Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2016-12-08T14:55:43+01:00

De virage en virage

Publié par divagations-et-balades

          Les murs rouges des maisons forment un canyon dans lequel nous nous engageons avec intrépidité.

De virage en virage

          Très vite nous atteignons le virage, et, que voyons-nous ? Un autre virage.

          Serait-ce le début d' un labyrinthe ? Quel terrifiant Minotaure s' y cache t-il, prêt à nous déchiqueter ?

De virage en virage

          Mais ce n' est pas cela qui nous effraie, nous poursuivons avec un courage hors du commun. La rue est devenue une ruelle tortueuse car un nouveau virage s' amorce rapidement.

De virage en virage

          Dans un angle, une maison un peu de guingois, mais assez avenante avec son balcon de bois bleu délavé et son rosier fleuri.

De virage en virage

          La ruelle devient de plus en plus étroite; où allons-nous arriver ? Animées d' une détermination sans faille nous poursuivons notre chemin, et, soudain......... nous butons contre un mur de végétation, la ruelle ne va pas plus loin. Il y a bien un petit portail........mais nous ne voulons pas être indiscrètes et violer la propriété d' autrui. Alors, nous nous rendons à l' évidence : Terminus.

De virage en virage

          Finalement, la balade en ce labyrinthe a été courte mais agréable, et nous n' avons pas vu le Minotaure. Peut-être faisait-il la sieste ?

          Quand à nous, cap sur la place de l' église où quelques statues nous attendent.

Voir les commentaires

2016-12-06T10:05:32+01:00

Publié depuis Overblog

Publié par divagations-et-balades

          Ma soeur, pilier de télévision, regarde régulièrement une émission nommée : " 4 mariages pour 1 lune de miel ". Un jour, passant par le salon, je vis une église assez jolie dans un village qui, lui aussi, paraissait charmant.

          L' envie d' y aller me prit aussitôt, et encore plus quand j' appris son nom : Saint Pantaléon. Il m' évoqua de suite la Comedia dell' Arte; en tout cas, c' est à cause de lui que je pris la route pour la Corrèze.

          Donc, l' amie blogueuse et moi, après Saint Augustin et l' escale auprès du lac de Meyrignac, mimes, nous fiant au GPS, le cap vers cette banlieue de Brive la Gaillarde.

          Saint Pantaléon est lové dans une boucle de la Vézère après son confluent avec la Corrèze. La voiture garée, il nous fut facile de trouver l' église.

          Celle-ci est située sur une place carrée bordée de vieilles maisons de grès rouge, et plantée de tant d' arbres que photographier la façade était quasiment impossible. 

          Bâtie au XIIème siècle, elle fut remaniée aux XIVème et XVème.

          Son porche transition est surmonté par un auvent supporté par trois colonnes; et sur la droite, ce qui me fait penser à un four à pain communal, mais bien sûr ce ne doit pas être ça.

          Pour une fois, l' église n' est pas fermée et les cloches y sonnent peut-être encore. Mais c' est sans doute ce panneau qui en garantit l' ouverture :

          Nous entrons. L' intérieur est simple et assez dépouillé. Voilà donc l' endroit où l' un des couples de la télé avait célébré son mariage.

          Curieusement, les pierres la constituant sont rouges à l' extérieur et grises à l' intérieur. De grands lustres circulaires, de couleur bizarre, paraissent presque disproportionnés.

          En fait, je les trouve assez laids.          

          De chaque côté de la nef, une petite chapelle, dont l' une présente un arc roman assez pur,

         L' autre, un peu indécise, entre roman et gothique timide.      

          Près de l' entrée, un escalier de bois donne accès à un balcon où je m' attendais à trouver au moins, un harmonium.

          Quelques belles statues, mais de Saint Pantaléon......point.

          J' admire quand même la belle envolée des arcs à partir du mur dont j' aime beaucoup les pierres irrégulières qui, à cet endroit, ont un vague reflet rose.

          D' énigmatiques visages en décorent la base.

          Nous ressortons sur la place; face à nous, une petite rue bordée de maisons rouges, oblique très vite comme pour nous inviter à aller voir ce qui se cache après le virage.

          Nous ne nous faisons pas prier et, hop...........nous voilà parties vers l' inconnu.........

Voir les commentaires

2016-12-04T11:05:14+01:00

La pensée du dimanche 04/12

Publié par divagations-et-balades

          Je vous présente SUN TZU :

Statue de Sun Tzu à Yorihama, Tottori, Japon (Wikipedia)

Statue de Sun Tzu à Yorihama, Tottori, Japon (Wikipedia)

          Il était un général chinois qui vivait au VIème siècle avant J.C. Il était renommé pour être un fin stratège, pensant que l' objectif de la guerre était de contraindre l' ennemi à abandonner la lutte, y compris sans combat, grâce à la ruse, l' espionnage et l' adaptation à la stratégie de l' adversaire. En somme, une façon de résoudre les conflits.

          Il avait théorisé ses idées dans un ouvrage : L' art de la guerre. Il parait que Mao Tse Toung s' en serait inspiré.

          Mais il n' est peut-être pas le seul, bien que j' ignore si le personnage auquel je pense a lu SUN TZU; je ne l' ai pas lu non plus, mais je suis tombée sur une phrase de ce philosophe militaire qui me semble d' actualité et pouvoir s' appliquer à l' individu en question, vis à vis duquel j' éprouve une grande méfiance.

          Voici ladite phrase :

     " Si vous êtes inférieur en tous points, soyez capable de vous dérober ".

          Alors, le retrait de notre futur ex-président de la République : vraie fuite devant l' humiliation probable, ou stratégie de grand manipulateur ?

          Après tout, on peut reconnaître que c 'est assez malin, car, ouvrant ainsi la porte de la candidature à son Premier Ministre, celui-ci, qui en meurt d' envie, va être obligé de défendre son bilan et par là.......de chanter ses louanges !

          Et ce retrait semant le chaos dans son parti, n' apparaîtrait-il pas comme celui qui pourrait le sauver ?

         Tortueux, je sais, mais ne dit-on pas " comme on connait ses saints, on les honore " ?

Image Web

Image Web

Voir les commentaires

2016-12-02T06:31:00+01:00

L' étang de Meyrignac

Publié par divagations-et-balades

          Après ce pantagruélique repas à Saint Augustin, nous sommes revenues vers Corrèze, et, chemin faisant, nous sommes passées près de l' étang de Meyrignac.

L' étang de Meyrignac

          Il s' agit d' un étang romantique, entouré d' arbres aux essences variées, et qui jouxte un domaine de vacances dont il est sans doute un des principaux attraits.

         Le ciel bas et chargé de cette journée lui donne un aspect un peu mélancolique.

L' étang de Meyrignac

          Je vadrouille un peu le long de ses rives, à l' affût d' un signe de vie, mais, contrairement aux lacs de chez moi, pas un oiseau aquatique, pas un cygne y voguant avec majesté; même pas un ragondin à débusquer dans le fouillis végétal de ses bords.

          Cet étang est immobile, serti dans sa ceinture d' arbres dont le vert, en ce jour gris d' octobre, allume des éclats roux.

          C' est un étang pour rêverie de promeneur solitaire.

L' étang de Meyrignac

          Nous nous sentons presque confuses de venir troubler sa sérénité.

          Nous partons donc, d' autant que nous avons des visites à faire, des villages à explorer, et que l' après-midi est bien avancée.

          Alors nous remontons en voiture, et cap sur les prochaines découvertes.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog