Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-07-12T06:31:00+02:00

Conte de la Rose Blanche : le temps des larmes

Publié par divagations-et-balades

Conte de la Rose Blanche

 

 

          La famille Pierre de Ronsard se remet mal de la honte infligée par la jeune Rose Blanche quand on apprit qu' elle s' était amourachée de ce vaurien du Jardin de l' Ouest. Ce fut également un camouflet terrible pour la superbe rose, chef d' une prestigieuse tribu, dont elle avait ignoré la demande en mariage. Elle ne put supporter l' affront et se suicida.

contes-et-autres-recits-0236.JPG

Si la famille avait honte, Rose Blanche, elle, dépérissait à vue d' oeil. Même les soldats de la Garde de Géraniums engagés pour la surveiller, avaient le coeur serré en la voyant si triste.

contes-et-autres-recits-0414.JPG

Ils étaient pourtant de rudes guerriers. Et le vaurien, que devenait' il ? La Grand' Mère, qui pleurait encore beaucoup, gageait qu' il avait oublié Rose Blanche, et devait batifoler avec quelque gourgandine du Jardin de l' Ouest.

Elle se trompait lourdement. Cet enfant des Budleyas, lui aussi, dépérissait à vue d' oeil, au grand émoi de sa tribu dont il était le Prince héritier. Si cela continuait, sûr qu' il allait mourir. Il fallait faire quelque chose.

P7094080.JPG

La belle Suzanne aux yeux noirs était une amie d' enfance de Rose Blanche;

P7094081.JPG

Elle vivait dans le Jardin de l' Ouest après son mariage avec un diplomate Dipladénia.

P7024065.JPG

Elle décida de faire quelque chose pour son amie et questionna son diplomate de mari, l' imaginant tout puissant pour trouver une solution. Dipladenia accepta, pour l' amour de son épouse, de sortir un peu de ses attributions, et alla plaider la cause de Rose Blanche. Non seulement les Pierre de Ronsard se montrèrent inflexibles, mais ils portèrent plainte contre Dipladenia, qui fut envoyé en exil, avec son épouse, dans le lointain Jardin du Nord, où ils se morfondent depuis.

Mais un jour............

A demain !!!

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

kas 12/07/2012 20:48


il s'en passe des choses dans ce jardin...


que va-t-il advenir ?

sittelle 12/07/2012 10:54


Mais un jour, bien plus tard... les petits-enfants des exilés du nord, furent conviés à la Cour du Grand Roy, à Versailles... qui les installa dans les royaux bosquets sous la protection du bon
Gaston; mais c'est une autre histoire ! 

hélène 12/07/2012 10:37


Un bien joli conte, tpit fleuri, avec une musique douce qui lui va tout à fait. Il esr bon de s'évader parfois de la vie ordinaire!  Je connais les oiésies de RONSARD, c'est un de mes
préférés du passé littéraire.


Amitiés


Hélène

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog