Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-01-15T09:14:00+01:00

Le château de Bourran

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link       link

 

 

                    Ce château est un pastiche de château du XVIIIème siècle. Les oiseaux de Bourran

                    Aprés avoir franchi le grand portail du parc, et dépassé la tour qui semble surveiller ceux qui rentrent dans ce domaine,

1-IMG_4215.JPG

une partie du château nous est apparue, sertie dans le roux et le vert,

1-IMG_4218.JPG

Puis, nous apparait le château dans son ensemble, en fin presque, car une partie est cachée par sa majesté le cèdre du Liban. Les arbres de Bourran

                    Jolie petite maison de campagne, n' est-ce pas M. K ?

1-IMG_4230-copie-1.JPG

                    Approchons-nous; une terrasse court tout le long de la façade,

1-IMG_4242.JPG

juste interrompue par un large escalier desservant trois entrées, et quatre colonnes soutenant une terrasse à ballustres identiques à celles de la terrasse inférieure.

1-IMG_4243.JPG

                    Fidèles à la tradition régionale, des mascarons ornent la façade;

1-IMG_4245.JPG

1-IMG_4244.JPG

                    Ce château fut la résidence du roi de Montenegro pendant la Première Guerre mondiale, et le siège de la Luftwaffe et du commandement de la première armée allemande durant la Deuxième Guerre mondiale.

                    En mille neuf cent quarante quatre, il fut réquisitionné pour y loger l' Ecole Normale d' Instituteurs. Il est actuellement le siège de l' Institut Universitaire de Formation des Maîtres, rattaché à la Faculté Michel de Montaigne, Université de Bordeaux IV.

                    Tout comme le parc, le château est inscrit à l' inventaire supplémentaire des Monuments Historiques.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

kas 15/01/2013 20:00


héhé ...


n'aurais-tu pas une petite passion pour l'architecture ?

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog