Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2016-10-30T10:54:38+01:00

La pensée du dimanche

Publié par divagations-et-balades

          Depuis Valery Giscard d' Estaing qui avait fort malencontreusement refusé de porter le collier de grand maître de la Légion d' Honneur lors de son investiture, banalisant ainsi un moment solennel de notre République, sa  sacralité s' est de plus en plus délitée avec ses successeurs.

          Et aujourd'hui, le bouquet : notre funeste président a cru bon de faire ses confidences à deux journalistes dont il croyait peut-être qu' ils garderaient tout ça pour eux. Mais, patatras, ceux-ci ont tout publié dans un livre au titre en forme de reproche et de conseil tardif :

La pensée du dimanche

          Et il a fallu de nombreuses heures de rencontre pour aboutir à ce livre. N' avait' il donc rien de plus important à faire ?

          Il faut reconnaître qu' il en a fait beaucoup au contraire.......pour saper l' autorité de l' Etat, pas vrai Léonarda ? Pour accabler de son mépris les citoyens de ce pays, qui sont si loin de l' étoile élyséenne que sa lumière ne peut même pas les effleurer, eux, les " Sans dents ", quand leur qualification n' est pas pire, mais restons polis.

          Compte tenu de ce contexte, c' est à François Hollande que je vais faire appel, pour la, ou plutôt " les " pensées du dimanche. A tout seigneur tout honneur ne dit-on pas ? Et il est le Président que diable !!!

          Alors voici quelques-unes de ses pensées profondes, déjà connues mais on peut bien se régaler une fois de plus !

un clic gauche pour agrandir et lire

un clic gauche pour agrandir et lire

          Comment ? On ne le reconnait pas ! mais si, c' est bien lui, même si son air sérieux déconcerte. Et là, vous le rréconnaissez ? 

La pensée du dimanche

          Et puisque nous voilà au temps d' Halloween, un petit cadeau pour que les sorcières ne viennent pas me transformer en crapaud :

La pensée du dimanche

Voir les commentaires

2016-10-28T18:41:53+02:00

Titus, ou l' amour interdit

Publié par divagations-et-balades

          Fils de Vespasien, appartenant à la célèbre dynastie des Flaviens, Titus devint "imperator" en soixante dix neuf et ne régna que jusqu' en quatre vingt un.

Titus, ou l' amour interdit

          Auparavant, il se distingua en devenant le responsable en chef de la guerre de Judée, et il prit Jérusalem en soixante dix. Les Hébreux lui doivent la destruction du second Temple.

Wikipedia. Peinture de Francisco Hayez : la destruction du Temple de Jérusalem

Wikipedia. Peinture de Francisco Hayez : la destruction du Temple de Jérusalem

          Auréolé de cette gloire, il retourna à Rome où fut célébré son triomphe. C' est son frère, Domitien, qui, un peu plus tard, fit élever l' Arc de Titus, qui est aujourd'hui un des monuments de l' Antiquité romaine le mieux conservé.

 

Titus, ou l' amour interdit

          Mais Titus n' a pas laissé que des souvenirs de gloire; il semble même qu' il fut un " bad boy ".          

          Intempérance, rapacité, cruauté extrême, le tout accompagné du goût pour les plaisirs et le libertinage, et même un certain penchant pour la débauche, caractérisaient Titus avant son avènement comme empereur, ce qui inquiétait quand même un peu. Il y avait du Néron chez cet homme !

          Pour toutes ces raisons les Romains n' aimaient guère Titus, mais ce désamour confina à la haine quand surgit Bérénice, fille d' Agrippa 1er, soeur d' Agrippa II auprès de qui elle administra la Judée, prenant ainsi le titre de reine alors que son frère était marié.

          Titus tomba amoureux de cette reine juive, au grand dam des Romains, et leur liaison dura dix ans. 

          Les historiens n' en ont guère parlé. Tacite, Suétone, Juvénal l' ont mentionnée. Flavius Josèphe n' en a dit mot. C' est surtout à Corneille et Racine que nous devons de connaitre cette histoire.

          Mais cet amour était maudit car, malgré tous ses défauts, Titus était un homme respectueux de la volonté de son père sur son lit de mort, et, quand il devint empereur, la mort dans l' âme, il renvoya Bérénice en Judée.

          Dès ce moment-là il devint exemplaire et se révéla excellent souverain.

          Ce changement radical de comportement fut malheureusement concomittant à une série de catastrophes qui assombrirent son court règne.

          Il connut l' éruption du Vésuve qui, en soixante dix neuf ensevelit Pompéi et Herculanum. 

Wikipedia

Wikipedia

          En quatre vingt, il connut un grave incendie à Rome, rappelant celui qui, sous Néron, avait ravagé la ville seize ans auparavant.

          Il eut enfin à affronter une grande épidémie de peste, au cours de laquelle il alla lui-même soigner les malades, apporter du réconfort, et qui, finalement, l' emporta lui aussi après deux années de règne.

          Après l' avoir honni, les Romains accueillirent sa disparition par un deuil unanime, et lui décernèrent le titre de " délices du genre humain " qui lui resta attaché.

          Ses derniers mots restent énigmatiques et font encore de nos jours l' objet de spéculations de la part des historiens : " Je n' ai fait qu' une seule erreur ".

         Lequel de nos hommes politiques pourrait en dire autant !!!!

Voir les commentaires

2016-10-25T12:48:13+02:00

Entre Titus et Emmanuel

Publié par divagations-et-balades

          Cet Automne plein de douceur et la présence d' une amie d' enfance, m' ont entraînée hier vers Arcachon, oubliant l' escapade romaine.

          J' avais mission, d' un autre ami d' enfance vu dans son antre du Lot vendredi dernier, d' aller photographier la villa de notre enfance commune. Pour m' acquitter de ce devoir, nous sommes parties vers Les Abatilles en passant par la Ville d' Hiver et le parc du casino Mauresque qui m' a  toujours été sujet d' enchantement. Et là, commençant à se parer des couleurs de l' Automne, sa fascination sur moi est revenue.

clic gauche et hop ! la photo s' agrandit

clic gauche et hop ! la photo s' agrandit

          Se promener dans ses allées est un vrai délice;

Entre Titus et Emmanuel
Entre Titus et Emmanuel

          Et ce n' est pas ce vieux magnolia qui me contredira, lui qui a décidé de vivre ici les longues années de son âge.

Entre Titus et Emmanuel

          Quittant cet éden, nous sommes vite arrivées dans un autre endroit emblématique de sottises que les trois mousquetaires du groupe, ( les deux frères et moi ), avions faites en prenant bien soin de les cacher à nos parents : la place des Palmiers et son petit kiosque à musique.

Entre Titus et Emmanuel
Entre Titus et Emmanuel

          Sur la première photo, on aperçoit, à gauche, une maison dont le rez-de-chaussée était occupé par un bureau de tabac où l' on vendait aussi des bonbons.

          C' est l' un des lieux de nos nombreux méfaits, avoués à nos parents plus de trente ans après, quand il y avait prescription. Nous avons échappés à de belles algarades (bof ! on supportait !) et punitions, et on en a senti le regret dans la voix de nos parents. Trop tard avons-nous pensé avec un certain cynisme.

          Puis, nous avons traversé la forêt qui longe le cimetière vers lequel nous nous échappions la nuit pour contempler les feux follets qui dansaient souvent au-dessus des tombes, en nous faisant délicieusement peur. 

          Cette forêt fait la transition entre la Ville d' Hiver et le quartier des Abatilles. Les colombes, ou les pigeons, y ont leur habitation.

Entre Titus et Emmanuel

          Enfin, nous sommes arrivées devant la villa de l' enfance. Le portail était ouvert, une dame était dans le jardin; Je lui ai demandé la permission de photographier cette maison en lui expliquant ce qu' elle représentait pour moi, et................je n' ai obtenu qu' un NON catégorique et définitif.

          J' ai déplaisir à admettre que les femmes sont parfois bien cruelles.

          ( J' en ai quand même, en douce, photographier le portail. Chut ! )

Entre Titus et Emmanuel

Voir les commentaires

2016-10-23T09:04:32+02:00

Et l' intendance suivra......

Publié par divagations-et-balades

          Comme j' ai mauvais esprit, et qu' ayant vécu parmi eux je connais assez bien les Musulmans, et puis j' ai lu le Coran.....moi, je me pose quelques questions.

          On installe aux cinq coins de notre France hexagonale, des " migrants ", alertes jeunes gens de dix huit à vingt cinq ans, certains venant de pays où il y eut la guerre il y a quelques années, ( Afghanistan, Kosovo...par exemple), et ce, dans de paisibles villages à la " grande joie " de leurs habitants.

          Mais :

     * Comment vont' ils pouvoir être nourris ? Quoi ! Pas de boucher hallal dans ce bled !!! Vite, il va falloir en faire venir un, lui installer un magasin et prévoir un lieu pour l' abattage rituel, sinon, ils vont mourir de faim avec leur manie de jeter tout ce qui n' est pas conforme aux impératifs de leur religion.

     * Où vont' ils faire les cinq prières quotidiennes ? Dans les rues du village ? Mais l' hiver approche, il va faire trop froid, ( quoique à cinq heures du matin au Sahara...), vite offrons-leur une salle de prière et faisons venir un brave imam qui leur apprendra les bonnes manières.

     * Ce sont des hommes jeunes, sans femmes musulmanes qu' ils pourraient épouser pendant le temps nécessaire à assouvir leurs pulsions et les répudier l' heure suivante selon la loi, mais il n' y a que les Occidentales sans pudeur vivant au village ! Alors...... bien fait pour elles, elles n' ont qu' à rester chez elles , ou se voiler au lieu de provoquer avec leurs jupes courtes.

          Mais, suis-je sotte ! Nos dirigeants, dans leur grande clairvoyance et leur immense compétence, ont sans nul doute tout prévu; alors, pas d' inquiétude :

                      L' INTENDANCE SUIVRA ! Comme disent les militaires......qui, eux, savent ce qu' ils font.

Voir les commentaires

2016-10-19T06:28:25+02:00

Nez au vent dans Rome

Publié par divagations-et-balades

          En se dirigeant vers la plus grande place touristique de Rome : la piazza Navona, on passe piazza della Redonda où se situe le Pantheon.

Nez au vent dans Rome

          Il est le plus ancien monument romain antique parvenu pratiquement intact à nos jours. Comme son nom l' indique, il était à l' origine, dédié à tous les dieux romains. Bâti au premier siècle sur ordre d' Agrippa, il connut plusieurs incendies avant d' être entièrement reconstruit sous Hadrien.

          Il fut converti en église chrétienne au VIIème siècle. Le Pantheon parisien lui ressemble beaucoup, sauf qu' il n' a que six colonnes au lieu de huit pour l' original.

          Puis, c' est l' arrivée piazza Navona dont on aperçoit l' obélisque et la fontaine des quatre fleuves bâtie par le Bernin face à l' église Sainte Agnès en Agone.

Nez au vent dans Rome

          Je me rappelle que je m' étais demandée quels étaient ces quatre fleuves, et je repassais dans ma tête les noms des fleuves italiens. Grosse erreur :! il s' agit des quatre fleuves symbolisant chacun un continent: Le Danube pour l' Europe, ( Comment le Danube ! Et la Garonne alors ! Même que si elle avait voulu...... ), sculpté par Antonio Raggi, le Nil pour l' Afrique, ( visage voilé car on ne connaissait pas encore sa source ), sculpté par Giacomo Antonio Fancelli, le Gange pour l' Asie, sculpté par Claude Poussin, et le Rio de la Plata pour l' Amérique sculpté par Francesco Baratta.

          Il manque l' Océanie diront les forts en géographie, mais.....elle n' était pas encore découverte quand fut construite cette fontaine entre mille six cent quarante huit et mille six cent cinquante et un.

          Une légende dit que la statue du Rio de la Plata a le bras tendu de peur que l' église proche ne s' écroule, et que celle de l' Afrique a le visage voilé parce qu' elle ne voulait pas voir ça. Mais ce n' est qu' une légende car la construction de l' église ne débuta qu' en mille six cent cinquante deux. La grande rivalité qui existait entre le Bernin et Borromini qui construisit l' église, explique peut-être cela.

Nez au vent dans Rome

          Cette église, Sainte Agnès en Agone, a été construite à l' endroit où une jeune fille de 13 ans, Agnès, témoigna de sa foi chrétienne, ce qui lui valut d' être persécutée. On dit, qu' exposée nue à la vue de tous, elle fut miraculeusement recouverte par ses cheveux et ainsi soustraite aux regards.

          Je n' ai malheureusement pas de photos de l' intérieur.

          Il y a sur cette piazza Navona, deux autres fontaines :

     * la fontaine de Neptune, sculptée par Gregorio Zappalà et Antonio della Bitta en mille cinq cent soixante quatorze,

Nez au vent dans Rome

     * et la fontaine du Maure de Giacomo della Porta en mille cinq cent soixante seize. 

Nez au vent dans Rome

          J' aurais aimé en savoir un peu plus sur ces deux fontaines, mais....je n' ai rien trouvé les concernant.

A bientôt pour la suite de la balade romaine.

Voir les commentaires

2016-10-17T05:31:00+02:00

Au musée du château St Ange

Publié par divagations-et-balades

          C' est au début du XXème siècle que le château Saint Ange est devenue musée national.

          On y trouve des poteries, des armes anciennes, d' un temps où l' on pouvait tuer ses ennemis ......" en beauté ".

         Avec celle-ci par exemple :

Au musée du château St Ange

          ou cette magnifique arbalète :

Au musée du château St Ange

          Aussi beau soit-il, je n' aurais pas aimé que celui-là me transperce le corps!

Au musée du château St Ange

          Et pas plus que celui-ci me casse la tête !

Au musée du château St Ange

          Tout compte fait, je me demande si, quitte à se faire tuer, il ne vaut pas mieux une bonne arquebuse plutôt qu' une lame aussi fine soit-elle ou un bon vieux colt 45 comme dans les vieux polars américains.

Au musée du château St Ange

          Bof !!! En fait, à choisir.........je n' en choisis aucun.

          Quittons cet endroit belliqueux et allons vers un peu plus de douceur en admirant la Dame à la licorne de Luca Longhi.( 1507-1580 ).

Cette Dame-là serait Giulia Farnese

Cette Dame-là serait Giulia Farnese

          La licorne, très " à la mode " durant la période médiévale, faisait entrer le merveilleux dans la vie de tous les jours.

          Des voyageurs en Perse et en Inde l' avaient faite connaître en Occident depuis l' Antiquité Grecque. Les Bestiaires médiévaux en avaient fait un animal féroce vivant dans les forêts, symbole de pureté et de grâce, et attiré par l' odeur de la virginité. Pour la capturer, les chasseurs utilisaient une jeune fille vierge en guise d' appât.

Image Wikipedia

Image Wikipedia

          La licorne n' apparaît que dans les ouvrages pour lettrés et jamais dans le folklore populaire. Cependant, une légende raconte qu' un seigneur du Maine revenant un jour d' une contrée lointaine, avait ramené une licorne,mais la perdit en route. Désespéré, il se mit à hurler : " Ma licorne ! Ma licorne ! ".

          Hélas ! Il ne la retrouva pas, mais depuis, son village s' appela " Malicorne sur Sarthe ". Et s' appelle toujours ainsi.

          La licorne avait des dons magiques qui lui permettaient de reconnaître une vierge par l' odorat. Mais, si la femme avait des pensées impures, la licorne la tuait et prenait la fuite.

          Dans certains contes médiévaux, la licorne est figure de la mort qui poursuit l' Homme et aspire à le prendre.

          On a cru à son existence jusqu' au milieu du XIXème siècle.

A bientôt pour une autre escapade romaine.

Voir les commentaires

2016-10-16T05:14:00+02:00

La pensée du dimanche

Publié par divagations-et-balades

          Paul Valéry n' était pas qu' écrivain-poète, il avait fait des études de droit, et avait émis quelques sentences dont celle-ci que j' ai choisi pour la pensée du dimanche :

               " Si l' Etat est fort, il nous écrase, s' il est faible, nous périssons ".

          Paul Valéry a connu les deux guerres mondiales. Pendant la Seconde, il a refusé de collaborer et en tant que secrétaire de l' Académie Française, il osa faire l' éloge funèbre du Juif Henri Bergson. Ceci, évidemment, lui valut quelques ennuis.

          Il est mort en juillet mille neuf cent quarante cinq.

Wikipedia

Wikipedia

Voir les commentaires

2016-10-13T09:37:09+02:00

Le château Saint Ange

Publié par divagations-et-balades

          Il doit son nom à une légende datant du IXème siècle au sujet de la grande peste qui frappa Rome en l' an cinq cent quatre vingt dix. Le pape Grégoire 1er aurait vu apparaître l' archange Saint Michel au sommet du château en train de remettre son épée dans le fourreau. Il en aurait déduit que cela signifiait la fin de l' épidémie.

         Pour commémorer cet évènement, on éleva, bien plus tard en mille sept cent cinquante trois, une statue en bronze de l' archange au sommet de l'édifice.

Le château Saint Ange

          Cette façon de coiffer un édifice avec une statue ailée était d' ailleurs une tradition très ancienne.

         Autant que je m' en souvienne, cette vision du château St Ange au bout du pont enjambant le Tibre, était très imposante.

Le château Saint Ange

          En se rapprochant et arrivant à son pied, il était même assez écrasant.

Le château Saint Ange

          Sa construction fut décidée par l' empereur Hadrien en cent vingt cinq, pour en faire son mausolée. Il fut achevé par Antonin le Pieux en cent trente neuf. Les cendres d' Hadrien y furent ensevelies cette année-là. Caracalla fut le dernier empereur dont les cendres y reposèrent.

Wikipedia : Hadrien et Caracalla
Wikipedia : Hadrien et Caracalla

Wikipedia : Hadrien et Caracalla

         Puis, le château St Ange fut accaparé par les militaires, et, en quatre cent trois, fut intégré à la muraille aurélienne en tant que bastion avancé.

         Ce fut une bonne idée. En huit cent quarante six, les Sarrasins, ( encore eux ! ), décidèrent d' une excursion dans Rome, et, pour se distraire, pillèrent la Basilique St Pierre et dévastèrent le quartier du Borgo proche du château. Pour le protéger, le pape Léon IV le relia au château par une muraille, délimitant ainsi la cité léonine.

          Poursuivant sa " carrière ", le château devint prison et quatre des papes du IXème siècle y trouvèrent la mort.

         Le château St Ange passa ensuite entre les mains de la puissante famille des Crescenzi. Un descendant s' y barricada pour échapper aux assauts de l' empereur Othon III, mais......il fut décapité sur la plateforme.

         Les papes s'y réfugièrent pour résister aux attaques du Saint Empire, du roi de France, de Charles Quint lors du terrible sac de Rome en mille cinq cent vingt sept.......

         Le pape Paul III, l' époque étant moins troublée, le transforma en palais, mais il resta quand même prison, Benvenuto Cellini en sut quelque chose.

                                                          CC BY-SA 3.0,                       https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=584626

CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=584626

          Le pape Urbain VIII le fit fortifier en mille six cent vingt trois, et, faisant fi de l' un des dix commandements, alla voler au Panthéon le bronze nécessaire pour confectionner l' artillerie du château.

         Enfin, en mille huit cent soixante et onze, le drapeau pontifical fut amené pour la dernière fois, et l' armée italienne prit possession des lieux.

         Et maintenant.......on y déguste d' inoubliables glaces, ou du moins, c' était ainsi quand je l' ai visité il y a......fort longtemps.

         Il est temps de dire au-revoir à ce personnage qui monte la garde à l' entrée.

Le château Saint Ange

          Et avant d' aller vers le Vatican que nous apercevons de la terrasse du château, 

Le château Saint Ange

         Nous allons nous sustenter dans une de ces trattorias dont Rome a le secret.

Le château Saint Ange

A plus tard !!!

Voir les commentaires

2016-10-10T18:59:39+02:00

La puissance de Rome

Publié par divagations-et-balades

          Sa construction, commencée entre soixante dix et soixante douze après J.C. sous l' empereur Vespasien, s' acheva en l' an quatre vingt sous Titus.

          Il est l' exemple le plus parfait de l' architecture romaine, et l' emblème de la puissance de l' empire : le Colisée.

      Même s' il n' en reste que des ruines, il écrase encore de sa formidable présence. 

La puissance de Rome

          Cinquante à soixante quinze mille spectateurs pouvaient venir s' y distraire en regardant les combats d' animaux sauvages : les venationes, les muneras ou combats de gladiateurs; ceux-ci, dont le nom dérive de celui de l' arme dont ils usaient : le gladius ou glaive, se livraient à un combat qui souvent, selon le bon plaisir des Romains, se terminait par la mise à mort du vaincu décidée par le geste du pouce bas. Ceci est d' ailleurs contesté, certains disant que la main entière dirigée vers le vaincu était le véritable signe de son funeste destin.

Wikipedia. Tableau de Jean Léon GERÔME 1872

Wikipedia. Tableau de Jean Léon GERÔME 1872

          Le Colisée était aussi le théâtre de reconstitutions de célèbres batailles ou de drames tirés de la mythologie romaine.

         Mais il était aussi le lieu des exécutions des condamnés à mort, et des chrétiens qui étaient livrés aux lions, lesquels devaient se faire un plaisir de profiter du festin.

Wikipedia. Miam !

Wikipedia. Miam !

          Les gradins du Colisée devaient vibrer sous les vociférations de la foule.

         Malheureusement, les tremblements de terre entraînèrent d' irrémédiables dommages à cette orgueilleuse construction dont il ne reste que d' imposantes ruines.

La puissance de Rome

          Tout près, on peut admirer l' arc de Constantin qui sera la porte de la suite de l' escapade romaine.

La puissance de Rome

         Il a l' air de souffrir un peu de la captation d' intérêt suscitée par son colossal voisin.

A plus tard !

Voir les commentaires

2016-10-08T05:39:21+02:00

La louve au grand coeur

Publié par divagations-et-balades

          Rhéa Silvia, la vestale qui avait rompu son voeu de chasteté sous l' insistance, coupable évidemment, du dieu Mars, avait par la suite mis au monde deux garçons jumeaux : Romulus et Rémus.

         Numitor, père de Rhéa Silvia et roi de la légendaire ville d' Albe la Longue, avait été dépossédé de son trône par son frère Amulius. A une certaine époque cela se faisait beaucoup.

         Cet Amulius, mauvais garçon et mauvais oncle, se dit que ces jumeaux pourraient, une fois grands, lui faire des ennuis et revendiquer le trône, alors, il ne fit ni une ni deux, et ordonna de les jeter dans le Tibre, qui, fort à propos, coulait non loin de là.

         Mais......le panier dans lequel étaient les jumeaux dériva jusqu'à l' entrée de la grotte de Lupercale, où une louve l' aperçut. Elle sauva les petits d' homme et......non, elle ne les mangea pas, mais au contraire décida de les nourrir. Un pivert, oiseau de Mars, veillait sur eux.

Wikipedia.

Wikipedia.

          Les deux frères grandirent et décidèrentde fonder une ville à l' endroit même où ils avaient été abandonnés.

         Les complications apparurent quand il fallut nommer la ville, et les deux frères commencèrent à se regarder de travers, d' autant plus, nous dit Tite Live, que celui qui nommait la ville obtenait en même temps le droit de la gouverner.

         Alors, Romulus trucida Rémus, et la ville s' appela ROME.

         Le Tibre, qui avait falli noyer les jumeaux, passait au milieu de la cité.

         Il y passe bien sûr toujours, ajoutant à la beauté de la ville.

La louve au grand coeur

          Louons Rhéa Silvia qui, en succombant aux assauts de Mars, se trouve de ce fait l' origine première de Rome, et n'oublions pas la louve au grand coeur qui a sauvé et nourri ses fondateurs.

         C' est en quelque sorte grâce à elles que je peux vous convier à une petite escapade romaine.

Alors, à bientôt dans la ville éternelle !

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog