Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-03-01T07:00:00+01:00

Le Maharajah de Saint Estèphe

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link     link

 

                    L' insolite château Cos d' Estournel, s' élève fièrement sur une colline, ce qui lui permet de surveiller ses vignes situées en contrebas. Le terme " cos ", en vieux gascon, signifie " colline de cailloux ".

1-IMG_4579.JPG

                    Ce château a été la passion du marquis Louis d' Estournel, dont la vie a décrit une trajectoire allant de Louis XV à Napoléon III. En effet, né en mil sept cent soixante deux, mort en mil huit cent cinquante trois, il vécut jusqu' à l' âge, remarquable pour l' époque, de quatre vingt onze ans.

                    Ce Louis d' Estournel était un aventurier, dans le bon sens du terme, qui partit pour des conquêtes lointaines : les Indes orientales, Zanzibar, dont j' avais toujours rêvé, allez savoir pourquoi, lectures ? le nom sans doute? mais dont l' accès nous fut refusé car ma jupe était trop courte.et mes bras découverts.

1-louis-gaspard-estournel.jpg

                                                                                    ( Image Wikipedia )

                    Il revint dans ses terres, la tête pleine d' exotisme. Il surmonta ses chais et son château, de pagodes,

1-IMG_4568.JPG

1-IMG_4576.JPG

agrémentées de cloches suspendues que j' imagine jouer du Ravi Shankar, quand souffle le vent océanique remontant le fleuve.

                    Ces pagodes sont superbement décorées, et bien que certains motifs soient des plus français, cornes d' abondance, grappes de raisin, elles réussissent à avoir un air typiquement oriental.

1-IMG_4574.JPG

                    La porte, monumentale, vient de Zanzibar

1-IMG 4571

                    Don du sultan, disaient les uns, il l' a volée, disaient les mauvaises langues. Mais .... il y a presqription, et elle est si belle !

1-IMG_4572.JPG

                    Louis d' Estournel donna ici des fêtes éblouissantes, sans doute colorées de cet exotisme qui l' avait tant séduit.

                    Ces fêtes somptueuses et les embellissements du château, eurent raison de sa fortune, et, un an avant sa mort, il dut vendre. C' est un banquier londonien, Martyns, qui acheta, et, voyant le crève coeur que cette vente était pour ce vieil homme, il l' autorisa à demeurer dans le domaine jusqu' à sa mort. Il y avait de l' humanité dans le coeur des banquiers du XVIIIème siècle !

                    Louis d' Estournel mourut deux ans avant la consécration de son vin en tête des vins de Saint Estèphe.

                    Avant de partir, je l' ai salué, lisant sous un arbre.

1-IMG_4570.JPG

                    Je crois que celui-ci a eu les mêmes rêves exotiques que le marquis Louis, car son pied ressemble curieusement à un pied d' éléphant.

1-IMG_4569.JPG

                    Les rêves sont' ils éternels ?

Voir les commentaires

commentaires

kas 01/03/2013 19:22


mais une zique bien inattendue !

kas 01/03/2013 19:20


dis donc...


il semble bien que tu aies vraiment un petit faible pour l'architecture !


bz du soir

sittelle 01/03/2013 19:11


Derrière tous ces noms de grands crus prestigieux, tant de vies assez extraordinaires; il y a des pagodes en Ile de France et en Touraine également, mais bien moins jolies, souvent en bord de
marais. Quelle lumière ! je t'envie ! bonne soirée !

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog