Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2015-08-30T07:07:19+02:00

La pensée du dimanche

Publié par divagations-et-balades

         " Un peuple qui n' est plus capable de se mettre en colère, est un peuple mort ". 

Wikipedia

Wikipedia

          Né le 28 septembre 551 avant JC, mort le 11 mai 479 avant JC, il est le philosophe qui a le plus marqué la civilisation chinoise. En Chine, il est considéré comme le premier éducateur.

         Son nom a été latinisé par les Jésuites.

         Sa doctrine, le confucianisme, politique et sociale, a été érigée en religion d' Etat, dès la dynastie Han, et ne fut bannie qu' au début du XXème siècle. Il y eut une résurgence en mille neuf cent soixante treize.

          Ses principaux disciples sont nommés  " les Douze Philosophes " et sont honorés dans les temples confucéens. 

Voir les commentaires

2015-08-27T11:23:19+02:00

Sur les traces de Roméo & Juliette

Publié par divagations-et-balades

          Leur histoire s' inscrit dans une série d' histoires d' amours tragiques qui remonte à l' Antiquité.

         Ont' ils existé ailleurs que dans l' imagination d' Arthur Brooke, William Painter ou Shakespeare ? Il y eut sûrement, dans la vie réelle, des couples vivant une tragédie similaire.

Peinture de Dicksee;

Peinture de Dicksee;

          Mon frère et sa nouvelle épouse, ont fait un voyage en Italie avec mission de prendre des photos pour remplacer celles,disparues, d' un voyage très ancien. Ne reculant devant rien, j' avais donné à mon frère un appareil-photos qu' il a, ( évidemment pour qui le connait), oublié à Bordeaux. Mais, fidèle à sa mission, il en a acheté un autre.

         Je commence par Vérone, ceci me semblant évident, vue que ce sont de " jeunes " mariés.

         Située sur les bords de l' Adige, Vérone est, en effet, la ville la plus romantique du monde, celle de Roméo et Juliette. Bien sûr, il ne fallait pas rater le balcon de Mademoiselle Capulet. Eh bien......si ! Je le cherche en vain sur les photos !!!!!! Pourtant, mon frère était quasiment en voyage de noces !!!!! Le romantisme s' est' il donc perdu ?

         Alors, jouons à la touriste dédaigneuse de la romance, mais sensible aux couleurs et beautés architecturales.

Sur les traces de Roméo & Juliette

          Nous, les Français, avons un peu quelque chose à voir avec Vérone. En effet, cette ville, d' origine étrusque, était peuplée par les Cénomans, qui étaient issus...............d' une tribu gauloise. Mais arrivèrent les Cimbres, en cent neuf avant JC, et commença l' assimilation à la culture latine.

Sur les traces de Roméo & Juliette

          Aux XIIIème et XIVème siècles, sous la République de Venise, la ville connut une réelle expansion. mais avant, au début du XIIIème siècle, Vérone devint une éphémère république, puis une principauté sous le contrôle de la famille Scaliger.

         Mais, aprés avoir connu la splendeur, des luttes intestines la font s' effondrer et tomber aux mains des Visconti, puis, ensuite, des ducs de Carrare.

         Au XVème siècle, grâce au don de Vérone à la République de Venise, la prospérité revint, et ce retour dans le giron de la Cité des Doges lui fit retrouver la stabilité.

         La cathédrale Santa Maria Matricolare, ou Duomo di Vérona, avait été construite au XIIème siècle sur l' emplacement de deux anciens édifices paléochrétiens, dont l' un avait été détruit au début du siècle par un tremblement de terre.

Sur les traces de Roméo & Juliette

         Dev style roman, la façade est divisée en trois parties; le fronton central en saillie, est encadré de deux colonnes.

Sur les traces de Roméo & Juliette

          Les fenêtres gothiques de la façade sont dues à une rénovation du XIVème siècle. La partie supérieure, d' aspect baroque, provient d' un ajout du XVIIème.

         Je n' ai malheureusement aucune photo de l' intérieur. Ce reporter n' est pas très performant. A quoi pensait' il donc ?

         Allez, une dernière balade sur une place, comme souvent, faisant office de parking, et je quitte Vérone, un peu frustrée, que la plus romantique ville du monde m' en ai montré si peu.

Sur les traces de Roméo & Juliette

Voir les commentaires

2015-08-24T14:29:16+02:00

Regardez bien.........

Publié par divagations-et-balades

      Ils l' ont fait !!!!

 

        Ils ont osé !!!!

Clic pour agrandir l' image

Clic pour agrandir l' image

          C' était un des plus beaux temples du monde antique, mais voilà, il n' était pas l' oeuvre d' Allah ! Il avait précédé le Coran et l' ineffable prophète de la Mecque, alors, il n' avait pas le droit à l' existence.

 

Les Barbares sont aussi parmi nous. Alors ! On fait quoi ? On se résigne ?????? Car, ainsi que je l' ai entendu à la télé ce jour :

       " Il faudra prendre l' habitude ".

L' habitude de quoi ? De vivre assiégés chez nous ? De voir nos compatriotes se faire décapiter ? De prendre le train ou l' avion, en se disant qu' on n' arriverait peut-être jamais ? Ou simplement de sortir de chez soi en se faisant la même réflexion ? (J' ai connu ça en Israël). 

L' habitude de voir des minarets pousser plus haut que nos clochers parce que rien ne doit dépasser l' Islam ? De voir ces illuminés jeter bas nos monuments parce que bâtis par des mécréants ? De les entendre clamer leur haine des Croisés et des Juifs ?

Que faudra t' il aussi ? Retourner au Moyen-Âge parce qu' ils sont incapables de raisonner au-delà du XIIIème siècle ?

Nous soumettre ? Payer la jyzia ? Renoncer à dire ce que l' on pense ?

            ABDIQUER NOTRE LIBERTE ????

En voyant l' expression de cette " belle tête " de vieillard faux-jeton, qui vient de signer un accord bidon et dangereux, leur faites-vous confiance ?

 

Regardez bien.........

          FRANCHEMENT, VOUS N' EN AVEZ PAS MARRE ?

Voir les commentaires

2015-08-23T19:22:30+02:00

Si les Ricains.....

Publié par divagations-et-balades

         Ils sont trois. Trois amis qui viennent en France pour la première fois.

photo Sud-Ouest (clic)

photo Sud-Ouest (clic)

          Leurs noms ne devraient jamais être oubliés. De gauche à droite : Alek Skarlatos et Spencer Stone, deux militaires, et Anthony Sadler, un étudiant de Sacramento, en Californie.

         Ils étaient dans un train, allant d' Amsterdam vers Paris, et, étaient loin de penser qu' ils allaient devenir des héros. Et pourtant......

         Quand ils ont vu ce brave jeune homme, a l' air si poli, (rengaine !!!), qui ne voulait que rançonner les voyageurs, ils ont cru qu' avec sa kalachnikov, ses neuf chargeurs de trente balles chacun, son révolver et son cutter, il s' apprêtait à faire un carnage.

         Alors quand Alek a dit : " Viens, on y va ", ils y sont allés et expliquent, tout simplement :

                   " On n' a pas pensé, on a juste agi "

      L' un d' eux, Spencer Stone, a été blessé, heureusement sans gravité, et a pu sortir assez vite de l' hôpital. Ses amis étaient interwievé,

Image télé

Image télé

          Il a pu les rejoindre pour qu' ils soient honorés tous ensemble comme ils le méritent.            

image télé

image télé

         Décidément, ont' ils la vocation, après leurs grands-pères il y a quelques soixante dix années, de venir sauver des Français ces Ricains ? 

         En tout cas, tout ce que nous pouvons leur dire c' est :

                            MERCI MESSIEURS

         Merci aussi à Mr Norman, citoyen britannique, qui a su ficeler le terroriste avec sa cravate, et à ce Français anonyme qui a été aussi déterminant.

         Quand au " brave garçon à l' air si gentil et inoffensif ",

image télé

image télé

         Il se montre très malin, et a été bien briefé sur les lois françaises, car en plaidant le fait qu' il voulait seulement rançonner les voyageurs, mais qu' il ne l' a pas fait, il ne peut être accusé que de port d' armes illégal. Il aura dix ans de prison, sortira très vite, et la prochaine fois...........les Ricains seront' ils encore là ?

Voir les commentaires

2015-08-22T13:06:20+02:00

Oubli ......encore !

Publié par divagations-et-balades

         Oula ! Je pars en sucette ou quoi ?????? J' ai oublié la photo des eaux jaunes de la Garonne, je devrais dire de l' or liquide, mais je ne veux pas être taxée de prétentieuse chauvine. Mais avouez quand même ........bon, j' arrête.

         Donc, voici Hermione voguant sur les eaux jaunes de notre belle Garonne. Au fond, à gauche, et avec de bons yeux, on aperçoit le pont Chaban déjà levé pour laisser entrer la star dans le Port de la Lune.

A bientôt!

Photo Sud-Ouest

Photo Sud-Ouest

Voir les commentaires

2015-08-22T10:30:44+02:00

Bien arrivée !

Publié par divagations-et-balades

         L' amie Passion, celle que j' appelle " Voisine ", car nous sommes toutes les deux sur les rives du même fleuve, l' une rive droite, l' autre rive gauche, a pu admirer l' Hermione arrivant dans l' estuaire de la Gironde; Elle nous en a livré quelques belles photos que vous pouvez admirer sur son blog. 

           Alors, pour lui dire que l' Hermione est bien arrivée à bon port, troquant les eaux bleues de l' Estuaire pour les eaux jaunes de la Garonne, en voici une photo, prise dans Sud-Ouest puisque, je ne peux me déplacer en ce moment. ( La qualité n' est pas terrible, mais c' est du papier journal.......)

Bien arrivée !
Bien arrivée !

         Le port de la Lune étant très fréquenté, elle a du y rencontrer un autre beau voilier, brésilien celui-là : le Cisné-Branco. 

        

Bien arrivée !

         Voilà Madame Passion, l' Hermione est bien ancrée au Port de la Lune.

Voir les commentaires

2015-08-22T10:02:48+02:00

Les maisons de Curemonte

Publié par divagations-et-balades

          Ce joli village est décidément riche en patrimoine. Des XVIème et XVIIème siècles il a gardé ce que l' on appelle des " maisons nobles ", et d' autres, plus modestes, mais tout aussi anciennes, gardiennes de la grâce de la France profonde et éternelle. ( Enfin, j' espère ! ).

         Elles sont flanquées de tours escaliers ou de simples tourelles, à colombage ou ornées de balcons de bois.

         Elles sont plus ou moins importantes, reflets de la notoriété de leurs propriétaires, et de l' importance de leur charge.

Les maisons de Curemonte
Les maisons de Curemonte
Les maisons de Curemonte

          Certaines maisons nobles ont des portes ou fenêtres ornées de bas-reliefs.         

Les maisons de Curemonte

          Parfois, une parabole vient s' interposer, défi incongru de la modernité.

Les maisons de Curemonte

          Certaines se veulent plus sobres, mais leur taille imposante compense cette sobriété et témoigne de l' importance de leur commanditaire.

Les maisons de Curemonte

         Une autre a l' air modeste vue de face, mais on se rend compte de son aspect trompeur dès que l' on se déplace sur le côté.

Les maisons de Curemonte
Les maisons de Curemonte

         Il arrive que l' on se demande si elles n' ont pas été construites par un architecte un peu fou. Celle-ci me semble manquer de fenêtres, et, celles que l' ont voit paraissent bizarrement disposées. Quel genre de pièces éclairent' elles ?

Les maisons de Curemonte

          Se promener à Curemonte a quelque chose de magique. Je n' en ai pas fini avec ma visite, alors........à bientôt ?

Voir les commentaires

2015-08-19T14:43:24+02:00

Un si grand petit village

Publié par divagations-et-balades

          Il porte le nom, un peu curieux, de Curemonte. Il est situé sur un éperon rocheux, aux confins de la Corrèze et du Lot, et je l' avais visité lors de mon voyage " marathon " du mois de Juin. Ses toits rouge sombre émergent à peine de la verdure dans laquelle il semble se cacher.

Un si grand petit village

          Ce petit village a un lointain et prestigieux passé, dont il a conservé un superbe patrimoine. Trois châteaux, trois églises et de magnifiques maisons nobles du XVIème siècle.

         Ces châteaux sont à l'intérieur du village et, curieusement, deux d' entre eux sont dans la même enceinte : le château de Saint Hilaire, avec ses tours carrées, édifié à la fin de la Guerre de Cent Ans, et le château de Plas, avec ses tours rondes, datant du milieu du XVIème siècle.

Un si grand petit village
Un si grand petit village

          En mille neuf cent quarante, ces châteaux appartenaient à Colette de Jouvenel, dite Bel Gazou par sa mère la célèbre Colette. Bel Gazou épouse malheureuse, était venue se ressourcer là, où elle s' engagea dans la Résistance. On croisait alors à Curemonte, Emmanuel Berl, Louis Aragon, Roland Malraux et Mireille.

          La grande Colette elle-même vint s' y réfugier, et c' est là qu' elle écrivit son " Journal à rebours ". Elle logeait dans les anciennes écuries.

         Le troisième château, La Johannie, date du début du XVème siècle.

Un si grand petit village

          Curemonte était connu dès le IXème siècle. Sa situation géographique en faisait une place stratégique.

         Durant le Haut Moyen-Âge, les Mérovingiens vinrent s' y installer.

Wikipedia

Wikipedia

          Des sarcophages, récemment découverts, en attestent la présence.

          Les premiers seigneurs apparurent à l' époque féodale. Raymond de Curemonte accompagna son suzerain, le vicomte de Turenne, lors de la première Croisade en mille quatre vingt seize. 

Wikipedia

Wikipedia

          Preuve de l' importance de Curemonte : en mille trois cent huit, le grand maître de l' Ordre de Saint Jean de Jérusalem, Foulques de Villaret,

Wikipedia

Wikipedia

donna à sa soeur Jordane, un ancien prieuré qui devint l' unique Commanderie féminine de l' Ordre de Malte. Ces bâtiments ont aujourd'hui disparu.

         C' est Foulques de Villaret qui reçut, le vingt deux mai mille trois cent douze, l' adjudication des biens de l' Ordre du Temple, après la dissolution de celui-ci par Philippe le Bel.

         Puis, Curemonte est sorti peu à peu de l' Histoire, mais il a encore de fort belles choses à offrir.

(A suivre)

Voir les commentaires

2015-08-17T15:28:47+02:00

Souvenir oublié

Publié par divagations-et-balades

         Inspirée par une amie blogueuse, je me suis lancée dans quelques rangements, et, retrouvant des photos et une carte postale envoyée à mes parents, j' ai permis aussi à un vieux souvenir de remonter à la surface de ma mémoire.

         Nous étions en mille neuf cent soixante douze, (Oups !), dans un pays qui s' appelait encore Dahomey.

Souvenir oublié

          Trois ans plus tard, il devenait Bénin.

          Nous étions partis de Niamey, capitale du Niger, dans une vieille " pijo ", avec Mamadou, qui nous avait été imposé par l' agence de location de la voiture, et un Français et son fils, dont nous avions fait la connaissance à l' hôtel.

         Il y avait un trou dans le plancher, par lequel s' engouffrait la latérite, que la saison sèche avait transformée en poussière orangée. Il nous avait fallu des jours de douche et d' astiquage pour la désincruster de nos pores.

         Cap au sud.

Souvenir oublié

          Nous allions vers le Parc du W, à cheval sur le Niger, le Burkina Faso alors Haute Volta, et le Dahomey.

Souvenir oublié

          Ce parc, à cent cinquante kilomètres de Niamey, nécessitait environ quatre heures de piste. La guimbarde brinquebalait vaillamment quand....nous crevâmes un pneu.

         Mamadou prit le cric dans le coffre, et....... il ne s' adaptait pas, sa section était trop large. Qu' à cela ne tienne, plein de ressources, Mamadou attrapa un gros silex et.....se mit en devoir de limer le métal du cric.

Souvenir oublié

          Patience et longueur de temps.....Mais en Afrique, le temps ne compte pas....Et, nous avons fini par repartir.

         Nous avons rencontré quelques marigots dans lesquels des crocodiles, qui semblaient endormis, se jetaient vite à l' eau, au cas où nous serions tombés dedans.

Souvenir oublié

          Puis, nous sommes arrivés au W. Nous y avons vu surtout des girafes. Nous en avions dérangé une, qui nous a toisés d' un air à la fois surpris et dédaigneux.

Souvenir oublié

          Nous logions dans un lodge assez sommaire, mais " c' est l' Afrique " pensions-nous avec philosophie, et " l' aventure, c' est l' aventure ".
         Ensuite, nous sommes partis vers la réserve de la Pendjari.

 

Souvenir oublié

          Celle-ci est au Dahomey, et pour l' atteindre nous devions passer par la Haute Volta. A l' un des postes-frontières, le policier, un gros monsieur du coin, nous dit : " Ah ! Vous êtes de Bordeaux ! La rue Sainte Catherine, le grand théâtre ! J' y ai fait mon service militaire ". C' est vrai qu' avant mille neuf cent soixante, le pays était colonie française.

         A la réserve de la Pendjari, se trouvait un hôtel sympa. La réception était dans une grande case ronde. Là, je vois un homme blanc, en treillis militaire, l' air d' un baroudeur qui me disait vaguement quelque chose. Il s' avança vers moi et me dit : " Je vous ai vue l' année dernière dans le sud-tunisien, vous aviez un coupé rouge ". (Zut ! c' est le coupé qui l' avait frappé ?). C' était vrai. J' étais quand même un peu sidérée.

         Nous avons vu des léopards, des éléphants, des gazelles.....

Souvenir oublié
Souvenir oublié

          Puis, nous sommes allés voir la cascade de Tanougou. Elle était dans les monts Atakora, un peu plus au sud, pas loin, car il nous fut déconseillé de nous éloigner davantage, la contrée n' était pas très sûre, car.......il y avait encore une tribu anthropophage au-delà des montagnes. Alors, pour une fois, nous avons obéi, nous n' avions aucune envie de nous retrouver en train de cuire dans un chaudron.

          Mais la cascade valait la peine et le petit bain aussi. 

Souvenir oublié

          Nous aurions bien aimé aller voir le village lacustre de Ganvié, mais c' était trop loin, vers Cotonou, et, il fallait rentrer à Niamey. Il y en avait une carte postale à l' hôtel que j' avais envoyée à mes parents.

Souvenir oublié

         Son origine remonterait au XVIIIème siècle. Les populations seraient venues se réfugier au milieu de ce lac Nokoué, pour échapper aux multiples razzias musulmanes qui venaient chercher des esclaves jusque dans ces profondeurs de l' Afrique.

         On surnomme ce village " la Venise africaine ". Il a été proposé à l' inscription au patrimoine mondial de l' UNESCO en mille neuf cent quatre vingt seize.

Voir les commentaires

2015-08-15T13:04:31+02:00

L' outrage du temps

Publié par divagations-et-balades

          Elle venait de s' ouvrir, et, affichait sa beauté blanche. Elle se savait reine du jardin.

L' outrage du temps

          Son nom ? rose de Chine, mais elle est plus connue sous celui de fleur d' hibiscus.

         Elle a choisi de vivre dans la partie ouest du jardin, mais elle a des petites cousines dans la partie est : les althéas.

L' outrage du temps

          Une soeur lui est née, mais hélas, toutes deux eurent à souffrir d' une chaleur incandescente, qui eut raison très vite de leur beauté; elle se flétrirent, l' ainée la première, très vite suivie de la plus jeune.

L' outrage du temps

          Mais, la rose de Chine est une plante obstinée, et, très bientôt, une autre fleur s' annonça et s' épanouit. Comme un défi aux éléments, elle était encore plus belle que la première, blanche, ourlée d' un rose délicat.

L' outrage du temps

          Hélas, comme jaloux et ne supportant pas cette splendeur éclatante, le temps se mit en tête de la détruire. Dans un fracas terrible, il déversa sur elle, des trombes d' eau du ciel.

          La pauvre rose de Chine tenta de minimiser les dommages que ce temps maudit lui infligeait. Elle baissa la tête et prit la forme d' un parapluie.

L' outrage du temps

          Malgré les blessures que lui faisaient d' énormes gouttes impitoyables, elle lutta de toutes ses forces, mais, la bataille était trop inégale, entre un violent orage d' été et une fragile fleur d' hibiscus.

L' outrage du temps

          Bientôt vaincue, et trop déchiquetée, elle se replia définitivement, tandis que ruisselaient sur ses pauvres pétales meurtris, des gouttes d' eau céleste qui devenaient des larmes.

L' outrage du temps

          Ainsi meurent les fleurs, sous les assauts conjugués de la pluie et du vent.

L' outrage du temps

          Mais les plantes sont ainsi faites, qu' elles ne renoncent jamais à la vie, car elles en connaissent la valeur précieuse et inimitable de plus beau cadeau que l' on ait jamais reçu. Alors, déjà, d' autres fleurs nous font la promesse de leur éclosion prochaine, et..............l' orage est parti épuiser sa force sous d' autres cieux. Alors !!!!

L' outrage du temps

          Cette rose de Chine n' avait pas été plantée par nous. Elle avait poussé toute seule, dans un grand pot sur la terrasse. Ma soeur avait même failli l' arracher comme une mauvaise herbe, quand, au dernier moment, elle en avait reconnu le feuillage identique à celui d' un autre hibiscus planté dans une autre partie du jardin, devant la maison.

          Peut-être un nouveau cadeau des oiseaux ?         

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog