Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

2012-10-07T05:33:00+02:00

Le tombeau de la Chrétienne

Publié par divagations-et-balades

voyage cambodge

link

 

          A une cinquantaine de kilomètres à l' ouest d' Alger, au village de Sidi Rachid près de Tipasa, se trouve un énorme tumulus cylindrique connu sous le nom de " Tombeau de la Chrétienne ".

Ce nom étrange me laissait présager une histoire, ou même une légende, mais, déception, son origine serait beaucoup plus prosaïque; il viendrait de panneaux de pierre encadrés dans le chambranle de quatre portes, partagés au centre par des moulures disposées en croix.

1-Top-copie-5.jpg

Vu de loin, il ressemblait à une grosse meule de foin. Si ce n' était pas le tombeau d' une chrétienne, qu' était donc ce monument ? De quand datait' il ?

Il semble que l' on en parlait déjà quarante ans après J.C. au temps où Rome avait conquis l' Afrique du Nord appelée alors :  Royaume de Maurétanie. Les historiens sont divisés à son sujet. Certains pensent qu' il s' agit d' un mausolée royal construit à la demande du roi Juba II pour son épouse, la reine Cléopâtre Séléné. Pour d' autres, qui le datent bien antérieurement à l' époque romaine, il ne serait qu' une construction indigène, avec une influence grecque cependant.

La reine Cléopâtre Séléné était vénérée par la population locale, son tombeau le fut aussi. Et beaucoup pensent qu' une erreur de traduction a fait de " tombeau de la romaine " le " tombeau de la chrétienne ". Au crédit de cette théorie est le fait qu' au premier siècle de notre ére, le christianisme ne s' était pas encore étendu hors de la Palestine.

1-Top-006-copie-2.jpg

Des amis m' avaient emmenée voir ce monument; étant près de Tipasa, nous en avons visité les ruines romaines. Elles sont bien modestes à côté de celles de Timgad ou d' El Djem en Tunisie, mais je leur trouvais un charme mélancolique.

1-Top-002-copie-3.jpg.Tout près, le jardin d' une villa bien cachée par la verdure; elle était très connue, mais j' en ai oublié le nom et la raison de cette célébrité. Il y avait aussi des stèles et des colonnes romaines dans son jardin.

1-Top-003-copie-3.jpg

Mais il ne fallait pas trop s' attarder, les temps étaient troublés et il ne faisait pas bon circuler à la nuit tombée. Nous décidons de rentrer à Alger. La route suivait la mer, derrière nous, au loin, se profilait la presqu' île du Chenoua, où par une funeste inspiration, nous devions aller quelques jours plus tard, un mauvais jour, mais c' est une autre histoire.

1-Top-005-copie-3.jpg

Mes souvenirs sont moins fanés que les photos, et j' ai encore dans la tête les couleurs qui sur ces images paraissent bien fades.

Voir les commentaires

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
commentaires

kas 07/10/2012 09:53


couleurs fades


mais on devine le frémissement de la lumière


et la puissance, la chaleur de tes souvenirs


qu'il me semble ressentir aussi

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog