Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Archives

2019-08-31T18:42:13+02:00

Assez ! ça suffit !!!

Publié par divagations-et-balades

          Nous, les Animaux, nous en avons assez  de ces Humains qui veulent nous faire taire. Alors, nous avons réuni le Grand Conseil pour décider de la suite à donner à cette véritable agression contre notre liberté d'expression.

          Il y a là le chien Oscar, coupable d'exercer son métier de crieur de journaux;

Assez ! ça suffit !!!

          L' äne Cadichon à qui on veut interdire d'exprimer son opposition à toute forme d'esclavage;

Assez ! ça suffit !!!

          Edgar le boeuf qui ne peut même plus gronder son épouse qui, frivole, ne pense qu'à faire tintinnabuler ses clarines; Il est accompagné de sa vieille copine, Bigmouth, dont les jam's sessions le soir dans sa mare, indisposent le voisinage humain d'importation.

Assez ! ça suffit !!!

          Donald Duck, comparaissant ce même jour devant le Tribunal, s'était fait représenter par ses charmants neveux Fifi, Loulou et Riri.

Assez ! ça suffit !!!

          Le coq Chantecler, récemment condamné, purgeait sa peine de prison.

          Ce Grand Conseil se tenait sous la présidence de Maître Corbeau, choisi également pour être l'avocat des Animaux présents, tous très en colère.

Assez ! ça suffit !!!

          Depuis la nuit des temps et leur pacte avec les Humains, les chiens aboient, les ânes braient, les boeufs et les vaches mugissent, les moutons bêlent et les corbeaux croassent, imités par les grenouilles qui ne roulent pas les " r ".

          Et ce n'est pas tout : les coqs saluent poliment le lever du roi Soleil, les oiseaux chantent dès le point du jour, et les canards, qui bien qu'un peu confits en dévotion adorent la danse, font joyeusement coin-coin.

          Ils sont la vie de nos campagnes, et nous, les Humains normaux, nous les avons toujours entendus avec plaisir, amusement, agacement parfois, mais toujours avec respect. Et il arrivait, avant, dans l'ancien monde, qu'en écho nous faisions sonner les cloches des églises.

          Mais, les temps ont changé. D'autres humains sont arrivés de la grande ville, croyant qu'un grand et profond silence régnait dans les campagnes.

          Ils ne se doutaient pas, ces prétentieux incultes, que les campagnes bruissent de mille bruits. Et........Ils ne le supportent pas.

          Et on va se plaindre auprès des maires des villages :

* les oiseaux chantent dès 6 heures du matin : C'est intolérable !

* les coqs chantent dès le lever du soleil : C'est intolérable !

* et les boeufs, et les ânes, et les chiens .C'est intolérable !

* et les canards qui cancanent sans arrêt. C'est intolérable !

              EMPRISONNEZ-LES TOUS !

          Alors, nous les Animaux, frustrés, bafoués, brimés, méconnus, nous disons : ASSEZ !

          La réunion devient très houleuse. Il va falloir décider de ce que nous allons faire. Des cris fusent : Des sanctions ! des sanctions !

          Maître Corbeau les calme et se prononce contre toute violence.......pour le moment.......Et à ces Humains de la grande ville, empêtrés dans leur rage et leur mauvaise humeur, il dit, tranquillement mais fermement : 

     Repartez d'où vous venez, mais surtout NE REVENEZ PAS !

 

Assez ! ça suffit !!!

Voir les commentaires

2019-08-28T09:12:49+02:00

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

Publié par divagations-et-balades

          Les Romains ont'ils copié les Grecs ? On pourrait le penser tant il y a de similitudes. Et.....oui, sans doute ont'ils trouvé chez eux une partie de leur inspiration et aspiration.

* Ressemblance : chez les Romains aussi l'arbre représente l'Axe invisible du Monde, reliant la      Terre aux dieux du ciel et aux dieux souterrains.

* Différence : la religion romaine ne considérait pas tous les arbres de la même façon : il y avait les  Arbres heureux et les Arbres malheureux.

           Parmi les premiers se trouvaient toutes les espèces de chênes, le figuier blanc, le hêtre, le pommier, le prunier...( et une prune que, sympas, les oiseaux nous ont laissée).

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Parmi les arbres malheureux : les buissons épineux, l'alisier, le framboisier, la fougère....

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Et la fougère est d'autant plus malheureuse que tous les étés elle grille et roussit au soleil; mais l'hiver, miséricordieux, la revigore et la repeint pour le prochain été.

          Mais, revenons vers Rome. Les arbres, par leur présence dans plusieurs rituels religieux, faisaient partie du quotidien des prêtres.

          Le Flamine,prêtre qui servait Jupiter, (le vrai !), devait enfouir au pied d'un arbre fruitier heureux, ses rognures d'ongles et ses cheveux, à la condition expresse qu'ils aient été coupés par un coiffeur citoyen libre et non par un esclave.

          Les Romains assuraient aussi que les plantes et arbustes épineux, comme l'aubépine par exemple, avaient un grand pouvoir purificateur.

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Pour cette raison, on les employait pour éloigner les maléfices, ou pour célébrer, par une couronne d'épines, la victoire sur les épreuves.

          Dans les cimetières romains, les cyprès et les peupliers étaient voués à  Proserpine et Pluton;

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          On plantait des ormes auprès des tombes des guerriers morts par blessure.

          C'étaient des verges d'orme qui servaient à fouetter les parricides avant de les mettre à mort par noyade.

          Les prêtres romains avaient aussi leurs bosquets sacrés, généralement près d'une source, d'un lac ou d'une cascade, ceci afin d'illustrer la pérennité de la vie et ses mystères que les Sibylles révélaient.

          Ainsi, la sibylle Albunea se trouvait au coeur d'un bois où coulait une cascade si bruyante que l'on croyait que c'était la voix de Jupiter émettant des oracles.

Légendes de la nuit des temps : l' Antiquité romaine

          Au sommet de l'Aventin, une des sept collines de Rome, se trouvait un bosquet sacré, véritable temple naturel, dans lequel on célébrait les mystères initiatiques de Bona Dea, déesse de la Terre. Seules, les femmes y étaient admises.

          Dans d'autres bosquets sacrés, des devineresses et les nymphes des bois et des fontaines, prophétisaient par des chants oraculaires, que, seules, les prêtresses pouvaient comprendre.

          Enfin, les peupliers étaient considérés comme étant propices à la méditation. Ils formaient un bosquet sacré derrière le Mausolée des empereurs, sur le Champ de Mars, où les Romains pouvaient se promener en méditant sur la puissance de Rome. 

          Actuellement, on insiste beaucoup sur les vertus de la méditation sur la santé humaine. Alors....j'espère que vous avez des peupliers dans votre entourage !!!

Voir les commentaires

2019-08-23T13:45:50+02:00

Légendes de la nuit des temps - L'antiquité grecque

Publié par divagations-et-balades

          Déméter déesse de l'agriculture et des moissons, faisait partie des douze Olympiens. Elle régnait sur les terres cultivées et sur les forêts, donc, sur les arbres. Les bûcherons étaient à son service et, en échange, elle assurait leur prospérité.

          Fille des Titans Cronos et Rhéa,soeur de Zeus, elle était la mère de Perséphone déesse des Enfers et de Plouto, dieu de l'abondance et de la richesse.

Wikipedia Déméter

Wikipedia Déméter

          Les temples consacrés à Déméter, les Mégaras, étaient situés dans les forêts.

          Gare à ceux qui étaient assez téméraires, ou inconscients, pour commettre un sacrilège dans la forêt. La punition était terrible : ils étaient condamnés à ne plus jamais pouvoir assouvir leur faim, et la misère s'abattait sur eux. Quand aux fous qui mettaient le feu à la forêt, ils étaient punis de mort.

Légendes de la nuit des temps - L'antiquité grecque

          Les arbres furent sacrés dès le début de l'histoire grecque. Ils illustraient la vie terrestre et les différentes étapes de l'expérience humaine.

          Afin qu'il soit au centre du monde et qu'on ne le trouve ni sur terre ni au ciel, Zeus, dans sa jeunesse était placé dans un hamac suspendu entre deux arbres.

          Artémis et Apollon, ses enfants, naquirent entre un olivier, symbole de sagesse et de connaissance, et un dattier, symbole de fertilité et d'abondance.

Légendes de la nuit des temps - L'antiquité grecque
Légendes de la nuit des temps - L'antiquité grecque

          Ulysse et Pénélope utilisèrent le tronc d'un vieil olivier pour construire leur lit; quand à Héraklès, c'est aussi dans le tronc d'un olivier, puis d'un chêne, qu'il tailla ses massues.

          Il y eut aussi le fameux chêne de Dodone par lequel Zeus répondait aux mortels.Homère et Sophocle ont raconté ce prodige des " Chênes-parlants ".

          Le vent soufflait fort à Dodone-la-venteuse, et le bruit du vent dans les hautes branches était amplifié par des vases d'airain, placés au sommet des arbres. On entendait alors la grande voix de Zeus que des prêtresses et des devins traduisaient.

          Les arbres intervenaient aussi dans la " vie après la vie " qui s'écoulait secrètement dans l'Autre Monde. Perséphone avait son bosquet sacré où l'on trouvait surtout des peupliers noirs et des saules.

          Dans ce bosquet sacré, un processus de régénération permettait à l'âme de passer de la vie terrestre à la mort, puis de la nuit de l'Autre Monde à la lumière de l' Olympe, c'est-à-dire à la vie éternelle.

          Ces bosquets sacrées permettaient aussi la régénération physique. Près du temple d' Epidaure, on étendait les malades entre les arbres, et on les laissait là jusqu'à leur guérison.

          Ferions-nous actuellement un retour aux sources ? En effet, on parle de plus en plus des bienfaits des " Bains de forêt " et ce n'est pas moi qui vais dire le contraire ! 

Légendes de la nuit des temps - L'antiquité grecque

          Bonne promenade !!!

Voir les commentaires

2019-08-18T09:13:41+02:00

Humain, mon frère, pour qui te prends-tu ?

Publié par divagations-et-balades

          Tu as inventé le clonage. Des "humains" clonés se promènent-ils parmi nous ?

          Tu as inventé les pesticides et autres glyphosates qui empoisonnent les récoltes, les animaux, et font exploser des maladies qui finiront par nous tuer.

          Tu as inventé les hublots dans le flanc des vaches, avant qu'une adepte de Greta, ne délire en proposant de toutes les tuer, à cause de leurs flatulences qui polluent la planète. Et les siennes ?

          Tu as inventé les enfants sans père et les femmes, transformées en femelles-gestantes, que l'on ira choisir au supermarché. Mais si, vous verrez, ça viendra !

          Il fut un temps où tu inventais la pénicilline, même ce médicament alchimiste du XVIème siècle, l'huile de Haarlem, si fabuleux que nous le prescrivons encore,......enfin.......surtout nous, les charlatans homéopathes.

          Il fut un temps où la poésie, l'art, la littérature et même la science, étaient des fleurons de ta créativité, tu as inventé les smartphones si pratiques mais les jeux vidéo qui te font marcher dans la rue comme des zombies, et heurter sans même t'en excuser, le piéton idiot qui sait encore flâner en rêvant un peu.

          Tu as inventé les "applications" qui t'évitent de trop penser par toi-même, et, comble de l'inventivité, il y a maintenant l'application-vedette qui te permet de trouver l'âme-soeur sans avoir besoin de draguer.

          Oh ! Mais quel progrès fabuleux !!!

          Mais......Mais..... Alors ! Fini cet instant délicieux de la rencontre qui fait "bang" dans le coeur, sans que l'on en comprenne de suite la portée ?

          Finis, ces moments de découverte de l'autre que le hasard, (peut-être !), a mis sur notre route ?

          Fini, le coeur qui bat à se rompre face à celui, dont on ne sait pas encore que c'est sa main qui s'agrippera à la nôtre quand sera venu, des décennies plus tard, le moment de la séparation ultime ?

          Fini l'amour courtois ? La valeur de l'attente semée de petites attentions, de cadeaux dérisoires que l'on garde toute sa vie ?

          Fini, le bouquet d'anémones que l'on apporte dans son sac de sport parce que l'on est encore trop timide pour se montrer amoureux à la face du monde ?

          L'oeil rivé sur leur tablette, les écouteurs aux oreilles, ayant perdu même la simple politesse, les garçons et les filles se croisent-ils sans se voir ?

          Alors !!!! Oui à l'appli ???

          Quel monde gris sommes-nous en train de créer ?

               HUMAIN, MON FRERE, OU VAS-TU ?

 

Humain, mon frère, pour qui te prends-tu ?

          Je suis atterrée....Jamais je n'aurais cru parler comme cela un jour, moi qui courais après tous les nouveaux gadgets !!! Serais-je devenue comme ces vieux dont je me moquais quand j'étais jeune depuis moins longtemps que maintenant ?

Voir les commentaires

2019-08-15T15:31:21+02:00

Légendes de la nuit des temps

Publié par divagations-et-balades

          Les arbres nous accompagnent depuis que nous sommes apparus sur cette planète.

          Ils sont entrés dans nos croyances, ont alimenté notre besoin de spiritualité, du moins jusqu'aux temps actuels, où ce besoin a pâli.....du moins je trouve !!!

          Je trouve aussi que pour beaucoup de nos contemporains, les arbres ne sont plus que des végétaux dont on n'hésite pas à se débarrasser, comme les platanes que l'on a coupé au bord de certaines routes car ces malfaisants se précipitaient sur les voitures et occasionnaient des accidents.

          Mais dans l'Antiquité, les arbres étaient acteurs.

                              I

                  L'Antiquité égyptienne

 

          Pour les anciens Egyptiens, l'arbre le plus honoré et le plus chargé de symbolisme, était le Sycomore ou Arbre de Vie universelle.

Légendes de la nuit des temps

          Magnifique sycomore dont les racines ressemblent parfois à des crocodiles endormis. Celui-ci vit dans mon paradis israélien d' Ein Gedi.

          La légende raconte que la princesse Nout allait chaque jour se promener dans un splendide jardin au milieu d'un grand lac.Seul, un petit pont en permettait l'accès.

Légendes de la nuit des temps

          D'après les textes sacrés, Nout méditait sous un grand sycomore dont la tête dépassait tous les autres arbres, et elle chantait et priait le dieu Ra.

          Cela plaisait sans doute au dieu qui, un jour, projeta vers Nout son souffle créateur. C'est ainsi qu'elle conçut et engendra Osiris.

          Le sycomore représentait, pour les Egyptiens, l'ensemble de l'univers. Ses racines étaient plantées dans le monde souterrain du dieu Seth, et ses branches accédaient au monde de Ra, celui de la lumière.

          Le monde des Hommes se situait au milieu du tronc. C'est là que le corps démembré d' Osiris fut enfermé après son assassinat par son frère cadet Seth.

          Mais grâce à la magie de ses soeurs Isis et Nephtys, il fut ressuscité, gagna le monde de l'Au-Delà dont il devint le souverain et le juge chargé d'appliquer les lois de Maât. Celle-ci symbolise l'équilibre établi par le Créateur, et préside au droit et à l'ordre.

          Pour les prêtres égyptiens, le sycomore était l'arbre sacré recélant l'énergie vitale. On dit qu'il détenait le mystère de la vie de l'Univers et de l'existence de l'Homme. Le dieu Thot inscrivait le temps des cycles de vie des êtres vivants sur les feuilles du sycomore sacré du jardin d' Héliopolis.

          Deux autres arbres étaient honorés en Egypte ancienne :

* L'acacia sous lequel naquit Horus

Légendes de la nuit des temps

* Et l'olivier sous lequel le dieu Ptah aimait s'asseoir pour écrire.

Légendes de la nuit des temps

          En espérant peut-être qu'une olive lui tombe sur la tête !!!

Voir les commentaires

2019-08-10T16:38:28+02:00

Nos amis du fond des âges

Publié par divagations-et-balades

          Ils nous ont précédés sur cette Terre, ils sont plus grands que nous, ils vivent beaucoup plus longtemps que nous....

          Nous en avons fait des symboles.

* L'Arbre de Vie nous a appris la Connaissance et le sens de la vie saisie dans le temps qui s'écoule entre naissance et mort.

Nos amis du fond des âges

* Le chêne, arbre de prophétie, de force et de justice, ce qu'avait bien compris Saint Louis la rendant sous le chêne de Vincennes.

Nos amis du fond des âges

          Celui-ci n'est pas de Vincennes, mais, il en est le frère, et il est mon ami qui garde, j'en suis sûre, au fond de lui, l'image de mon père et de ma mère quand leur promenade les faisait passer près de lui. Une tempête l'a amputé d'une branche maîtresse mais ne l'a pas abattu. Il est si vieux que son tronc est creux.

* Le cyprès, qui nous parle d' éternité

Et n'oublions pas l'Arbre des Pendus, qui a inspiré une belle ballade.

          Certains ont trouvé des analogies entre l'Homme et l'Arbre.  Tous deux ont une vie verticale. Les racines de l'un équivalent aux pieds de l'autre, la ramure de l'un figurant la chevelure de l'autre. L'une recevant la rosée et la pluie, l'autre recevant l'empreinte des esprits du ciel.

Nos amis du fond des âges

          C'est vers les racines du passé que l'Homme oriente sa démarche, tant il est vrai que pour prévoir l'avenir il faut connaître le passé.

          Une ancienne légende dit que les âmes des morts sont cachées, ou retenues, dans le tronc et les branches des arbres.

          Est-ce pour cela que certains ont l'air si tourmenté ?

Nos amis du fond des âges

Handicapé ?

Nos amis du fond des âges

Ou même brisé, à tel point que l'on a du poser une béquille de soutien ?

Nos amis du fond des âges

Sommes-nous observés parfois ?

Nos amis du fond des âges

          C'est dans les forêts que les Celtes pratiquaient leur culte. On inscrivait des runes sur les troncs et l'on prédisait l'avenir d'après la disposition des ramures.

          C'est dans leur bosquet sacré de sept arbres que les druides écoutaient les divinités qui parlaient dans les arbres. Maintenant s'y cachent les Korrigans.

          Certains dressent un tronc lisse, droit vers le ciel, avides d'en surprendre les secrets.

Nos amis du fond des âges

          D'autres croient plus malin de dresser plusieurs branches comme autant d'antennes pour mieux les capter.

Nos amis du fond des âges

          Bien des contes et légendes sont nés au fil des âges se rapportant aux arbres. Nous en verrons quelques-uns une prochaine fois.

Voir les commentaires

2019-08-07T18:18:17+02:00

Blériot et la vie de château

Publié par divagations-et-balades

          Il y a, à Bègles, dans la banlieue bordelaise, un endroit qui s'appelait d'un nom qui me faisait rire quand j'étais petite : Tartifume.

          Il y avait un château, face à la Garonne, dont aujourd'hui il ne reste presque rien, à part cet embarcadère délabré, recouvert à marée haute, vestige des fondations du château et qui fut utilisé pour rouler les barriques.

Blériot et la vie de château

          Ce château fut acheté en mille neuf cent dix huit, par......Louis Blériot. Oui, le même Louis Blériot qui avait, le premier, franchi la Manche en avion, le 29 juillet 1909, à bord de son onzième prototype.

Blériot et la vie de château

          Il venait juste de passer son brevet de pilote ! Le brevet de pilote n° 1 délivré en France. ( Mais son premier vol eut lieu en mille neuf cent sept ! Alors !!!! Il pilotait sans permis !!!!! Waou ! ce serait maintenant ........ mais, qui étaient les examinateurs ??? ).

          Dès lors qu'il en devint propriétaire, le château de Tartifume perdit une partie de ses terres consacrées au vin, et ce, au profit de hangars et d'une piste d'aviation. Ainsi naquirent les Ateliers Blériot.

          Ceux-ci étaient une extension de son usine de Suresnes. Il y fit construire de beaux hangars à l'allure assez futuriste.

Blériot et la vie de château
Blériot et la vie de château

          Dans ces ateliers de Suresnes, ce génial touche-à-tout construisit avions, voitures, tracteurs.....Mais ils furent construits avant tout pour produire des avions de combat car la Première Guerre Mondiale avait été déclarée.

          Puis arrivèrent les années de menace d'un nouveau conflit. La France élabora un plan de réarmement où l'aviation prit une place de plus en plus importante. A Bègles, de trois cents ouvriers en mille neuf cent trente six, ce nombre bondit à plus de huit cents en mille neuf cent trente huit.

          Depuis la fin de la Grande Guerre, un autre pionnier de l'aviation se joignit à lui. Mais, Blériot mourut en mille neuf cent trente six. Peu avant le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, on déménagea les avions vers des sites plus modernes.

          Après la guerre, un constructeur de voitures de sport, Georges Irat, s'installa dans les hangars Blériot. Il y mit au point plusieurs prototypes dont.....une voiture électrique..... Mais il partit en mille neuf cent quarante neuf.

          A partir de là, plusieurs industriels occupèrent successivement les lieux : fabricant de tracteurs.... de générateurs électriques pour l'armée vers mille neuf cent soixante sept.

          Puis, le journal Sud-Ouest y stocka ses rouleaux de papier, puis.....on y gara les bennes à ordures. Grandeur et décadence !!!!

          Aujourd'hui, le hangar Blériot est le seul rescapé du site de Tartifume, le château ayant été rasé en mille neuf cent soixante.

          Le souvenir même de Blériot a fini par se diluer dans ces lieux perdus.

          Quelle ingratitude quand même !!!!

Voir les commentaires

2019-08-04T05:21:00+02:00

Bon Anniversaire !!!

Publié par divagations-et-balades

          Les gouvernants sont parfois très malins. Lors de la première Exposition universelle qui eut lieu à Londres, en mille huit cent cinquante et un, ils s'aperçurent qu'ils pourraient avoir là, une vitrine politique fabuleuse, dans la mesure où ils afficheraient un exploit technologique par lequel ils signifieraient leur supériorité sur les états voisins.

          C'est dans cette optique que notre pays a accueilli plusieurs Expositions universelles, jusqu'à ce qu'il réalise un coup de maître.

          Jules Ferry, qui était alors Président du Conseil, décida en mille huit cent quatre vingt quatre, de faire une grande Exposition universelle à Paris en mille huit cent quatre vingt neuf, et qui symboliserait donc le centenaire de la Révolution française.

          Il fallait donc frapper un grand coup. Un concours fut lancé et.....gagné par Gustave Eiffel.

          Par là, nous avons donc l'acte de naissance de la tour qui allait porter son nom.

Bon Anniversaire !!!

          Haute de trois cent douze mètres à l'origine, elle fut pendant quarante ans, le monument le plus élevé d' Europe. Mais l'engouement qu'elle suscita s'évanouit assez vite. Et ce n'est qu'à partir des années soixante, avec l'essor du tourisme international, qu'elle connut un immense succès.

          Les courageux, tel le Président de la République  Sadi Carnot lors de son inauguration, vont grimper ses mille six cent soixante et une marches, les autres prennent l'ascenseur ou l'admirent depuis les bateaux-mouches.

          Les romantiques du monde entier viennent s'y faire photographier, et parfois, fixer un jour mémorable de leur vie au pied de cette tour sans laquelle Paris ne serait plus tout à fait Paris.

Bon Anniversaire !!!

          Depuis, de nombreuses Expositions universelles ont eu lieu. J'avais vu celle de Bruxelles en mille neuf cent cinquante huit. J'y faisais un peu mes débuts en photos avec cet appareil mini dont j'ai déjà parlé. Celle de l'Atomium, clou de cette expo, n'est pas très bonne.

Bon Anniversaire !!!

          Mais aucun emblème des Expositions universelles suivant celle qui a vu la naissance de la Tour Eiffel, n'a connu sa célébrité.

  BON ANNIVERSAIRE LA TOUR POUR TES 130 ANS !

Voir les commentaires

2019-08-01T14:03:23+02:00

Lui, oui, peut-être ! Mais......

Publié par divagations-et-balades

          Connaissez-vous Monsieur Hiromitsu Nakauchi ? Peut-être pas encore ? Alors, le voici :

Lui, oui, peut-être ! Mais......

          Il vient d'annoncer au monde de la bioéthique, médusé et légèrement inquiet quand même, qu'il venait de recevoir le feu vert des autorités japonaises, pour créer des embryons hybrides humains/animaux.

          Après le compost humain, les hublots dans le flanc des vaches.....voilà encore une conquête époustouflante de la science.

          Hiro Nakauchi est docteur en médecine et professeur d'immunologie de la faculté de Tokyo. Il a travaillé sur les cellules-souches et la médecine régénérative, et a passé quelques années à l'Université Stanford, en Californie.

          Il y a fait des recherches sur l'hybridation de certains animaux : création de souris porteuses de pancréas de rats et inversement, mais aussi avec des cellules humaines. Revenu dans son pays, il vient donc d'obtenir, le 30 juillet dernier, l'autorisation de créer des hybrides hommes/animaux.

          Evidemment, ceci est pour le bien de l'humanité ! Un professeur de médecine de Montpellier, interrogé à ce sujet sur France Info, pense aux progrès médicaux que l'on pourrait en tirer, notamment dans le domaine des transplantations d'organes. On aurait là une véritable banque d'organes sur mesure, et plus besoin de traitement immunosuppresseur.

          Bien sûr que ceci est possible en France. Il suffit d'un petit article de loi supplémentaire dans la loi de bioéthique, d'ailleurs en cours de révision.

          Tous les scientifiques ne sont pas du même avis que ce professeur de Montpellier, et craignent la transgression.

          " Je pense que l'on ne va pas franchir la ligne rouge "

dit-il !

          Fort bien. Lui, peut-être ? Mais.......qu'en est-il des autres ? Et bien sûr, cela me fait penser au livre de H.G. WELLS, publié en 1896 : 

Lui, oui, peut-être ! Mais......

          Un film en avait été tiré, dont m'avait parlé mes parents. Le docteur Moreau, bien à l'abri dans une île, avait créé des " hommes-bêtes " qu'il faisait vivre dans un village régi par des règles qu'il appelait la loi, qui leur interdisait d'autres comportements que des comportements humains; ainsi :

  • Ne pas marcher à quatre pattes. C'est la loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ?
  • Ne pas laper pour boire. C'est la loi, Ne sommes-nous pas des Hommes ?
  • Ne pas manger de chair ni de poisson. C'est la loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ?
  • Ne pas griffer l'écorce des arbres. C'est la loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ?
  • Ne pas chasser les autres Hommes. C'est la loi. Ne sommes-nous pas des Hommes ?

          Hélas pour le Dr Moreau, qui se faisait appeler "Maître", un jour, il commit l'erreur de créer un homme-puma, et que voulez-vous ? Chassez le naturel il revient au galop, dit-on. En tout cas, cet homme-puma a tué ce bon docteur et un des ses assistants. L'autre, a réussi à grimper dans un radeau et s'est enfui. Mais le pauvre, pour le restant de ses jours a vu en chaque être humain, le reflet des monstres de Moreau parmi les Hommes.

          Qui peut dire aussi que ces êtres hybrides ne tomberont pas sur un directeur de cirque sans scrupules, qui en ferait une nouvelle " monstrueuse parade ", comme dans " Freaks ", ce film culte de Ted Browning de 1932.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog