Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2013-08-15T15:21:00+02:00

Eglise d' AÏnhoa

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge  link

voyage france   link

 

 

          Hier, bref voyage au pays basque. J' avais envie de visiter ou revoir, Aïnhoa, Sare, Ascain, et de monter au sommet de la Rhune, vieux rêve que je comptais bien réaliser ce quatorzième jour du mois d' août. J' en parlerai plus tard, car aujourd' hui, il me semble opportun de parler de l' église d' Aïnhoa : Notre Dame de l' Assomption.

1-IMG_9130.JPG

          Au premier regard, une originalité saute aux yeux : Le clocher est blanc, le reste de l' église est ocre rose. Cela tient sans doute aux différentes époques de leurs constructions respectives. L' église est du XIIème siècle, du temps où Aïnhoa était une bastide que se disputaient Anglais et Français, et le clocher du XVIIème siècle, du moins sa partie carrée, car le clocher octogonal lui fut ajouté en mille huit cent vingt trois. La partie carrée est un clocher-porche, très répandu au pays basque. C' est du porche que partent les escaliers conduisant aux galeries intérieures.

1-IMG_9106.JPG

1-IMG_9110.JPG

          Lors de la Révolution Française, l' église fut transformée en magasin de fourrages; elle redevint lieu de culte en mille huit cent un.

          A l' intérieur, une nef unique,

1-IMG_9114.JPG

          Avec un superbe plafond à caissons;

1-IMG_9116-copie-1.JPG

          La nef conduit vers un rétable somptueux et monumental.

1-IMG_9115.JPG

          Il repose sur une base peinte en trompe-l'oeil imitant le marbre. Il comporte trois niveaux dans des accords d' or et de rouge.

          Le premier niveau est centré sur le tabernacle surmonté de deux anges en adoration. Deux statues l' entourent de chaque côté.

1-IMG_9115-001.JPG

          De droite à gauche, de face, on voit : Saint Martin, symbole de la Charité, Saint Pierre, le roc de la Foi, gardien des clefs du Paradis, Saint Paul qui fut porteur de la parole du Christ, et Saint Jean-Baptiste qui porta l' espérance en annonçant sa venue.

          Le second niveau est centré sur la Vierge en extase, en train de monter au ciel.

1-IMG_9115-002.JPG

          A sa droite, Saint Blaise, protecteur des pélerins, à sa gauche, Sainte Catherine d' Alexandrie, symbolisant le mariage de la Foi et de la Raison.

          Le troisième niveau est exclusivement consacré à D.ieu. Entre quatre colonnes torsadées salomoniques, il tient le Monde dans une main et le bénit de l' autre.

1-IMG_9115-copie-1.JPG

          Le retable est surmonté d' un ciel bleu en coupole, étoilé de fleurs de lys, et bordé d' une frise comportant des symboles basques.

1-IMG_9120.JPG

          L' autel, auquel on accède par un escalier en bois sombre, bien ciré, est lui aussi, très richement orné.

1-IMG_9118.JPG

          Conformément à la tradition de cette province basque du Labourd,, des galeries, dévolues aux hommes, courent sur deux niveaux le long et autour de la nef.

1-IMG_9113.JPG

1-IMG_9117.JPG

          Ces galeries de bois sombre, sont, aussi, finement sculptées.

1-IMG_9122.JPG

          Juste avant de sortir de cette belle église, une statue attire mon attention. Il s' agit d' une vierge à l' enfant qui me fait penser à certaine statue maya, (que mon neveu m' a piquée !), dont l' attitude était fort ressemblante. J' ai conscience de l' insolite de l' évocation, mais......

1-IMG_9123.JPG

          Visite terminée, c' est la sortie dans le grand soleil de l' été.

 

 

 

 

 





Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

nath p 18/08/2013 19:30


Je connais bien cet endroit !!!! j'aime beaucoup !!!

divagations-et-balades 21/08/2013 12:02



Oui, ces églises basques ont un charme particulier, et chrétien ou pas, on ne peut qu' y être sensible


Bonne journée


Bisou



kas 16/08/2013 20:40


évocation insolite ?


Pas tellement


Que ce soit Myriam ou une divinité Maya, c'est la même source d'inspiration :


la déification du rôle de la mère


la beauté des lieux,  architecturale, ou des peintures, sculptures


n'est qu'une sorte de chant permanent autour de cette attitude


chant superbe d'ailleurs


bises de pinson

divagations-et-balades 17/08/2013 09:31



Oui, tu as raison et je suis d' accord avec toi


Bisou



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog