Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2012-07-18T06:14:00+02:00

happy end

Publié par divagations-et-balades

Conte de la Rose Blanche: temps de magie, temps de sorciers

 

 

          Tôt, ce matin-là, une étrange lumière apparut au-dessus du Jardin de l' Ouest.

contes-et-autres-recits-1367.JPG

Un léger brouillard en émanait. Peu à peu, il alla noyer le territoire des Budleyas. Chacun s' interrogeait, sauf Dame Nigelle que ses origines orientales avaient familiarisée avec la magie. Elle avait compris que la Reine des Fées  envoyait le Docteur Nébulysat pour régénérer le jeune prince Budleya. Et le fait est que celui-ci retrouva sa vigueur.

contes-et-autres-recits-1159.JPG

Il était prêt à l' action pour aller sauver sa belle. Mais il fallait faire très attention. La puissante famille Pierre de Ronsard avait sûrement envoyé des espions dans le Jardin de l' Ouest, il lui fallait apprendre à déjouer la vigilance des redoutables Géraniums de la Garde, et revenir à l' Ouest sans se faire prendre par les policiers de l' Est.

Le jeune Prince dut réfréner son ardeur et aller en stage auprès de quelques instructeurs magiques, tous soldats des armées féériques.

contes-et-autres-recits-0307.JPG

Bégonia Pendulum lui apprit comment faire circuler son regard pour être à l' affût de tout ce qui se passait autour de lui, profitant de la moindre oscillation du corps, et lui fit cadeau d' un Dahlia-drone, hérissé d' antennes, qui lui serait, certainement, fort utile.

P7044074-copie-1.JPG

Dipladenia, le diplomate en exil, accepta de faire de faux papiers pour Budleya et Rose Blanche. celle-ci serait impossible à reconnaitre, en petite fille de la Reine Marguerite,

P6264019.JPG

qu' un Page de la Maison Impériale de Chine, le jeune Mandarin Heu-Yeh, qui ne serait bien sûr autre que le Prince Budleya, escorterait au Palais des Fées, pour y passer les vacances qui venaient de commencer.

P6163983.JPG

Le jeune Mandarin s' arrangeât pour être reçu, en grande pompe, par les Pierre de Ronsard, très flattés. Libellule Bleue avait prévenu la fidèle servante de Rose Blanche endormie, de la tenir prête. Budleya la réveilla, et ils purent s' enfuir du manoir des Pierre de Ronsard, sans être inquiétés.

Mais il fallait encore échapper aux patrouilles, aux radars qui devenaient plus nombreux à mesure que l' on approchait de la frontière, et au caractère soupçonneux des douaniers.

P6173989.JPG

Le Dahlia-drone les aidait beaucoup.

Enfin, ils franchirent la ligne de démarcation et entrèrent dans le Jardin de l' Ouest. Aussitôt, les Abutillons se mirent à sonner à toute volée,

contes-et-autres-recits-1398.JPG

et les Zinnias organisèrent un grand bal, qui dura trois jours et trois nuits.contes-et-autres-recits-1399.JPG

On vit même de jeunes étoiles,venir danser une folle sarabande dans le ciel sombre.

contes-et-autres-recits-1417.JPG

Et nos jeunes héros, que devinrent' ils ? Un grand mariage fut célébré, et c ' est le Chapelain du Roi du Jardin de l' Ouest lui-même, le Père Hortensia au teint vermeil, qui tint à les unir.

contes-et-autres-recits-1377.JPG

Et que croyez-vous qu' il arriva ? Ils vécurent très longtemps, très heureux, et ils eurent beaucoup d' enfants.

Tout est bien qui finit bien au pays des contes !

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

kas 18/07/2012 20:42


et les enfants... ressembaient aux parents ?


le dalhia-drone avait l'air vraiment terrible !

sittelle 18/07/2012 17:30


Le Père Hortensia a le teint bien jovial, inconnu de nos abbés du nord, plutôt Guinguet !!! il est vrai, au pays du Médoc   ...  

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog