Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2013-09-30T07:26:00+02:00

Le phare du bout du monde

Publié par divagations-et-balades

 

 

          Tout d' abord, j' ai cru que c' était une cabane tchanquée, comme sur l' île aux Oiseaux dans le bassin d' Arcachon. L' Île aux Oiseaux

1-IMG_2544.JPG

          Je la voyais de loin, depuis le bateau, et l' illusion était (presque) parfaite.

1-IMG_0014.JPG

          Les couleurs, cependant, étaient plus douces, comme lavées. A mesure que le bateau avançait vers elle, je la voyais grandir.

1-IMG_0014-copie-1.JPG

          Puis, le capitaine changea de cap, et je la perdis de vue. Mais, je me promis qu' au retour de la balade, je fixerai le téléobjectif pour en prendre une vue plus précise. Dont acte.

1-800px-Phare_du_bout_du_monde_-La_Rochelle-.JPG

          Elle est tchanquée, mais ne ressemble pas à une villa sur l' eau. Qu' est-ce que c' est ?

          Renseignement pris, il s' agit d' un phare octogonal, situé au large du port des Minimes à La Rochelle.

          Il est la copie parfaite du phare du Bout du Monde de Patagonie, érigé en mille huit cent quatre vingt quatre, sur une île à l' est de la péninsule Mitre, en Terre de Feu.

          Il avait un faisceau portant à vingt six kilomètres, sa lumière provenait de sept lampes à huile de colza, passant à travers de gros cristaux.

          Laissé à l' abandon en mille neuf cent deux, ce phare avait fini par tomber sous les coups de boutoir des conditions extrêmes de cette région du monde.

          Puis, un aventurier rochelais passant par là, vit les vestiges de ce phare, et, résolut de le reconstruire à l' identique en mille neuf cent quatre vingt quatorze. C' est ainsi que, depuis mille neuf cent quatre vingt dix huit, il émet à nouveau sa lumière dans les eaux argentines.

          Mais, et ce phare rochelais, direz-vous ? Eh bien ! cet aventurier, nommé André Bronner, décida de faire une autre réplique du phare original, et l' érigea en mer, sur pilotis.

          Cette belle copie a été inaugurée le premier janvier deux mille, face à la pointe des Minimes, dans les eaux de sa bonne ville de La Rochelle.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

passion 03/10/2013 04:54


J'aime les aventuriers et les doux "fadas"... Grace à eux, nos yeux ne s'ennuient pas .
Et avec l'aventureuse ... c'est rudement bien raconté

Ramon Basagana 01/10/2013 20:53


Génial!


ça fait rêver!


Un phare du bout du monde dont la réplique est à la Rochelle...


Bonne soirée,


Amitiés,


Ramon

divagations-et-balades 02/10/2013 15:28



Tu as raison, ça fait rêver, les aventuriers ont du bon. J' aurais aimé être aventurière, mais au féminin ça ne fait pas le même effet. Alors je suis seulement aventureuse....



nath p 01/10/2013 20:06


J'aime beaucoup cet endroit !!!!!

divagations-et-balades 02/10/2013 15:23



je suis sur tes terres on dirait !



lmvoyager 30/09/2013 19:16


J'aurais appris quelque chose aujourd'hui : merci. Effectivement, de loin, la méprise est parfaitement compréhensible : je suis aussi tombé dans le panneau. Vos explications sont très
appréciables.


A bientôt.

divagations-et-balades 30/09/2013 23:02



Merci de votre visite. Cela me rassure que vous soyez aussi tombé dans le panneau; de loin on pouvait s' y méprendre. J' aurais aimé le voir s' allumer, et vérifier si le colza brûle bien.


Bonne soirée



kas 30/09/2013 18:39


et il fait de la lumière ?


à l'huile de colza ? 


drôle d'idée... hummm, j'aime lieux le terre ferme !

divagations-et-balades 30/09/2013 18:54



Eh ! pourquoi pas, ça se faisait beaucoup à une certaine époque. Ce sont nos écolo-rubio qui seraient contents si on faisait pareil maintenant !!!!



aln03 30/09/2013 11:15


Ah ben alors , je suis soufflée par cette photo et ce phare .Je comprends que tu aies été intriguée .De plus, très joli.Te voilà devenue Reporter du Bassin.


Nicole

divagations-et-balades 30/09/2013 18:53



Voui Madame, le grand reporter c' est moi.



Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog