Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2017-11-05T06:18:00+01:00

La (mauvaise) pensée du dimanche

Publié par divagations-et-balades

          Si j' en crois ce que j' ai appris à l' école, et ce dont se rengorgent tous nos hommes politiques, nous vivons en démocratie, celle-ci étant héritière de la démocratie athénienne.

          Abraham Lincoln, seizième président des Etats-Unis d' Amérique, en a donné peut-être la meilleure définition dans son discours de Gettysburg : 

     * La démocratie est le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple *.

 

Wikipedia

Wikipedia

          Alors, il me semble ne pas me tromper en disant que les députés, élus par le peuple, sont au service du peuple, et que c'est ce peuple qui les paie. Les députés sont donc redevables au peuple de leur situation, de leur moyen d' existence, et en échange de cela, ils ont un travail à faire qui comporte un minimum : siéger à l' Assemblée. Ceci est particulièrement important quand il y a des lois à voter, car elles sont en principe élaborées pour le bien du peuple !

          Récemment, une loi a été débattue et votée par les députés. Mais, il y a quelque chose qui me gêne et me dérange. Sur 577 députés, seuls 99 étaient présents pour voter cette loi. Alors, non seulement je ne me sens pas bien représentée, mais j' ai la sensation vague que l' on se moque de moi. Et en plus :

            Les députés ne font pas ce pour quoi ils sont payés.

          Alors il me vient,(encore), une idée bête et méchante :

   * Pourquoi ne pas payer les députés à l'heure de présence à l'Assemblée, même, si l'on veut, avec majoration pour travail de nuit ? Ils sont présents et travaillent : OK, ils sont payés; ils sont absents : zéro euro.Ils réfléchiraient peut-être. *

          Ils sont nos employés, alors on a le droit non ?

Voir les commentaires

2017-11-02T19:45:55+01:00

Un p'tit chocolat à l' américaine ?

Publié par divagations-et-balades

          Aller courir le monde, s' installer ici ou là, permet de découvrir beaucoup de choses, et, quand on est gourmande, on fouine à droite et à gauche pour trouver de quoi se régaler de façon exotique.

          " Et si on se faisait un chocolat pour tea time, pardon pour chocolate time ?  On a des marshmellows ", ai-je dit hier à ma soeur.

Un p'tit chocolat à l' américaine ?

          Ceux-ci ont été magiques puisque ma soeur a renoncé à son café (sacré) pour un chocolat à l' américaine.

          Et j' ai tout ce qu' il faut :

     * le chocolat,

Non, je n'ai pas d'action chez Côte d' or ou les producteurs de coco.

Non, je n'ai pas d'action chez Côte d' or ou les producteurs de coco.

     * le lait de coco, ( je me damnerais, presque pour de la noix de coco, quelle que soit sa forme);

Un p'tit chocolat à l' américaine ?

     * et même la cuisinière pour chauffer le lait et fondre le chocolat,

     * et j' ajoute, très important, mon petit grain de sel : le cinnamon sugar; mon mélange 2/3 cannelle et 1/3 sucre, de coco bien sûr. J'ai ramené du sud des Etats-Unis cette habitude d' en mettre sur mes toasts de petit déjeuner.     

Un p'tit chocolat à l' américaine ?Un p'tit chocolat à l' américaine ?

          Et voilà, c' est bien chaud, le chocolat est fondu, on peut y ajouter les morceaux de marshmellows. Miam !

Un p'tit chocolat à l' américaine ?

          Bon, c' est vrai, ce n'est pas particulièrement amincissant, mais c' est un plaisir rare, donc apprécié et inoffensif. Et puis, il parait que nous allons avoir un hiver très froid, le plus froid de ces cents dernières années. Des courants arctiques et une baisse d' activité solaire... alors, peut-être qu' un bon chocolat chaud aidera à notre survie !!!!

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog