Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2017-09-29T15:44:51+02:00

L' effet papillon noir

Publié par divagations-et-balades
L' effet papillon noir

          On m' avait bien dit qu' il fallait se méfier quand on voyait des papillons noirs ! Sous prétexte que le dessus des ailes était si coloré, j' ai baissé la garde.

          Et voilà ! ça n' a pas traîné, la mésaventure m 'est tombée dessus. Et c' est la faute du réfrigérateur/congélateur, que je soupçonne d' avoir une obscure connivence avec les papillons noirs.

          Cet engin, soi-disant haut de gamme, super silencieux, à dégivrage automatique etc...etc... a trouvé le moyen, hier matin, de bloquer les tiroirs du congélateur avec de la glace. Impossible de les ouvrir, sinon en cassant tout, ce qui pourrait devenir une option selon l' humeur, mais, il est très difficile de me mettre de mauvaise humeur, et, je surveillais ma soeur.

          Mais, avec ces fantaisies, nous n' avions rien à manger, car il y avait dedans le poisson que je voulais faire ce jour-là, et surtout le traditionnel poulet que je voulais faire pour Kippour, (aujourd'hui et demain), et qu' il me fallait donc sortir à l' avance.

          Pas question d' aller à Bordeaux au magasin casher, où, de toute façon, il ne devait rien rester, tant pis pour le poulet ! Pour le repas de midi, il ne me restait plus qu' à filer chez le poissonnier pour le poisson du jour.

          Vue la température de ces jours-ci, je partais en short et baskets. Voilà qui était résolu pour midi.

          Mais, quand la scoumoune s' y met, il n' y a pas de raison qu' elle s' arrête, d' abord : coupure d' eau (?) pendant plus d' une heure, et voilà qu' SFR continue ses harcèlements alors que je le croyais calmé par ma dernière lettre recommandée. Depuis plus d' un mois, je suis bombardée de SMS et de mails me réclamant le matériel que je devais restituer suite à ma résiliation. Malgré mes courriers avec photocopie de l' attestation de dépôt signée et tamponnée par le tenancier du magasin pickup désigné par SFR, où j' ai remis le matériel, rien ne les arrête et, hier matin : avis de SFR m' annonçant que j' allais être débitée le 01/10 de 249€, dont 200 pour non restitution de matériel.

          Je crois que je vais finir par me mettre en colère ! Bien sûr, j' ai donné ordre à mon banquier de rejeter tout prélèvement émanant de ce têtu, et j' ai envoyé une autre lettre recommandée AR à l' attention personnelle du directeur du service clients, dans laquelle j' ai glissé le chèque de 49€ des frais de résiliation, puisque ça, je ne le conteste pas.

          Et me voilà partie au bureau de poste.

          Tout cela est bien banal allez-vous dire, il n' y a pas de quoi en faire tout un cirque, mais voilà, ce n' est pas tout, car en revenant de la poste, je me suis aperçue que depuis le matin, je me promenais ainsi :

L' effet papillon noir

          Vous ne voyez pas ? Mon short est à l' envers, et impossible que cela ne se voit pas, (sauf pour ma soeur et moi qui sommes génétiquement miros), surtout à cause des poches noires qui pendaient bêtement.

          C' est là que, tout à coup, j' ai compris le sens de certains regards !!!

          Qu' est-ce qu' on a ri avec ma soeur ! Même pas honte !

          Néanmoins, si vous voyez des papillons noirs.......Méfiez-vous !

Voir les commentaires

2017-09-27T18:47:37+02:00

Papillon noir

Publié par divagations-et-balades

          Voilà, l' été est fini; pour l'instant cela ne se voit pas, sauf, peut-être, si je veux chipoter un peu, un ciel un peu plus pâle le matin quand j'ouvre la fenêtre de mon bureau.

Papillon noir

          Mais à part ça tout va bien. L' oranger du Mexique est en fleurs, et même s'il est un peu moins odorant, il est là pour le plaisir des yeux.

Papillon noir

          Le sedum, (volé il y a quelques années chez un confrère que je remplaçais et ramené chez moi dans un pot de yaourt...Mais c'est un ami, il ne m'en voudra pas, hein !), en fleurs lui aussi, lui fait de la concurrence.

Papillon noir

          Les oliviers font leur boulot et nous promettent quelques olives;

Papillon noir

          Les arbouses rougissent et honte à celles qui traînent; mais chez elles, la honte est verte.

Papillon noir

          Et le citronnier prépare les citrons de l'été prochain. Petit citron deviendra gros, j'espère.

Papillon noir

          Tout cela réjouit le regard, mais en plus il y a les papillons, ces fleurs volantes qui ne se privent pas de venir butiner.

          Il y a les vieux habitués : le papillon jaune, papillon de chou disait ma mère;

Papillon noir

          Et le blanc, avec sa petite tache noire;

Papillon noir

          Mais, que vois-je ? Un papillon noir !!! Funeste présage dit-on ! Il est là, en train de prendre la pose sur le tronc d'un pin. Vite, mon appareil. Je lui demande d'attendre et je cours à la maison.

         Ouf ! Il m' a attendue. Sympa !

Papillon noir

          Les papillons noirs n'ont pas bonne réputation. Mais, je suis vite rassurée, celui-ci n'a de noir que le dessous des ailes, et des couleurs tellement chatoyantes sur le dessus.....

          Je crois qu'il s'est pris d'amitié pour moi. J'ai du flatter son ego en le photographiant. Il me suit vers la terrasse et va déployer ses ailes sur le sedum.

Papillon noir

          Et cet après-midi alors que je prenais le thé avec ma soeur sur la terrasse, un autre est venu parader sur l'oranger.

          Est-ce le même ? Un frère ? Il me parait légèrement différent.

Papillon noir

          La nature est généreuse qui nous offre tant de beauté !

         Dites, elle est pas belle la vie ?

Voir les commentaires

2017-09-25T05:17:00+02:00

La méditation du lundi - Revoilà la grincheuse !

Publié par divagations-et-balades

          J'avais décidé de ne plus critiquer, au moins pendant un certain temps, mais voilà que ça me reprends, et pourquoi ? Parce que certains mots prononcés par notre Jupiter incarné, ont fait grincer le moteur de ma vie : la liberté. Et ce d'autant plus que je reconnais dans certains mots la patte délirante de Jacques Attali, contre qui j'avais déjà fulminé je ne sais plus quand. (cf " au fait M. Attali....").

          Et puis, pourquoi le cacher, je suis très méfiante envers nos hommes et nos femmes politiques.

          Tiens ! Puisque nous parlons des femmes....la parité m'énerve, pire, je trouve cela humiliant, parce que les femmes ne sont pas choisies pour leur compétence, mais parce qu'il faut assurer le quota. Alors, en avant les potiches !

          Le vrai respect des femmes serait qu'en cas de compétence supérieure d'une femme par rapport à un homme pour une charge donnée, ce soit la femme qui soit choisie. Et dans ce cas, ou bien il y a davantage de femmes que d'hommes, ou l'inverse. Cette notion de parité n'est qu'une ânerie de plus.

          Mais il y a autre chose. Dans son discours à l'ONU que les thuriféraires de service disent si brillant,

Wikipedia

Wikipedia

          Notre président a livré des bribes de son esprit complexe. Bien sûr, je ne vais pas prétendre avoir l'équipement neuronal suffisant pour tout comprendre, je suis du peuple par définition nigaud, et ne suis que bac + 10, alors restons modeste, mais je vais faire un effort, et en plus, je vais essayer d'être juste.

          Dans cette optique de justice, le discours jupitérien est porteur d'espérance. En effet, n'a t'il pas la solution quand il dit que tous nos problèmes actuels : climat, migrations, pollution.......seraient réglés par le multilatéralisme et le gouvernement mondial ?

          Ah ! Que voilà une idée enthousiasmante ! Mais oui, mais c'est bien sûr ! Et voilà les Bobos-Gogos revigorés. Quel homme notre président ! Et en plus c'était si simple ! Les prédécesseurs étaient vraiment nuls pour ne pas y avoir pensé ! Ils ne disaient rien, ne voyaient rien, n'entendaient rien !

 

Wikipedia

Wikipedia

          Seulement voilà, il y a la suite, et celle-ci fait réfléchir.

          Comment ça il y aura une cour de justice mondiale pour réguler les relations entre les pays, et aussi........QUOI ? Guider la reproduction humaine grâce au métissage, à la PMA, à la GPA, à l'eugénisme.......!!!! Et pourquoi pas l'euthanasie à soixante cinq ans comme le prône l'ineffable Monsieur Attali, dont j'attends l'annonce du suicide car, enfin, il est né en mille neuf cent quarante trois !!!! Et il fait partie des maîtres à penser de Jupiter. Cela ne rassure pas finalement !

          Le métissage ! Ah oui ! M. Juncker, qui lui non plus n'en rate pas une, dit que les migrants devront épouser de jeunes Européennes. (Lesquelles devront se convertir car la majorité des migrants est musulmane, et que c'est la règle).

          La PMA pour tous. Quand j'étudiais la psychiatrie, j'avais appris que l'enfant humain avait besoin des deux composantes masculine et féminine pour bien construire sa personnalité  et aller vers l'équilibre. Et......en même temps, ce qui me choque, c'est que le droit de l'enfant est devenu le droit à l'enfant.

          " Qui, et, où, est mon père " dira t'il un jour, parce que nous tous, éprouvons un jour ou l'autre le besoin de connaître nos racines et de s'y rattacher. Ou alors, je suis plus ringarde que je ne le crois, ou bien c'est parce que la moitié de mes racines ont été coupées dans les années quarante.

          Mais dès l'instant où la PMA pour tous sera une loi de justice sociétale, la GPA s'imposera au nom de cette même justice. Alors le ventre de la femme, (et la femme elle-même), ne sera plus sacré, il ne sera plus qu'un bien de consommation courante. Il suffira d'aller à l'agence de location adéquate.

          Sait-on exactement où l'on va ???

          Quand à l'eugénisme.........J'ai un vague souvenir de ce que nos ennemis d'hier appelaient " lebensborn ".

          Je m'aperçois que je ne fais que critiquer, j'ai vraiment mauvais esprit. Alors je prends connaissance de la suite, je vais bien y trouver du positif !

         AHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH !!!!!!!!

Wikipedia

Wikipedia

          " Il faut réduire la population mondiale à cinq cent millions d'êtres humains ".

         Alors là, je ne vois qu'une solution :

Wikipedia

Wikipedia

          Quoi nos hommes et femmes politiques ??? Oh, ne vous en faites pas pour eux, les bunkers sécurisés sont bien entretenus !!!

Voir les commentaires

2017-09-23T18:20:21+02:00

Au pays de la Fantasia

Publié par divagations-et-balades

          En partant de Volubilis, on aperçoit, pas très loin, une grosse bourgade blanche : Moulay Idriss. Idriss devait être un grand saint ainsi que l'indique le suffixe Moulay, sinon, serait Sidi Idriss.

Au pays de la Fantasia

          En fait, cet Idriss venait du Moyen-Orient. Il y avait contesté le droit des Abassides sur la terre d'Islam, mais battu lors d'une bataille près de La Mecque, en sept cent quatre vingt six, il s'était enfui au Maroc avec son compagnon Rachid.

          Bien accueilli par les tribus berbères, il s'installa à Volubilis. A peine né, l' Islam sacrifiait déjà à son sempiternel dada : la conquête du monde. Normal, puisque c'est un ordre d'Allah, et, en Croyant obéissant, Idriss fut celui qui convertit le Maroc. 

          Au bout de trois ans, son pouvoir consolidé, il jouissait d'une grande popularité. Ceci inquiéta et mécontenta fort le calife Haroun al Rachid. Pris d'une colère que même Shéhérazade ne parvint pas à calmer, celui-ci, depuis Bagdad, envoya son fidèle Souleyman au Maroc avec pour mission d'empoisonner Idriss. Ce qu'il fit, en bon serviteur qu'il était.

          L' épouse d'Idriss 1er eut un fils, né quinze mois après la mort d'Idriss. Les mauvaises langues ne crurent pas qu'il était le fils posthume d'Idriss 1er, et insinuèrent même, qu'il était en réalité le fils de Rachid, comme quoi, déjà en ce temps-là, les calomnies allaient bon train !!!

          Cet enfant, Idriss II succéda à son père à l'âge de onze ans. C'est Rachid qui assura la régence

          Idriss II fonda la petite ville de Moulay Idriss et Fès, qui devint la capitale du Maroc d'alors.

         Evidemment, nous avons décidé d'aller voir de plus près. Les contours de la ville se font plus précis à mesure que nous nous approchons. Une lumière dorée teinte les maisons et une grande mosquée exhibe ses toits verts.

Au pays de la Fantasia

          En bas, sur la place, il y a un souk où l'on vend des beignets, des brochettes,

Au pays de la Fantasia

          Et des objets religieux car, Moulay Idriss est une ville sainte. C'est là qu'Idriss 1er a son tombeau et de nos jours encore, on y vient en pèlerinage.

          Tous les ans il y a un moussem, pèlerinage solennel où l'on voit des milliers de pèlerins dresser leurs tentes rayées dans la plaine qui s'étend au pied de la ville.

Au pays de la Fantasia

          Et, il y a la fantasia. La première que j'avais vue était au moussem de Sidi Bibi au sud d'Agadir. mais celle de Moulay Idriss est plus connue et plus importante.

photo extraite de mon livre "l'Afrique du Nord " éd. ODE 1952.

photo extraite de mon livre "l'Afrique du Nord " éd. ODE 1952.

          La fantasia est un rite militaire. Les cavaliers ont revêtu leurs plus beaux burnous, les chevaux sont superbement harnachés, et les cavaliers brandissent leur mousquet ancien au long canon, la moukhala, dûment chargé.

          Ils forment une troupe loin dans la plaine, et, tout à coup, se lancent au galop comme pour une charge, dressés sur leurs étriers en hurlant. Ils galopent de plus en plus vite, et, soudain, alors qu'il semble qu'ils vont renverser tout le monde, ils s'arrêtent net, brandissant les mousquets et tirant tous en même temps.

          Alors la troupe se disloque, et chacun va recharger son arme. Puis, ils repartent former la troupe dans la plaine et recommencent.

          A Moulay Idriss, certaines tribus berbères immolent un taureau devant le Caïd. Vieux symbole remontant au Minotaure. Le testicule de taureau est le mets le plus recherché des hommes.

          Traditionnellement, un moussem dure trois jours.

         Nous allons ensuite nous promener dans ces ruelles escarpées et tranquilles.

Au pays de la Fantasia

          Dans le bas de la ville, non loin de la place, une gamine se hâte, un plateau plein de kessras, ce délicieux pain rond et plat, qui nous met l'eau à la bouche et nous donne faim. (Tiens ! Il y a longtemps que je n'en ai pas fait, et...où est mon plat à pain ?).

Au pays de la Fantasia

          Alors, on va voir ce que l'on peut faire.........

Voir les commentaires

2017-09-19T15:58:32+02:00

Balade dans le Rif - Chefchaouen

Publié par divagations-et-balades

          La première fois que je suis allée au Maroc, (vous savez en 4CV et sans lunettes), j' avais débarqué à Ceuta, principale ville du protectorat espagnol sur cette région du Rif occidental, avant son abrogation en mille neuf cent cinquante six. 

          Mes deux co-équipières et moi ne nous y sommes pas attardées, et avons aussitôt pris la route vers Tetouan. En ces temps déjà reculés, les routes rifaines étaient aussi mauvaises que les routes espagnoles. Mais, on essayait déjà d'y remédier.

Balade dans le Rif - Chefchaouen

          Notre première étape était la ville de Chefchaouen, assez méconnue des circuits touristiques, que je fuyais comme la peste. Comment je la connaissais ? Je ne sais plus, peut-être par ce grand oncle qui avait fait la guerre du Maroc.

          En tout cas, je savais que l'on y fabriquait de beaux bijoux d'argent, et....j'avais envie d'un bracelet.

          De notre passage rapide à Tetouan, je ne me souviens que d'une mésaventure.Nous avions soif et décidâmes de nous arrêter dans le premier café venu. J'y commandais un lait-fraise, à la mode cette année-là. Dès la première gorgée, je fis une horrible grimace, mon lait-fraise était fait avec du lait de chèvre au goût très fort. beurk ! Je n'avais pas aimé du tout.

          Bientôt, nous atteignîmes les premiers contreforts des montagnes du Rif. Ils entouraient un lac dont j'ai oublié le nom mais qui rendait le décor assez joli.

 

Balade dans le Rif - Chefchaouen

          La route, plutôt cahotique, grimpait légèrement dans ces montagnes usées, longeant un oued à sec. Mais il ne faut pas s'y fier, les montagnes peuvent être très hautes. Nées de la collision entre les plaques européenne et africaine, elles sont le pendant de la Sierra Nevada andalouse.

Balade dans le Rif - Chefchaouen

          Les pentes sont le domaine des cèdres qui forment de vastes forêts au-dessus de mille cinq cents mètres. Les sapins se trouvent dans la région de Chefchaouen, aux environs de six cents mètres d'altitude, et, plus bas, règne les chênes verts.

         Enfin, la ville se profila à l'horizon et, peu à peu, précisa ses contours.

Balade dans le Rif - Chefchaouen

          Chefchaouen ou Chaouen, vient du berbère achawen qui signifie les cornes, en raison des pics montagneux qui l'entourent.

          La ville fut fondée à la fin du XVème siècle par un noble marocain, Rachid Al-Alami, revenant du Royaume de Grenade où il avait guerroyé.

          Elle fut peuplée principalement d'Andalous, puis de Morisques. Ces derniers étaient des Musulmans d'Espagne qui s'étaient convertis au catholicisme à la suite du décret d'expulsion des Musulmans de l'Aragon.

          Puis, Chaouen fut interdite aux Chrétiens sous peine de mort. Seul, Charles de Foucauld brava cet interdit en mille huit cent quatre vingt trois.

          Au XXème siècle, la vie de Chaouen fut mouvementée. En mille neuf cent vingt, les Espagnols s'en emparèrent, puis elle fut bombardée par l'escadrille La Fayette américaine, enfin, les troupes de Franco vinrent l'occuper.

          La ville fut enfin rétrocédée au Maroc en mille neuf cent cinquante six après l'abrogation du protectorat.

          Les exilés de Grenade amenèrent avec eux une tradition musicale : la musique arabo-andalouse, appelée aussi malouf, surtout en Tunisie.

          C'est une musique non écrite, se transmettant oralement de maître à élève, et très différente de la musique arabe classique qui est plutôt l'apanage du Moyen-Orient et de l'Egypte.

          En France, Enrico Macias, héritier musical du fameux Cheikh Raymond de Constantine, a fait connaître cette musique dans un de mes disques préférés.

Ne fait pas partie du disque de Macias

Balade dans le Rif - Chefchaouen

          Ma première rencontre avec cette musique a peut-être eu lieu là, dans cette ville un peu perdue du Rif tingitan.

          Je n'ai malheureusement plus d'autres photos de Chaouen, trop abimées par le temps, ou perdues, Mais, j'ai toujours le bracelet !

Balade dans le Rif - Chefchaouen

Voir les commentaires

2017-09-17T08:44:13+02:00

La pensée du dimanche - 17/09/17

Publié par divagations-et-balades

          C'est dimanche, alors.......je pense !!!

          Connaissez-vous Khalil Gibran ? Il est né au Liban en mille huit cent quatre vingt trois, dans une très ancienne famille chrétienne. Son grand-père maternel était prêtre de rite maronite. ( attention, pas macronite-Sorry !). Il est mort aux USA en mille neuf cent trente et un, après y avoir passé la plus grande partie de sa vie.

          Il a fait ses études à l'Ecole de la Sagesse (!) à Beyrouth, puis, celles-ci terminées, il a visité la Grèce, l'Italie, l'Espagne, avant de s'installer à Paris pour étudier la peinture.

          A cette époque, il écrit son premier livre : Les Esprits rebelles. Mais, ce livre a fortement déplu aux autorités ottomanes qui l'a fait brûler en place publique à Beyrouth et déclaré hérétique.

          En mille neuf cent trois, il repart à Boston au chevet de sa mère mourante. Puis, cinq ans plus tard, retourne à Paris. Il travaille à l'Ecole des Beaux Arts, et fréquente Rodin, Debussy, Maeterlinck, Edmond Rostand.

          En mille neuf cent dix, il repart définitivement aux USA et se consacre à la peinture et à la poésie.

          A la fin du XIXème siècle, il avait créé un être imaginaire, mystérieux maître de sagesse, nommé Almustafa, l' élu et le bien-aimé, dont les discours parcourront deux recueils :

     * Le Prophète, qui parle des relations de l'homme avec l'homme, 

     * Le Jardin du Prophète, qui traite des rapports de l'homme avec la nature.

          Un troisième volet, La mort du Prophète, devait traiter des rapports de l'homme avec D., mais.....sa propre mort l'en a empêché.

Wikipedia

Wikipedia

          Le Prophète, publié en mille neuf cent vingt trois, a été très populaire dans le courant de la contre-culture et du new âge. On était dans les années soixante, et c'était une période où je fouinais dans toutes les spiritualités, ou pseudos spiritualités. J'avais bien sûr, acheté les deux recueils. Je ne sais pas où est le premier mais j'ai retrouvé le second.

La pensée du dimanche - 17/09/17

          Et c'est là que j'ai trouvé, non sans mal car le choix est difficile, la pensée du jour. Mais elle correspond à ce que je crois et que l'on m'a apprit, que la Vie est plus forte que tout, et que nous ne devons avoir peur de rien.

          " La Vie chante dans nos silences, et les rêves dans notre sommeil. Même lorsque nous sommes défaits et accablés, la Vie triomphe. Lorsque nous pleurons, la Vie sourit au jour, et elle reste libre quand nous traînons nos chaînes ".

Bonne journée !

Voir les commentaires

2017-09-14T09:37:12+02:00

Il était une fois.....Le chien de volubilis

Publié par divagations-et-balades

          Les Romains, grands conquérants, ont laissé des traces dans tout le Bassin Méditerranéen, et même au-delà, puisqu'il allèrent jusqu'au Pays du Couchant : le Maghreb.

          Au Maroc, ils créèrent la Maurétanie Tingitane, et c'est l'empereur Auguste qui la fit occuper, et y installa le roi Juba II et son épouse la reine Cléopâtre Séléné, fille de la fabuleuse reine d'Egypte.

          La capitale fut Volubilis.

 

Wikipedia

Wikipedia

          Il en reste de belles ruines dont, malheureusement, je n'ai retrouvé que deux photos.

Il était une fois.....Le chien de volubilis

          Un vaste espace hérissé de colonnes, quelques-unes un peu de guingois, sur lesquelles des cigognes téméraires installent leurs nids.

Il était une fois.....Le chien de volubilis

          On y trouve aussi les vestiges d' un temple d' Hadrien, dont il ne reste debout qu'une porte, un arc de triomphe dédié à Caracalla, qui dut être magnifique, et la Decumana Magnus, la Grande Voie, bordée de colonnes tronquées et de pierres, restes de monuments ou demeures.

          Des mosaïques encore très belles subsistent ça et là; elles sont trop belles pour que je ne fasse pas appel au précieux Wikipedia pour en montrer au moins une.

Celle-ci représente le char d' Amphytrite

Celle-ci représente le char d' Amphytrite

          Et.....il y a le chien, un magnifique chien en bronze découvert en mille neuf cent seize. Il semble prêt à l'attaque.

Wikipedia

Wikipedia

          Ce chien n'est pas n'importe quel chien. Il a une histoire.

          Il était une fois.....un jeune et beau jeune homme qui commandait la légion assurant la sécurité de Volubilis contre les ravages exercés par des tribus berbères insoumises qui dévalaient de l'Atlas.

          Un jour, avec sa cohorte, et son chien qui le suivait partout, il partit inspecter un village au pied des montagnes. Et là, allant à la fontaine, il rencontra une ravissante jeune fille.

image extraite de mon livre "Contes et légendes du Maroc". Nathan - Paris 1948

image extraite de mon livre "Contes et légendes du Maroc". Nathan - Paris 1948

          Il en tomba immédiatement amoureux, et Tigra, tel était son nom, ne fut pas insensible à la prestance du beau légionnaire. Celui-ci demanda sa main à son père, qui la lui accorda, flatté d'une alliance avec un Romain.

          Alors, Marcus de son prénom, emmena Tigra chez lui, et l'épousa selon le rite romain. Dès ce moment, les deux jeunes mariés vécurent dans un rêve.

          Hélas, Tigra avait été promise de longue date à un jeune éleveur de troupeaux de son village. Celui-ci, Massipsa, se sentit humilié et outragé, et jura de se venger. Parcourant le pays, il attisa les vieilles colères contre l' envahisseur. De plus en plus de poings se tendaient vers Volubilis, accompagnés des malédictions proférées par les vieilles femmes de la montagne.

          Un vieux Berbère, loyal aux Romains, se présenta un jour devant Marcus et l'avertit d'avoir à se méfier de la colère qui grondait. Tout à son bonheur, Marcus n'y prêta pas attention. Mais, un soir, le chien se mit soudain à grogner, puis à aboyer férocement, faisant aboyer tous les chiens de la ville, et partit comme une flèche.

          Comprenant qu'il se passait quelque chose d'anormal, Marcus réunit sa cohorte et ils allèrent patrouiller dans les rues. Ils surprirent une horde de Berbères en armes. Ce fut un vrai massacre et rares furent ceux qui en réchappèrent et purent regagner les montagnes.

          Marcus revint vite vers sa maison afin de rassurer sa compagne, mais, il vit la porte cassée et entendit un bruit de lutte venant de l'intérieur; sortant son glaive, il se précipita et vit deux hommes essayant d'entraîner Tigra.

          Mais le chien, avec courage, défendait sa maîtresse; Marcus transperça de son épée l'un des assaillants, l'autre, qui n'était autre que Massipsa, se jeta sur lui le couteau levé. Mais le chien s'élança et lui sauta au cou.

          Le barbare s' écroula, mais en tombant, il enfonça son couteau jusqu'à la garde dans le corps du chien, le tuant net.

          Il avait défendu ses maîtres jusqu'à la mort; en remerciement et en hommage à son courage et à sa fidélité, Marcus fit faire cette statue le montrant prêt à bondir à la gorge de l'ennemi.

          Le chien s'appelait Xixo.

( Cette histoire est extraite du livre mentionné plus haut qui faisait partie de la collection des Contes et légendes qui ont nourri mon imaginaire et ma culture d'enfant, car il y avait des contes et légendes de la Grèce Antique, de la mer et des marins, de Rome, de la Chine......C'était une façon très ludique d'apprendre l'Histoire. Merci à mes parents qui en faisaient le choix).

Voir les commentaires

2017-09-12T05:47:00+02:00

Féerie r'batie

Publié par divagations-et-balades

          Non, je n'ai pas oublié le " e ", ce mot est marocain et signifie " de la ville de Rabat ".

          Outre le Chella et la Tour Hassan, tour inachevée dont on dit qu'il n'en existe que deux autres pareilles au monde : la Koutoubia de Marrakech et la Giralda de Séville,        

Féerie r'batie

          Rabat possède une merveille : La Kasbah et le jardin des Oudaïas. La première fois que j'y suis allée, c'était dans les années soixante, (avec ma vieille 4CV et sans mes lunettes). Il y a quelques temps, en fouinant dans de vieilles boites, ma soeur a trouvé d'anciennes photos que j'avais prises en divers endroits il y a une quarantaine d' années, et que je croyais perdues à jamais. C'était des diapos que j'ai vite portées chez le photographe pour les tirer sur papier afin que je puisse les scanner et les importer.

          Je suis retournée maintes fois à Rabat, et à chaque visite, la magie du lieu renaissait.

          D'abord, ma porte préférée, avec son gracieux fer forgé, plutôt que bab el-kebir, la monumentale porte almohade.

Féerie r'batie

          Et l'on pénètre dans ce jardin de style hispano-mauresque, situé au pied de la Kasbah des Oudaïas, ancienne résidence r'batie des sultans Alaouites. Celle-ci a été bâtie probablement sur un ancien fort romain : le Ksar des Benitargas. Elle a été édifiée au XIIème siècle par les Almoravides pour lutter contre des tribus Berbères résistantes : les Berghouatas. Mais ce sont les Almohades qui, en la transformant en camp militaire, lui donnèrent une grande importance. C'est de là que partirent les armées à la conquête de l'Andalousie.

         Mais assez parlé d'armées et de rebelles et entrons dans le jardin.

Féerie r'batie

          Pendant que certains se promènent et admirent les massifs,

Féerie r'batie

          D'autres travaillent, car la beauté est fatigante et demande un entretien permanent.

Féerie r'batie

          Ce jardin, que l'on appelle maintenant " jardin andalou ", est loin d'être aussi vieux que la Kasbah. Beaucoup de Marocains pensent qu'il est âgé de plusieurs centaines d'années, or, il n'en est rien, il a été créé dans les années mille neuf cent vingt, à l'emplacement de la cour de l'ancienne caserne.

          C'est Maurice Tranchant de Lunel, architecte favori du Maréchal Lyautey qui en a eu l'idée. A ce moment-là, il ressemblait peut-être à cette photo qui date de mille neuf cent cinquante deux.

Féerie r'batie

          Il n'avait pas encore acquis la luxuriance qu'il avait quand j'y suis allée pour la première fois, environ quinze ans plus tard.

         De ce jardin on peut aussi admirer une tour de l'enceinte de la kasbah, elle aussi, bien sûr, du XIIème siècle.

Féerie r'batie

           Et quand les yeux n'en peuvent plus d'être éblouis par tant de beauté, on va au célèbre Café Maure qui occupe une terrasse.

Féerie r'batie

          Dès la porte, qui croule sous les bougainvilliers, on aperçoit la ville blanche de Salé, la ville des potiers, qui s' étend de l'autre côté du Bou Regreg, le fleuve qui la sépare de Rabat.

          Thé à la "menthe nana", gâteaux marocains, une de mes faiblesses, cela m'inspire, je vous laisse pour quelques briouats aux amandes, car justement, j'en ai fait dimanche.

Alors....à bientôt !

Voir les commentaires

2017-09-10T10:07:49+02:00

La pensée du dimanche 10/09/17 - Et si on arrêtait.....

Publié par divagations-et-balades

          .......D'abimer notre langue !

          Elle était l'élégance par excellence. Sous l'Ancien Régime on parlait français dans toutes les cours royales et princières d' Europe. Elle véhiculait la pensée et la culture de la France. Elle était, et, est restée, la langue de Molière.

          La diplomatie l'avait accaparée; aujourd'hui, elle partage ce rôle avec l'anglais.

          Le français est une langue académique, mais en même temps, une langue vivante. La Pléiade l'a codifiée, mais Rabelais et Molière l'ont popularisée. 

          Fénelon disait d'elle : " Notre langue n'est qu'un mélange de grec, de latin et de tudesque, avec quelques restes confus de gaulois ".

                

Wikipedia

Wikipedia

          Il fut homme d'Eglise, théologien et écrivain, et peut-être plus connu comme pédagogue, car il fut le Précepteur du duc de Bourgogne, petit-fils de Louis XIV.

          Malheureusement pour lui, il participa à la Querelle du Quiétisme, cette doctrine mystique importée d'Italie qui prônait un abandon total de l'Homme à D. Il s'opposa à Bossuet, pas pour rien "Aigle de Meaux", qui, au nom de l'Eglise officielle, condamna violemment cette doctrine et ses adeptes. Fénelon tomba en disgrâce, et plus encore, après qu'il eut écrit Les Aventures de Télémaque qui fut considéré comme une critique de la politique du roi.

          Un siècle et demi plus tard, un autre écrivain, prix Nobel de littérature, et, sans doute un des plus grands écrivains et critiques littéraires de la Troisième République : Anatole France,

Wikipedia

Wikipedia

          Parla lui aussi de la langue française avec un ton et des mots qui venaient, je le suppose, de sa jeunesse qui baignait encore dans le Romantisme.

          " La langue française est une femme. Et cette femme est si belle, si fière, si modeste, si hardie, si touchante, si voluptueuse, si chaste, si noble, si familière, si folle, si sage, qu'on l'aime de toute son âme, et qu'on n'est jamais tenté de lui être infidèle ".

          Mais hélas ! Si. Aujourd'hui, on ne peut pas lire un article de journal sans qu'il y ait au moins une faute. Les journalistes de l'audio-visuel, à part quelques-uns qui parlent encore ce que l'on nomme " un langage châtié ", ne font plus attention aux accords masculin/féminin, ou singulier/pluriel, et je ne parle pas de ce que l'on peut entendre de certains artistes, ou simplement dans la rue où ils sont souvent.......singés.

          Alors, je le demande : Et si on arrêtait d'abimer notre langue ? Car elle est, non seulement un attribut de notre souveraineté, mais l'expression de notre pensée, de notre philosophie, de notre art de vivre. Et si l'on pense que le Verbe est créateur, quel avenir nous préparons-nous à travers ce massacre !!! 

Voir les commentaires

2017-09-08T14:57:41+02:00

Et arriva l'ouragan...

Publié par divagations-et-balades

          C'était le paradis sur terre. Les Antilles s'alanguissaient sous le soleil. Elles mélangeaient leurs nationalités dans une même beauté, devant la mer scintillante.

Et arriva l'ouragan...

          Avec leurs longues plages au doux sable blanc ou rose;

Et arriva l'ouragan...
Et arriva l'ouragan...

         Toutes ces îles croulaient sous les fleurs;

Et arriva l'ouragan...

          Les villes cascadaient souvent vers la mer, leurs toits roses émergeant parmi les flamboyants.

Et arriva l'ouragan...

          Il est vrai que le ciel est très souvent chargé sous ces latitudes, mais nous ne pensions même pas que tout pouvait se déchaîner d'un coup, avec une violence telle que tout pouvait être saccagé en un temps très court.

image Télé

image Télé

          Et maintenant, l'ouragan court vers la Floride pour, insatiable, y exercer ses ravages. Que va t'il arriver à cet immeuble rouge et blanc dans lequel nous logions ?

Et arriva l'ouragan...

          Et ces canaux intérieurs, derrière les immeubles du front de mer, les voiliers y seront'ils encore en sécurité ?

        

Et arriva l'ouragan...

          

           En ce moment, les habitants de la Floride du Sud tentent de gagner le nord en une interminable file de voitures. Qu'adviendrait'il si l'ouragan s'abattait sur elle ?

          Ces îles et ces côtes étaient faites pour le bonheur et la joie de vivre, pas pour y mourir, victime d'une nature meurtrière.

          Pour ces gens qui sont nos frères et qui ont tout perdu, si chaque français donnait un seul euro, il y aurait de quoi les aider pour l'essentiel.

          Quand aux ignobles individus qui profitent de ce malheur absolu pour piller, saurons-nous les châtier à la mesure de cette ignominie ?

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog