ou d' ailleurs, ont souvent été de fieffés polissons. Ils avaient des favorites, et, parmi elles, des maîtresses. C' était une sorte de tradition royale que la République ne renie pas.

                    Parmi ces polissons, il y avait Henri II de France.

1-220px-Henry_II_of_France_.jpg

                                                                                      ( image Wikipedia )

                    Visage avenant, oeil velouté.....sans doute était' il séduisant selon les critères de son temps. De toute façon, il était le roi ! Il était fils de François 1er, grand connaisseur en femmes, et amateur éclairé; il avait donc des prédispositions génétiques à papillonner un peu. Pourtant, on ne lui reconnait qu' une seule maîtresse officielle : Diane de Poitiers.

Mais, l' hérédité.....les courtisanes qui tourbillonnent autour de lui............font qu' il a eu quelques aventures, généralement sans lendemain, juste le temps de faire un enfant, ( et de le rassurer, car il pensait avoir l' aiguillette nouée). Il y eut Filippa Duci, Jane Stuart..... mais, un roi se doit de se marier pour assurer la postérité et le trône. Il épousa donc Catherine de Médicis, fille et unique héritière de Laurent II de Médicis, et nièce du pape Léon X. Avec elle, il eut dix enfants, dont trois régnèrent.

1-Cath-Medicis.jpg

                                                                                     ( image Wikipedia )

                    On ne peut pas dire qu' elle soit très attractive. Les belles Italiennes, c' est pour plus tard ! Mais dans la v ie du roi, il y avait Diane de Poitiers, de vingt ans son aînée, et qui pourtant, fut sa favorite pendant vingt ans, après avoir été sa préceptrice.

1-180px-Diane_de_Poitiers6-001.jpg

                                                                                     ( image Wikipedia )

                    Et c' est là que j' en arrive au Château La Haye, dans le Haut-Médoc, que j' ai visité avant-hier. Propriété privée, alors ....extérieur seulement.

1-IMG_4602.JPG

                    C' est un petit château, au teint rosé, peut-être de confusion, même aprés quelques siècles, car, la légende dit que le roi et sa favorite, s' y retrouvaient pour des rendez-vous de chasse. Il a donc abrité un couple adultère ! En témoins de cette époque, on retrouve au-dessus de l' entrée les initiales des deux amants entrelacées.

                    L' histoire de ce château est vieille de quatre siècles et demi. Jusqu' à la Révolution, il était une des trois maisons nobles de la commune de Saint Estèphe.

1-IMG_4600.JPG

                    A l' angle d' une façade latérale et d' une façade arrière, se trouve un vieux cadran solaire en pierre.

1-IMG_4601.JPG

                    Il est effectivement seize heures, alors je décide de rentrer chez moi en prenant la route de l' océan. L' immensité liquide est verte et bleue. Cela fait du bien d' entendre sa respiration calme et ample rebondir sur la dune qu' il me faut franchir, car, ici, l' océan se mérite au prix d' un petit effort. Mais, quelle récompense !!! J' en oublie presque Henri et Diane. Peut-être sont' ils venus admirer le galop des vagues à l' endroit même où je me tiens.

1-IMG_2869.JPG

                    J' oubliais ! Nous sommes en Médoc, sur les terres prestigieuses de Saint Estèphe, et bien sûr Château La Haye possède un vignoble qui donne un cru bourgeois de bonne tenue.

Voir les commentaires

2013-02-17T09:57:00+01:00

L' oeil de Dieu

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link    link

 

 

                   S' est' il posé sur notre belle planète depuis le fond ultime du cosmos?

1-l--oeil-de-D.-001.jpg

 

                   A t' il décidé de nous châtier ou seulement de nous faire peur ? Hier matin, des météorites sont tombés sur l' Oural, engendrant une grande frayeur. L' antique peur que le ciel nous tombe sur la tête a surgi à nouveau, et ce d' autant plus qu' on nous annonçait pour le soir même le passage d' un énorme météore entre notre planète et nos satellites, donc, relativement près. Mais je n' ai pas ressenti ce sens animal du danger qui se manifeste quand " je sais " qu' il va se passer quelque chose. J' étais persuadée que......ce n' était pas pour cette fois.

                  Mais décidément, les météores du XXème et du XXIème siècle semblent avoir une prédilection pour choir sur le sol russe. Les habitants de ce pays ont sans doute dans leur subconscient le souvenir de l' évènement de Toungouska en Sibérie centrale, qui a ravagé la taïga en juin mil neuf cent huit. 

                  Ces météores laissent souvent de grandes cicatrices. Je n' en ai vu qu' une, celle laissée en Arizona par une météorite qui serait tombée il y a cinquante mille ans. Le cratère en forme de plat creux, mesure entre mille deux cents et mille quatre cents mètres de diamètre. La profondeur est de cent quatre vingt dix mètres.

1-Top-copie-4.jpg

                  D' après ces mesures, on a pu déterminer celles de la météorite. On lui attribue une masse de ferro-nickel de trois cent mille tonnes et un diamètre de cinquante mètres.

                  La France n' a pas été épargnée par les météores et certains de très grande dimension. Il y a environ deux cents millions d' années, eut lieu en Charentes l' une des plus violentes collisions de l' Histoire de la Terre. Les scientifiques qui ont étudié le phénomène, disent que la terre a tremblé avec une puissance qui équivaudrait à plus de dix sur l' échelle de Richter; la température est montée à trois mille degrés, tandis que les vents se sont mis brusquement à souffler à plus de deux mille sept cents kilomètres-heure.

                  La météorite devait être énorme, si l' on en juge par l' importance du cratère. Il présente en effet un diamètre de vingt trois kilomètres, soit l' un des plus grands du monde. Ce cratère est un " astroblème ", c' est-à-dire un cratère terrestre, d' origine météoritique n' existant plus qu' à l' état de fossile.

2-Top-001.bmp

                                                                                        ( Photo Sud-Ouest )

                  Les dimensions de cet astroblème permettent d' évaluer la masse du météore à six milliards de tonnes, pour un diamètre de mille cinq cents mètres. Tout a été ravagé sur plus de cent kilomètres à la ronde. Des fragments ont été retrouvés à quatre cent cinquante kilomètres. L' impact a été tel que les roches du sous-sol ont été remaniées sur plus de cinq kilomètres de profondeur. Ces roches fondues, remaniées, ont été utilisées par les Romains pour construire certains monuments, tels les Thermes de Chassenon, ainsi que de nombreuses habitations de la région. Elles ont permis en mil neuf cent soixante neuf, d' établir l' origine météoritique du cratère, que l' érosion a fini par lisser.

                  La vitesse de la météorite serait celle d' un avion faisant Paris-Marseille en quarante.....secondes.

                  Les Gaulois avaient' ils vraiment peur que le ciel leur tombe sur la tête ? La petite histoire raconte qu' Alexandre le Grand avait été bluffé par la bravoure des Gaulois. Un brin narcissique, il avait demandé au chef gaulois :" Mais n' avez-vous donc peur de rien ? " en s' attendant à ce qu' il lui réponde " si, de vous ". Mais le chef avait répondu " seulement que le ciel nous tombe sur la tête ". Ce qui, peut-être, voulait dire " de rien ".

                  D' ailleurs, il n' y a qu' à voir Astérix et Obélix. Avaient' ils l' air d' avoir peur de quoi que ce soit ?

                  Néanmoins, je trouve que Dieu ferme peut-être l' oeil trop facilement, surtout qu' il n' y en a qu' un !!!!

 

2-Top-001.bmp

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog